La méditation

Il s’agissait du thème de mon mémoire de fin d’étude en naturopathie et je trouvais intéressant et même cohérent d’aborder le sujet ici.

Vous le savez maintenant, la naturopathie étant une approche holistique, elle a un large champs de possibles et utilise diverses techniques pour prévenir ou accompagner des déséquilibres.

Parmi les techniques utilisées, il y en a une qui s’apparente à la relaxation/ gestion du stress, il s’agit de la méditation.

Je ne vais pas vous refaire mon mémoire thématique, mais nous parlerons ici de ce qu’est la méditation, ses bienfaits et comment la mettre à l’oeuvre simplement au quotidien.

 

IMG_2067« Souvenons-nous que notre esprit peut-être notre meilleur ami comme notre pire ennemi… » Matthieu Ricard

 

Pourquoi méditer?

Nous avons un flot de pensées impressionnant qui traverse notre esprit à chaque instant et nous empêche de rester concentrer sur l’essentiel: le moment présent. Cela ne s’arrange pas avec les nouvelles technologies, qui encouragent à toujours rester « connecter » ( mails, réseaux sociaux, téléphones,…)  mais pas à soi-même évidemment.

La conséquence de cela, c’est qu’en plus d’avoir du mal à être en phase avec soi, des désordres tant psychiques que physiques peuvent alors apparaitre.

D’où l’intérêt de pratiquer la méditation qui consiste à atteindre une stabilité émotionnelle en tournant son attention vers quelque chose ( palpable ou non palpable), afin d’harmoniser nos pensées.

Mais la méditation apporte d’autres bienfaits, tel que:

  • l’amélioration des fonctions cognitives
  • une plus grande confiance en soi
  • une meilleure capacité d’écoute et de bienveillance
  • une meilleure gestion des douleurs chroniques, des addictions
  • une réduction des troubles du sommeil, des maux de tête et de la fatigue chronique
  • une amélioration de la qualité de vie des personnes souffrants de fibromyalgie, de troubles du comportement alimentaire

En effet, la méditation va vous aider à vous mettre dans un état de relaxation et à entrer en ondes Alpha voire Thêta. Il s’agit de l’activité cérébrale que l’on mesure dans le cerveau en Hertz. Pour vous donner une idée, les ondes Alpha se situeront entre 8 et 13 Hz ce qui correspond à une relaxation légère, alors que les ondes Thêta se situeront entre 4 et 7 Hz ce qui correspond à une relaxation profonde.

Dans la vie quotidienne nous nous situons en ondes Bêta (entre 14 et 30 Hz).

Voilà pour  la partie scientifique!

 

IMG_9202.jpg« La méditation c’est une conscience claire de tout évènement, un souffle apaisé, un accord avec le monde ». Blaise Pascal

 

Comment méditer?

 

Tout d’abord la méditation est accessible à tout le monde et il existe plusieurs façons de méditer. Pour commencer inutile de s’imposer un temps trop long, quelques minutes quotidiennes suffisent.

Vous pouvez vous créer vous même votre propre méditation en vous appuyant sur votre respiration, en la ressentant et en l’observant. Mais le plus simple ( surtout au début) est de suivre des méditations guidées notamment pour calmer le mental.

Il en existe pour différents thèmes, par exemple, une méditation pour la confiance en soi, pour la productivité, pour la créativité,… l’essentiel étant que lors de ce temps de méditation votre attention soit focalisée sur ce qui est dit et sur vos sensations intérieures en étant pleinement présent à ce moment.

Si vous souhaitez méditer chez vous tout en étant accompagné, je vous recommande l’application 7mind développée par Jonathan Lehmann ( auteur du livre » Journal intime d’un touriste du Bonheur »), qui offre 7 méditations gratuites que vous pouvez suivre autant de fois que vous le souhaitez. L’application contient également une partie payante facultative qui permet de cibler les méditations.

Enfin, si vous avez besoin d’être accompagné par une personne qui soit à côté de vous je propose des méditations guidées pour vous accompagner selon vos demandes ( pour me contacter c’est ici).

En espérant avoir pu vous donner l’envie d’explorer cette clé du bonheur, je vous mets ci-dessous les liens de l’application 7mind. Soyez dans la joie, la méditation vous y aidera :).

7mind

Bonne découverte,

Chloé

 

 

 

 

Anti-stress

Vous connaissez surement l’expression qui dit que c’est souvent  le cordonnier le plus mal chaussé… Je me retrouve tout à fait dans cette phrase en ce moment, étant en période d’examen ( l’examen final de naturopathie) et donc dans un moment assez stressant  je dois l’avouer. Bien sûr je me « soigne » et utilise diverses techniques et compléments pour gérer au mieux ce stress et pouvoir avancer dans mes projets sereinement.  Je vous partage quelques unes de mes solutions dans cet article.

 

La respiration

 

Un état de non sérénité est associé à une respiration plus courte et irrégulière. Partant de ce constat, il est alors possible d’inverser cet état de stress grâce au contrôle de sa respiration.

Le premier exercice va consister à allonger au maximum son inspiration et son expiration tout en prenant soin d’équilibrer le temps d’inspiration et d’expiration. Au bout de quelques respirations, on peut constater un début d’apaisement et de liberté.

Dans un second temps, se focaliser sur un objet quel qu’il soit et ne penser qu’à celui-ci, afin de permettre au mental de se calmer.

Ces deux exercices simples et à la porté de tous, peuvent être d’un immense secours en situation de stress.

 

Les plantes 

 

IMG_6071.jpg

En parallèle,  les plantes sont d’une grande aide contre le stress. J’utilise notamment une association de cinq plantes  en tisane qui agissent sur le système nerveux central pour limiter l’anxiété.

Cette tisane se compose de:

  • La Passiflore des Indes, réputée pour supprimer l’anxiété et la nervosité, restaurer progressivement le sommeil sans pour autant perturber la vigilance dans la journée et elle ne provoque pas d’accoutumance.
  • Les feuilles d’oranger, sont sédatives. Elles sont efficaces contre les insomnies et les migraines. Elles sont également antispasmodiques.
  • La mélisse, à également une action sédative et est utile en cas de troubles digestifs d’origines nerveuse ( colites, crampes d’estomac,…). Elle est aussi efficace contre les palpitations.
  • Le coquelicot, atténue les symptômes des états d’anxiété, apaise les palpitations et aide contre l’insomnie.
  • La verveine, apaise les tensions nerveuses, aide à trouver le sommeil grâce à son effet sédatif et est antispasmodique.

 

Les huiles essentielles

 

IMG_6070.jpg

 

Evidemment, les huiles essentielles sont un indispensable pour lutter contre le stress et l’anxiété. J’utilise une synergie ( association d’huiles) composées de 7 plantes médicinales remarquables pour retrouver la sérénité. On peut faire soi-même ses synergies d’huile mais cela peut s’avérer rapidement très coûteux, aussi j’utilise une composition artisanale dèjà prête de chez Loretik , il s’agit de la n°131.

Cette synergie se compose de:

  • La Camomille, pour ses vertus calmante et sédative.
  • La Mandarine, qui est relaxante, sédative et modératrice du système nerveux.
  • Le Saro, est antidépressif et neurotonique.
  • La Lavande, qu’on ne présente plus, qui est sédative , antispasmodique et antidépressive.
  • La Pruche est apaisante, rassurante et réconfortante. Elle est également une équilibrante nerveuse.
  • Le Calendula, qui est un macérât huileux, est connu pour ses propriétés adoucissante et apaisante. Elle est aussi anti-irritante.

J’applique 3 gouttes de cette synergie sur le plexus solaire et sur les poignets ( on peut aussi en mettre sous la voûte plantaire).

 

Pour conclure, il existe beaucoup de techniques et de compléments pour palier au stress, c’est à chacun d’expérimenter ce qui lui conviendra le mieux. Je vous parle ici de ce que j’utilise personnellement et qui m’est très bénéfique. D’ailleurs si la synergie et la tisane vous intéresse ( ou tout autre synergie ou plante), vous pouvez bénéficier de 10% de remise sur le site de l’herboristerie Victor Hugo avec le code promo CLOLENAE10.

 

Je vous souhaite une semaine douce et sereine.

Chloé

 

 

 

4 décembre 2017

Le quatrième volet de ce calendrier de l’avent 2017, nous offre la découverte de l’huile essentielle de Lemongrass ( Cymbopogon flexuosus). 

Le lemongrass est parfois appelé « verveine des Indes ».

 

IMG_5284.jpg

 

Le lemongrass

Son huile essentielle est issue d’une plante tropicale de la famille des poacéas ( ça ressemble à de la citronnelle mais peut-être beaucoup plus grand, jusque 3 mètre de haut),  que l’on trouve principalement en Inde.  Elle contient des aldéhydes terpéniques ( géranial, néral) ainsi que des monoterpénols  (géraniol).

Cette huile est principalement anti-inflammatoire, antivirale, antifongique, calmante et relaxante, c’est aussi un très bon répulsif à moustiques ( certes ce n’est pas la saison, mais ça servira d’ici peu 🙂 ).

Elle sera utile pour lutter contre les infections bactériennes et virales, contre la fatigue de fin d’hiver, contre les moustiques, contre les mauvaises odeurs ( son parfum étant très agréable, citronnée) en diffusion. En massage de la cheville jusqu’aux cuisses,  diluer 2 gouttes dans un peu d’huile végétale contre la cellulite, la rétention d’eau, les jambes lourdes, le surpoids, les varices, les douleurs inflammatoires.

En cas de stress, d’anxiété, masser le plexus solaire à raison de 2gouttes dans de l’huile végétale.

Astuces Beauté: Contre les boutons, appliquer une demi goutte sur celui-ci. Contres les cheveux gras, les pellicules, ajouter 10gouttes d’huile essentielle de Lemongrass dans 50ml d’huile végétale, masser le cuir chevelu, puis laisser poser sous une serviette une demi-heure, puis faire son shampoing.

 

Précautions d’emploi:

Cette huile est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes , et chez les enfants de mois de 6ans. Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc. 

 

Belle semaine, en ce lundi nous sommes à j-20

No stress

Le mois de juin, le mois de l’été, des longues journées ensoleillées,… mais aussi le mois des examens, de la préparation de ces deux mois « off » où il va falloir tout réorganiser avant le renouveau de septembre. Bref le cycle classique qui rend ce beau mois de juin un peu stressant voire très stressant selon les situations. De ce fait je trouvais intéressant d’aborder ce sujet en cette période et de partager quelques techniques afin de limiter les sources de stress et d’y faire face le plus sereinement possible. Pour ceux qui me connaissent un peu en tant que stressée, je vous assure que je vais beaucoup mieux  grâce à ces astuces ;).

 

Qu’est ce que le stress?

Le stress n’est pas une maladie mais une réaction normale de l’organisme qui permet de mobiliser très rapidement les réserves de celui-ci afin de pouvoir s’adapter rapidement à une situation. Cependant, il peut aussi nuire à l’action et donc être néfaste.

Nous avons besoin d’un niveau minimal de stress au quotidien afin d’avancer, de relever des défis stimulants et accessibles,… dans ce cas c’est une énergie positive et essentielle qui est appelée Eustress. 

En revanche, et c’est de celui-ci dont il sera question bien évidemment, il y a un stress qui est négatif. Ce stress négatif mène à l’épuisement et à une diminution des performances, il est appelé Distress ou stress dépassé.

Je vous propose donc quelques techniques ou astuces, simples et rapides à mettre en place afin de limiter ce mauvais stress et rester concentrer sur ses objectifs quels qu’il soient.

Sur le court terme, en urgence:

Plusieurs solutions existent dans différents domaines.

En Aromathérapie: au niveau des huiles essentielles, l’orange douce est efficace contre l’anxiété, l’Ylang-Ylang est apaisant, le laurier noble calme le trac et favorise la confiance en soi.

En Lithotérapie: Certaines pierres ont des vertus qui peuvent aider à gérer des situations difficiles ou stressantes. La Cornaline est recommandée pour les examens, la calcédoine bleue quand à elle est réputée pour être  la pierre anti-stress par excellence et facilite la communication (utile en cas d’oral par exemple).

En Phytothérapie: Concernant les plantes, l’escholtzia aussi appelé le pavot de Californie est un sédatif et un anxiolytique naturel, il y a aussi le rhodiola qui favorise la résistance au stress tout en améliorant la mémoire. En cas de troubles du sommeil, la passiflore est idéale.

IMG_1885.JPG

Sur le long terme:

Evidemment, en plus de ces aides en urgence pour lutter contre le stress , il est important d’avoir une hygiène de vie propice. La première chose étant un sommeil de qualité ( pas facile je sais bien) en limitant bien sur les écrans à lumière bleu le soir ( tv, téléphone, ordinateur,…. pas facile non plus de résister à ces sollicitations ;)) . Autant que possible il vaut mieux avoir des heures de coucher et de réveils régulières. Si vraiment l’endormissement est difficile je vous conseille de prendre un complexe de plantes à base de passiflore, d’aubépine et d’escholtzia ( on en trouve en magasins bio assez facilement).

Outre le sommeil, l’exercice physique est très important car il va permettre d’oxygéner le cerveau et de fabriquer des hormones du bonheur, les endorphines. L’alimentation est également primordiale pour combattre le stress entre autre en privilégiant une alimentation riches en oméga-3 ( poissons gras, noix,…) qui jouent un rôle essentiel aux niveau cérébral notamment. Les fruits et légumes de saisons riches en vitamines et minéraux sont a privilégier.Les vitamines du groupe B sont également recommandées pour lutter contre le stress et aider à mémoriser.

IMG_6163

 

Evidemment, des techniques tel que le yoga, la méditation ou la sophrologie sont précieuses pour se recentrer et gérer le stress, et s’inscrivent dans un équilibre de vie.

 

IMG_2655

Enfin, une dernière chose à ne pas négliger, même si on a une hygiène de vie exemplaire, est d’avoir une organisation et de s’y tenir en évitant le plus possible « les voleurs de temps ». 

« Les voleurs de temps » sont des choses que nous n’avons pas prévue dans notre journée, qui vont venir d’une part encombrer notre cerveau mais aussi probablement nous empêcher de mener à bien tout ce que nous avions prévue. Cela peut-être indépendant de notre volonté ( quelqu’un qui a besoin de nous, un souci technique par exemple) mais cela peut aussi venir directement de nous-même par manque de motivation, peur,etc,… on va s’éparpiller et ne pas avoir le temps de mener à bien nos missions. L’astuce pour pallier à cela c’est de ne planifier sa journée qu’a 60% ainsi il restera du temps pour les imprévus et également pour flâner ou se reposer si l’on en ressent le besoin.

 

Le sujet du stress est infini, il y aurait encore beaucoup à dire, c’est quelques ajustements, techniques et astuces sont donc loin d’être exhaustifs mais constituent déjà une bonne base, et nécessitent de la rigueur. Je vous souhaite une fin juin paisible et sereine.

Prenez soin de vous 🙂

Chloé