Buddha bowl anti-oxydant

En ce jour de la sainte Barbe, je ne vais pas vous proposer une recette à base de blé, mais sachez que vous pouvez tout à fait remplacer le sarrasin ( que j’utilise dans cette recette) par du blé cuit, la principale différence étant qu’il y aura du gluten et moins de protéines avec le blé.

Donc pour en revenir à ma recette, je vous propose aujourd’hui un plat complet, vegan, sans gluten, rassasiant et simple à réaliser. C’est un buddha bowl ( en somme, c’est une association de produits végétariens que l’on nomme comme tel car servi dans un bol qui fait référence au ventre rond de Bouddha), il  vous apportera protéines, glucides, fibres, lipides, tout en restant très digeste.

Le produit phare de ce Buddha Bowl est la grenade, un fruit qu’on peut appeler super fruit et dont c’est la saison. C’est un des fruits les plus antioxydants qu’il existe ( rien qu’en cela l’argumentation est faite, elle permettrait d’ailleurs de diminuer le taux de mauvais cholestérol),  elle est également anti-inflammatoire , elle aide à digérer ( en dehors des repas) notamment après des repas trop copieux. Elle est très riche en vitamine C. Bref, en ce moment c’est le fruit à consommer, d’où ma proposition de recette aujourd’hui.

J’ai ajouté du sarrasin  qui est une graine riche en protéines, avec un index glycémique modéré, sans gluten et qui est riche en magnésium. Les pois chiches quand à eux, sont également une excellente source de protéines végétales et de fibres et possèdent un faible index glycémique ( concernant l’index glycémique, j’avais écrit un article sur le sujet à retrouver ici) . Que ce soit le sarrasin ou les pois chiches , les deux sont très rassasiants et sont tout à fait indiqués tant pour des sportifs que pour des personnes qui souhaitent limiter les fringales.

La touche de verdure est apportée par le cresson riche en vitamine K et en calcium.

Enfin les noisettes, sont riche en acide gras monoinsaturés, en  protéines et sont également antioxydantes.

 

Vous l’aurez compris cette recette possède un combo nutritionnel assez exceptionnel, de quoi avoir la pêche.

 

AfterlightImage (9).jpg

Pour 4/5 personnes, il vous faudra:

 

  • 250g de sarrasin décortiqué
  • 2 grenades
  • 250g de pois chiches
  • 60 g de noisettes
  • 125g de cresson
  • Assaisonnez d’une cuillère à soupe d’huile de sésame toasté par bol individuel
  • sel, poivre

Faites tremper la veille les pois chiches sec dans de l’eau froide. Le lendemain, faites les cuire dans de l’eau portée à ébullition 45min. Faîtes chauffer le sarrasin dans de l’eau salée, portée à ébullition, pendant 25min, puis égouttez-le. En parallèle préparer les grenades en les coupants en 4 ( comme la photo ci-dessous), puis égrenez-les. Rincez le cresson;

Dans des bols individuels, mélangez-tout les ingrédients en ajoutant l’assaisonnement, ainsi que les noisettes. Régalez-vous!

AfterlightImage (11).jpg

Belle journée!

Douceur de Panais

Focus sur un légume dit « ancien » ou « oublié », bien que ces dernières années lui soient plutôt favorable, il s’agit du panais.

Avec son gout sucré et un peu noisette, il est pourtant facile de le rendre très appréciable, d’autant que ses apports nutritionnels le sont également. Le panais est notamment très riche en potassium, en magnesium et en fibres. Il se consomme cru ou cuit et est aussi riche en glucide ( deux fois plus que la carotte),  donc attention sur ce point si vous surveillez votre consommation de glucide. En revanche, grâce à cela c’est un légume qui peut facilement être apprécié des enfants.

Je l’associe ici à un légume à feuille (justement pour atténuer le goût sucré), la blette qui est également de saison et dont on reparlera dans une prochaine recette dans le calendrier.

La recette que je vous propose est légère avec une note sucré. Pour un repas complet, vous pouvez y ajouter un oeuf mollet à côté ou un peu de quinoa pour les personnes vegan. D’ailleurs, cette recette n’est pas vegan puisque j’utilise du miel, mais elle peut l’être en remplaçant celui-ci par du sirop d’agave et avec en prime un index glycémique plus bas. Pour ma part, en automne/hiver j’aime autant utiliser du miel pour ses vertus adoucissantes et réconfortantes aussi.

AfterlightImage (10).jpg

Pour 4 personnes, il vous faudra:

  • 3 gros Panais ou 6 petits
  • entre 4 et 6 feuilles de blettes selon la taille
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de miel ou de sirop d’agave ( ici j’ai utilisé du miel de citron)
  • quelques feuilles de laurier sauce et de romarin
  • sel, poivre
  • (facultatif) un peu de gingembre frais rapé

Commencez par faire cuire  les cardons de blettes dans de l’eau salée avec le laurier et le romarin ( 15min) puis ajoutez-y les feuilles de blettes ( 15min aussi, donc 30 min au total pour les cardons).  Dans un wok ( en pierre si vous avez, sinon classique ) mettez vos panais épluchés et coupés en longueur, ajoutez l’huile et le miel que vous laisserez réduire, ajoutez-y les blettes égouttées, vous pouvez rajoutez un petit peu d’eau en surveillant. Ajoutez le gingembre frais râpé, le sel et le poivre. Quand les panais sont tendres, vous pouvez servir le tout.

Bon appétit,

 

 

 

 

 

 

 

 

Salade de chou chinois/mandarine

Une recette ultra simple, rapide, saine, crudivore, vegan et gourmande à réaliser aujourd’hui.

 

Je vous propose une recette sucrée/salée autour de trois végétaux de saison: le chou chinois, la mandarine et la pomme.

Le chou chinois se consomme cru ou cuit ( où il aura d’autres propriétés interessante) et est très faible en calories ( environ 12calories au 100g). C’est un antioxydant ( protège les cellules du corps des radicaux libres), en médecine chinoise il est utilisé pour lutter contre les inflammations du poumon et de la vessie .  Il est riche en calcium biodisponible ( plus facilement assimilable par l’organisme) , en potassium et en vitamines ( notamment  A et C). Son goût légèrement piquant se marie  parfaitement à des saveurs un peu sucrées, d’où l’association que je vous propose aujourd’hui, avec une vinaigrette à la mandarine qui apportera une noté acidulée et des pommes pour rajouter du croquant à cette préparation.

 

Qui plus est  la mandarine apporte aussi sont lot de vitamines  ( C et B) idéale en ce moment. Elle est également riche en fibres et anti-oxydants, le tout pour une cinquantaine de calories. Quand à la pomme ( avec la peau et bien-sur tout est biologique) elle est riche en pectine qui pourrait aider à diminuer le cholestérol.

Une recette ultra vitaminée qui est plus que la bienvenue en cette saison, comme quoi la nature fait bien les choses.

 

AfterlightImage (8).jpg

Pour 5/6 personnes, il vous faudra:

  • Un chou chinois
  • 2 mandarines
  • 2 pommes
  • un cm de racine de curcuma
  • une cuillère à café de moutarde à l’ancienne
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 5/6 noix
  • sel, poivre
  • quelques fleurs comestibles ( ici de la mauve et de la bleuet)

 

Après avoir laver votre chou chinois, coupez le en fines lanières.  En parallèle, découpez les pommes en dés.

Pour la sauce, pressez les clémentines et mettez les dans un récipient où vous ajouterez en mélangeant l’huile d’olive, la moutarde, le sel et le poivre.

Après avoir assaisonné les lanières de chou et les dés de pommes avec la sauce mandarine, ajoutez les cerneaux de noix,  râpez un peu de curcuma et ajoutez quelques fleurs comestibles.

Une recette saine, haute en saveurs et en couleurs apportés notamment par les fleurs. D’ailleurs, concernant la fleur de bleuet elle a ( entre autre) des propriétés diurétiques, quand à la mauve elle est légèrement laxative et améliore la digestion.

Bon appétit,

 

 

 

1er Décembre: Financier au Moringa

Pour débuter ce mois de décembre, je vous propose une recette revisitée d’une de mes pâtisseries préférée: le financier ( c’est d’actualité n’est-ce pas? oui je suis d’humeur blagueuse ;)).

Ici je vous propose une recette à base de Moringa, le fameux « arbre miracle » dont j’avais parlé dans un article concernant les « supers-aliments » ici.  Ses apports en protéines et en micronutriments tel que le magnesium, le calcium , le selenium, le chrome, le fer, le zinc et en vitamines E ( antioxydantes) et du groupe B apporteront une vraie plus-value nutritionnelle à ce financier.

Cette première recette ne sera pas vegan, car il sera nécessaire d’y incorporer des blancs d’oeufs, en revanche elle sera bien sans lactose puisque je n’utiliserai pas de beurre mais de la purée d’amande à la place. La purée d’amande en plus d’être sans lactose,  est intéressante car elle apporte également des protéines végétales, ainsi que de nombreux micronutriments tels que: magnesium, potassium, calcium, vitamine E,… mais elle est aussi  riche en acide gras insaturés ( souvent appelé le bon gras) et en fibres ce qui lui confère un effet rassasiant. C’est une excellente alternative au beurre notamment en cas de cholestérol, d’intolérance au lactose, de régime végétalien, afin de diminuer sa consommation de produits d’origines animales ou tout simplement pour découvrir de nouvelles saveurs.

 

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de ( pour environ 8 financiers):

  • 3 blancs d’oeufs
  • 60g de sucre glace
  • 60g de purée d’oléagineux ( idéalement de l’amande)
  • 50g de poudre d’amandes
  • 1 cuillère à soupe de poudre de Moringa bio
  • une noisette d’huile de coco pour le moule

 

AfterlightImage (7).jpg

 

Dans un récipient, mélanger tous les ingrédients secs et ajoutez ensuite les blancs d’oeuf et la purée d’amande, puis dans des moules adaptés (graissés au préalable avec un peu d’huile de coco à appliquer à l’essuie-tout)  verser la pâte obtenue.

Il ne vous reste plus qu’à enfourner pour 10min à 200C°.

Régalez-vous, mais avec parcimonie car ça reste un financier, donc sucré !