23 décembre: tartelettes granola/ clémentines

Si il y a quelque chose que j’ai trouvé excellent en cette année 2021, ce sont les clémentines 🍊 que l’on a actuellement à disposition, les Corses pour être plus précise. Aussi j’avais envie de les mettre à l’honneur dans un petit dessert de fête. Plutôt rapide à faire et sans gluten puisque sans aucune farine de blé ou autre j’ai réalisé de petites tartelettes végétaliennes à la clémentine 🍊. Un dessert ou un encas avec le fruit star des 13 desserts de Noël.

Issue de l’hybridation entre l’orange amère et la mandarine 🍊, la clémentine se savour en hiver. Même si quand on parle de clémentines on pense automatiquement à la Corse, elle est pourtant originaire d’Oran en Algérie. Découverte par le père Clément, on comprend mieux pourquoi on l’appelle Clémentine.

Peu calorique, ce petit agrume 🍊 est en revanche riche en vitamine C, idéale pour l’organisme en cette période hivernale. Elle est également riche en bêta carotène, en potassium et contient des flavonoïdes, connues pour aider à réduire le taux de mauvais cholestérol. Les oligo-éléments et minéraux qu’elle contient la rendent reminéralisante. En cas de fringale ou de coup de fatigue, c’est un encas parfait.

Ceci étant je vous propose une recette gourmande la mettant en valeur tout en maîtrisant l’apport en sucre. Il s’agit de tartelette que j’ai réalisé avec un granola de chez La Noix Tigrée, (que vous pouvez aussi réalisé vous même si vous avez les ingrédients). Récemment je vous parlais du Souchet dans ma recette des petit biscuit pour la saint Nicolas ( voir l’article ici), et il se trouve que La Noix Tigrée est spécialisée sur cet ingrédient ( tout est bio il va s’en dire). Le granola que j’utilise est donc composé de souchet, de bananes et d’amandes, de noix de cajou et de pâte de dattes dans additifs. J’ai choisi de créer des petits fonds de tartelettes à partir de ce mélange en y ajoutant juste de la purée d’amande, qui ne contient que des ingrédients de qualité. La pâte étant nourrissante je vous conseille de faire de toutes petites tartelettes, d’environ 5cm de diamètre.

Sans plus tarder voici la recette.

Ingrédients ( pour 6 petites tartelettes):

Pour le fond de tarte:

– 70g de granola La noix Tigrée ( que vous pouvez faire comme indiqué plus haut)

– 1 c à s de purée d’amandes complètes

– 2 c à c de sirop d’érable

Pour l’appareil:

– 200ml de crème de coco

– 1 c à s de fécule de pomme de terre

– 1c à c de curcuma en poudre ( facultatif: c’est pour la couleur jaune)

– 5/6 gouttes d’huile essentielle de vanille bourbon

– 1 c à c de cannelle en poudre

– 2 clémentines 🍊🍊

Faites préchauffer votre four à 180C. Pendant ce temps mixer votre granola avec la purée d’amande et le sirop d’érable. Vous devez obtenir une pâte compacte un peu collante que vous allez travailler en étalant des petits disques d’environ 5cm de diamètre. Ensuite faites des petits bords à la main en relevant un peu les côtés ( c’est très artisanale 😅 mais ça a son charme). Sur un papier sulfurisé ou dans des petites caissettes sur une plaques de cuisson, enfournez pour 8 minutes. Pendant ce temps dans une casserole faites chauffer la crème de coco ajoutez y la fécule de pomme de terre et la poudre de curcuma en remuant énergiquement au fouet. Hors du feu, ajoutez 5/6 gouttes d’huile essentielle de vanille bourbon. Avec une petite cuillère et après avoir sortit les tartelettes du four, mettez votre « crème pâtissière » végétale dans chacune d’elles. Enfin garnissez chaque tarlette et sa crème de deux quartiers de clémentine. Saupoudrez d’un peu de cannelle voire de noix de pecan concassées si vous en avez . C’est prêt, vos petits desserts acidulés sont à conserver au frais en attendant d’être dégusté.

Un dessert pour changer de la bûche aux notes acidulées adoucis par le doux crémeux de la noix de coco et équilibré par la pâte croustillante au granola. Le mot doit être surprenant 🙃.

Dernière chose, si le souchet sous toutes ses formes vous intéresse et que vous souhaitez essayer de nouvelles saveurs de qualité biologiques , vous bénéficiez de 10% de remise sur le site de La noix Tigrée avec le code promotionnel Chloe10Tigre valable une seule fois sur tout le site jusqu’au 31 mars 2022.

Plus qu’un dodo à patienter 😊.

À demain,

Chloé

20 décembre: les mendiants au chocolat

Traditionnel, on va se faire un vrai petit plaisir de noël aujourd’hui sans culpabilité, après tout demain c’est l’hiver il faut se réchauffer et quoi de mieux que le chocolat pour apaiser le corps et l’esprit 🙃.

Je faisais récemment référence aux 13 desserts de noël sur le blog, cette tradition typiquement provençale dont les mendiants font partie. On les nomme mendiants car il tirent leur origine d’un ordre religieux du moyen âge 🏰 qui s’appelait l’ordre des mendiants et qui ne vivait que grâce à la charité et respectait pleinement le vœux de pauvreté que font les religieux dans les ordres. Quand aux différents fruits à coques et fruits secs utilisés pour orner les mendiants, ils représentent les couleurs des robes des ordres des mendiants du Christianisme. Ils font partie des 13 desserts provençaux qui eux représentent Jesus et ses 12 apôtres. Des gourmandises riches en signification donc et qui aujourd’hui se déclinent à l’infini, même si les fruits secs et à coques restent toujours des incontournables qui se marient parfaitement à cette gourmandise pas si mauvaises pour notre bien-être.

En effet, un bon mendiant nécessite un chocolat de grande qualité et bien noir. J’utilise du chocolat noir 100% et cru, c’est à dire non torréfié afin d’avoir la puissance des arômes qu’il offre. Associé à l’huile de coco, une touche de douceur s’invite, ce qui peut rassurer les plus réticents au chocolat pur. Les fruits secs et à coques apportent énormément de bienfaits, sachant qui plus est qu’il n’y a pas de cuisson, on peut également y apporter des huiles essentielles ( agrumes 🍊 🍋, gingembre, vanille, menthe poivrée,… tout en restant toujours vigilants sur ce qu’on utilise en tenant compte des précautions et contres indications). De bonnes raisons de se faire de temps en temps ce petit plaisir qui est toujours mieux à faire soi-même avec des ingrédients de qualité que vous aurez vous-même sélectionné.

Sans plus tarder ma petite recette de mendiants, qui après réajustement est un délice d’après la parole de mon expert goûteur 😅.

Les ingrédients pour une dizaine de mendiants:

– 60g de chocolat noir 🍫 cru 100%

– 20g d’huile de coco

– 1 c à s de sirop d’agave

– 7/8 gouttes d’huile essentielle de vanille bourbon

– des fleurs séchées comestibles ( bleuets, lavandes, roses, mauve,…), des épines vinettes, des amandes effilées, des copeaux de noix de coco, des noix de pecan, du gingembre confits, des orangettes, des raisins secs verts, de la pomme séchée… voilà ce que j’ai utilisé personnellement ici

Faites fondre au bain-marie le chocolat et l’huile de coco. Sortez le mélange fondu du feu et ajoutez-y le sirop d’agave et l’huile essentielle de vanille en remuant ( hors du feu). Sur un papier sulfurisé, a l’aide d’une petite cuillère faite des petits ronds de chocolat ( plus ou moins 😅) et garnissez avec les éléments cités plus haut ( voir photo ci-dessous ) ou autres si vous avez des préférences. Laissez refroidir et conservez au réfrigérateur.

C’est l’heure de m’inviter à boire un thé ou un café maintenant avec des petits mendiants et de refaire le monde ensemble 🙂. Les petits plaisirs simples de la vie à partager sont les meilleurs.

Belle dernière semaine avant noël 🎄.

Chloé

15 décembre: Makis celeri rave

Je vous propose aujourd’hui une petite recette crue et saine à servir pour vos apéritifs de fête, de quoi changer des mignardises souvent très riches. Cette recette a qui plus est l’avantage d’être totalement végétale sans féculent non plus, car le riz habituellement utilisé pour les makis est ici remplacé par du céleri rave finement râpé.

Dans cette recette j’associe également le persil frais au céleri rave, tout deux se mariant parfaitement et étant de la même famille qui plus est, tout comme la carotte 🥕 qui est aussi un des ingrédients que j’utilise ici . En effet tout trois appartiennent à la grande famille des apiacées.

Le céleri rave que l’on consommes en automne/ hiver a le grand avantage d’être très peu énergétique (18 calories aux 100 gramme). Il est riche en sodium et en fibres et apporte potassium, calcium , fer et des minéraux tel que le chrome, le sélénium et le phosphore . C’est un légume racine aux propriétés antioxydantes, diurétique et dépuratives. Le seul bémol est que sa richesse en sodium convient peu aux personnes qui contrôle leurs apports en sel 🧂( ceci étant ça reste toujours mieux que les mignardises, pas de fausses excuses 🙃). Sinon c’est un légume excellent tant au niveau du goût, qu’il soit cru ou cuit, que de ses bienfaits. Aussi voilà le genre d’apéritif par lequel on peut se laisser tenter sans être frustré. Voici donc la recette sans gluten, végétalienne, sans huile mais de saison et pleine de minéraux, d’oligo-éléments et de fibres.

Ingrédients pour environ 18 makis:

– 3 feuilles d’algues Nori

– un beau céleri rave

– 1/2 botte de persil frais

– 1 carotte 🥕

– 1 petite pomme reinettes

– jus de citron 🍋

– gingembre frais

– sel

Pelez et râpez votre céleri rave finement. Hachez votre persil et mélangez les deux. Coupez votre carotte en tout petits bâtonnets et la pomme également . Ajoutez le jus d’un demi citron 🍋, une pincée de sel et mélangez bien. Coupez en petits dés 1cm de gingembre frais. Avec une natte spéciale makis, disposez votre feuille d’algue dessus, étalez le céleri mélangé au persil dessus bien à plat. Au milieu disposez vos bâtonnets de carottes 🥕, de pommes 🍎 ainsi que les dès de gingembre. Vous pouvez ajoutez une goutte d’huile essentielle de citron et une de mandarine ( facultatif). Enfin roulez délicatement votre natte en serrant bien afin de former un boudin. Après avoir placé vos 3 préparations ( les 3 boudins) au réfrigérateur 15minutes, pour durcir un peu ceux-ci, coupez en petit rondins de 2 cm chacun. Vos maquis sont prêts et aussi simple que ça puisse paraître, ils sont exquis. De quoi bien commencer les festivités, sans se sentir trop lourd dès l’apéritif.

Bonne dégustation,

Chloé

13 décembre: Poireaux/coco

C’est un des légumes les plus consommer en France, et c’est une excellente nouvelle, quand on connaît tout ce qu’il apporte, les nombreuses recettes délicieuses que l’on peut cuisiner avec et sa forte et belle symbolique. En effet symbole de victoire ✌️, il est ainsi devenu l’emblème du pays de Galle, plutôt noble pour un légume aussi populaire qui offre de nombreux bénéfices pour notre santé. Pour en profiter pleinement je vous proposerez une petite recette hivernale simple et goûteuse à faire avec ce beau légume.

Le poireau était très prisé par les égyptiens dans l’Egypte ancienne ainsi que par les romains, pour ses propriétés bienfaisantes.

Le poireau fait partie de la même famille que l’oignon et l’ail. Il est riche en fibres, en vitamine K, en vitamine B6, vitamine C et pro-vitamine A, il apporte également du fer, du potassium, du cuivre, du magnésium et du sélénium. Son odeur particulière quand on le coupe provient de l’allicine, un composé sulfuré qui a des propriétés antioxydantes et anti microbiennes et que l’on retrouve également dans l’ail et l’oignon. Ainsi c’est un légume qui aide à stimuler le système immunitaire ainsi que le système digestif, notamment en cas de constipation. Il est également diurétique. Il peut être consommer en bouillon pour l’effet diurétique ainsi qu’en cataplasmes appliqués sur le bas-ventre. De nombreuses autres propriétés concernant le poireau ont été évoqué par le passé, comme le fait d’éclaircir la voix, d’augmenter la fécondité, d’embellir la peau,….

En cuisine consommé tel quel il peut être fort en goût, pour l’adoucir j’aime le cuisiner avec de la noix de coco 🥥 qui se marie parfaitement avec le poireau, et comme je suis sympa, je vous partage cette petite recette très addictives qui constitue un plat complet. Elle est sans gluten et vegan.

Ingrédients:

– 4/5 pommes de terres

– 3 beaux poireaux

– quelques branches de thym citronné frais ( facultatif)

– 250ml de crème coco à 7% de matière grasse

– 2 c à c de graines de basilic 🌿 ou graines de chia

– une poignée de noisettes concassées

– sel, poivre

– huile de coco

Faites préchauffer votre four à 180C.

Coupez en rondelles vos pommes de terre 🥔, et coupez en 2 vos blancs de poireaux que vous recouperez en 2 dans la longueur. Huilez avec un peu d’huile de coco un fait tout ( type roaster) et disposez les rondelles de pommes de terre 🥔 sur tout le fond. Ajoutez par dessus le thym citronné. En parallèle mélangez vos graines de basilic dans la crème de coco, et une fois qu’ils deviennent translucides, ajoutez dans la préparation précédente. Ajoutez les noisettes concassées et refermez votre ustensile. C’est parti pour 25 minutes à 180C au four, puis pour un bon repas.

Réchauffant aux notes subtilement sucrées, un plat qui enchante les soirées hivernales de ce mois de décembre.

Belle semaine

Chloé