Pesto aux brocolis

En ce 11 décembre, direction l’un des pays dont les spécialités sont mondialement connus et que la plupart d’entre nous affectionnent beaucoup, j’ai nommé l’Italie! J’aurais pu choisir 1000 recettes pour représenter l’Italie, le choix fût difficile, tant il y a de délices à revisiter et puis j’ai finalement opté pour un plat qui était à l’époque l’unique plat que je savais faire ( enfin en version industrielle j’entend, quelle époque!)et dont je disposais chez moi: le Pesto alla Genovese. Parce que oui, il fût un temps où la cuisine et moi nous n’étions vraiment pas copines, ceux qui me connaissent depuis longtemps le savent, et venir manger chez moi, signifiait déguster des pâtes au pesto, mais on partageait tout de même de très bons moments,la belle époque du partage entre amis même si on ne mangeait pas très bien;). J’ai tout de même garder une chose de ce temps là, il ne faut pas que ce soit trop long, et c’est le cas pour cette recette saine qui est très rapide à réaliser!

Donc ça c’était la version 2009, en 2020,je vous partage une recette très naturo,la plus naturo du calendrier de l’avent je pense, car il s’agit d’une totale réinterprétation en version crue, végétalienne et sans gluten, mais tout aussi délicieuse, si si je vous assure ;).

Le pesto alla Genovèse, servit traditionnellement avec des pâtes comme les trofies, les linguines,…nous vient donc de Gênes, capitale de la Ligurie en Italie, une région que j’aime tout particulièrement avec les magnifiques  » Cinque Terre » à découvrir et la recette traditionnelle contient du basilic, du parmesan,… je pense que vous le connaissez tous. Ici je revisite en tout point cette recette, que j’affectionne.

Gros avantages vous garderez tous les micronutriments intacts car il n’y a aucune cuisson et le brocoli qui est l’aliment phare de cette recette n’embaume pas votre intérieur lors de la cuisson ;). En revanche, ce dernier vous offre son potassium et le plein de vitamines B9, C ET K. Quand à la courgette consommée crue elle aussi et qui lui est associée dans cette recette, elle vous apportera aussi de nombreux micro nutriments notamment du beta-carotène précurseur de la vitamine A.

Bref de toutes façons mangez des légumes bio et crus vous apportera toujours une grande vitalité et bien cuisinés un goût exquis et inimitable dans la cuisine cuite, de quoi se faire du bien. Sans plus tarder, partons à Gênes;).

Tagliatelles de courgettes et pesto aux brocolis

Les ingrédients pour 2 personnes:

  • 2 petits bouquets de brocolis
  • 1 gousse d’ail
  • 4 c à s d’huile d’olive
  • 2 courgettes
  • le jus d’un demi citron
  • 25g de feuilles de persils
  • une poignée de noix de cajou
  • sel, poivre

Après avoir lavé et détaillé les bouquets de brocolis, mettez-les dans un blinder avec la gousse d’ail, l’huile d’olive, le jus de citron, le persil, les noix de cajou ( mais gardez en quelques-unes pour servir ensuite), le sel et le poivre. Mixez le tout afin d’obtenir une belle pâte.

Ensuite détaillez vos courgettes en spaghettis avec un éplucheur à juliennes. Présentez dans une assiette, ajoutez le pesto de brocolis et quelques noix de cajou pour le croquant. C’est prêt, et je pense qu’il vous restera pas mal de pesto de brocoli, à manger en tartines pour se faire plaisir ;).

A très vite,

Chloé

La Grenade

C’est de saison! Je n’avais pas prévu d’écrire cet article aujourd’hui mais sur un sujet tout autre qui lui n’a pas de saison, donc, par ordre de priorité et parce que mes papilles s’en souviennent encore, j’intervertis les deux articles et vient vous parler de la délicieuse grenade et ses vertus, avec bien sûr une recette la mettant en scène. Je le précise déjà, la recette est simple, rapide, vegan, sans gluten et 100% crue, de quoi faire le plein de nutriments.

La grenade qui apporte immédiatement de la couleur à nos assiettes est faible en calories mais riche en vitamine C et vitamine K, ainsi qu’en potassium. Elle est un excellent antioxydant grâce aux punicilagines ( un polyphenol) et acide punicique ( acide linoléique)qu’elle contient. Elle est aussi anti-inflammatoire, antibactérienne et antifongique… on comprend pourquoi c’est un fruit d’automne/hiver, la nature faisant toujours très bien les choses.

Aussi pour jouir pleinement de ces nutriments et profiter de ce que cette fin d’été met pleinement à notre disposition, je vous propose de l’inclure dans une recette sucrée/salée totalement crue afin de garder intactes tous les bienfaits de chaque aliments et déguster une assiette qui mets en joie et donne la pêche!

Recette de jouvence 😉

Il vous faudra pour une assiette ( choisir des produits de qualité biologique):

  • Une belle grenade
  • Une courgette
  • Une tomate
  • Quelques feuilles de basilic frais
  • Un filet d’huile d’olive
  • 1/4 de citron
  • Poivre
  • Poudre d’hysope ( facultatif)

Tout est très simple, sauf peut-être l’ouverture de la grenade qui peut être un peu fastidieux. Pour l’ouvrir au plus simple ( il existe surement d’autres techniques), il faut découper le haut avec un couteau pour ensuite la compartimenter en plusieurs « fromages », avant de détailler chaque baie. Je conseille vivement de porter un tablier ou un vieux tee shirt, car ça tâche ( c’est du vécu, vous vous en doutez 😉 ).

Pour la courgette, il faut simplement en faire des tagliatelles avec une mandoline ou un économe. Ensuite couper votre tomate, mélangez le tout avec un filet d’huile d’olive, le jus du quart de citron, parsemez de basilic frais ( éventuellement un peu d’hysope en plus) et un coup de moulin à poivre pour finir. C’est frais, nourrissant, revitalisant et gourmand.

Une recette rapide à faire et à transporter qui peut tout à fait se consommer au bureau, en pic-nic,… et qui évitera les coups de pompes de l’après-midi. Profitez-en la grenade est à son début de saison, et elle nous accompagne pour quelques mois, si vous n’étiez pas habitué à en consommer, j’ai envie de dire qu’elle vous sera d’un grand soutient pour traverser cet automne 2020, on se comprend…

Il n’y a pas de petit pas pour commencer à prendre soin de soi, chaque acte en ce sens compte.

Je vous souhaite une très bonne soirée,

Tarte crue à la rhubarbe

Après avoir aborder le sujet du jeun, me voici de retour avec une recette gourmande, car après tout il faut savoir se faire plaisir, tout en se maitrisant et en restant attentifs aux ingrédients et modes de préparation de ce que nous cuisinons.

Vous le savez probablement, les modes de cuissons sont pointés du doigt, notamment avec des matières grasses qui peuvent se transformer en substances nocives ( le gras trans). Pour cette recette, un seul ingrédient sera chauffé, il s’agit de la rhubarbe. Elle sera chauffée avec de l’huile de coco, qui est une huile qui supporte extrêmement bien la chaleur et reste stable lorsqu’elle est chauffée. Qui plus est, elle donne un goût exquis ( parfum de paradis assuré dans la cuisine lorsque vous ferez chauffer la rhubarbe dans l’huile de coco). Cette huile est riche en acide caprylique et acide laurique ( des acide gras saturé) particulièrement intéressants pour lutter contre les levures tel que le candida albican. IMG_E9727.jpg

L’association de la rhubarbe et l’huile de coco est exquise, la rhubarbe riche en fibres et en vitamine C, avec son goût acidulé sera adoucie par le goût subtilement sucré de la noix de coco.

Autre ingrédient phare de cette recette, la datte. J’ai choisi par facilité, d’utiliser de la pate de dattes bio issues du commerce équitable. Cette pâte est faîte à partir de dattes qui ne peuvent être vendues car trop petites,  et qui au lieu d’être jetées sont juste broyées. Aussi en plus de gagner du temps, acheter de la pâte de datte permet aux producteurs de valoriser tous leurs produits en évitant le gaspillage et en améliorant en plus notre confort de cuisine il faut bien l’avouer.

La datte riche en potassium, va nous permettre d’éviter l’utilisation du sucre et de la farine.

Aussi, cette tarte sera sans gluten, vegan, et limiter en sucre ajouté.

IMG_E9726.jpg

Les ingrédients:

Pour la pâte crue:

-200g de pâte de dattes

-100g de poudre d’amandes

 

Pour la garniture:

– 3/4 branches de rhubarbes

– 1 cuillère à soupe d’huile de coco

– 100g de fruits rouges bio congelés ( myrtilles, mûres, framboises)

-2 c à s de purée de noix de cajou

– une pincée de sucre muscovadoIMG_E9725.jpg

 

Pour la pâte, dans un blender mixer les dattes et les amandes puis étalez votre pâte. Conservez-là au réfrigérateur 8h.

Le lendemain ou 8h après, coupez la rhubarbe en rondelles. Dans une poêle en bon état mettez une cuillère à soupe d’huile de coco, la rhubarbe et une pincée de sucre muscovado. Faîtes chauffer une dizaine de minutes tout en remuant.

Sortez votre pâte du réfrigérateur,  après avoir laissé refroidir la mixture que vous venez de faire chauffer ajoutez-là sur la pâte ainsi que les fruits rouges.

Il ne reste plus qu’à se régaler de ce met aux saveurs exotiques. Idéal avant une course par exemple 😉

Bon appétit,