Le fenouil

Persuadée de lui avoir déjà consacré un article, j’ai partagé  récemment sur Instagram une recette de cuisine  à base de fenouil en précisant que je remettais l’article sur celui-ci en lien par erreur. En effet, après vérification, il s’avère que je n’ai  jamais écris d’article sur le fenouil. C’est donc le moment d’y remédier, d’autant que nous sommes dans la saison de celui-ci, qu’il possède de nombreuses propriétés et que j’en suis une très grande fan. Trois bonnes raisons pour lui faire honneur et avec une recette à la clé.

Le fenouil ( Foeniculum vulgare), grande plante vivace que l’on trouve facilement par chez nous, dans le sud de la France est utilisé depuis l’antiquité. Outre ses grandes feuilles fines, on le reconnaît aussi grâce à son odeur anisée très caractéristique.En effet, la plante contient une essence aromatique riche en anéthol ( œstrogène like) , en estragol et en fenchone. On utilise aussi bien ses feuilles que son fruit ou ses graines. Le fenouil est riche en provitamine A ainsi qu’en vitamine C et B9. Il est également riche en fibres.

On reconnaît au fenouil des propriétés digestives, il stimule l’appareil digestif, il est également carminatif puisqu’il permet de lutter contre les flatulences, les coliques et l’aérophagie. Il est aussi expectorant. Sa racine est diurétique. Il favorise également la lactation et s’avère intéressant donc pour favoriser la montée de lait.

En ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, le fenouil est considéré comme une saveur amer et donc idéal pour rééquiibrer Kapha, si cela ne vous parle pas, je vous remet le lien de l’article sur les Doshas, ici: Les Doshas 

Il se consomme aussi bien cru que cuit, mais aussi en infusion et décoction, en huile essentielle,… Je partage ci-dessous une recette simple et estivale, qui a en plus l’avantage de conserver tout les nutriments du des aliments, puisqu’il n’y a pas de cuisson.

Processed with VSCO with m5 preset

 

Fresh Fenouil Bowl

Les ingrédients Bio Pour 2/3:

  • 1 gros fenouil ou 2 moyens
  • 1 pomme Ariane
  • 1 avocat
  • 1/2 citron
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive  première pression à froid
  • 1 pincée d’Aneth
  • 1 pincée de poivre

 

Cette recette ressemble à celle que j’avais postée sur Instagram avec de l’ananas ( je vous remets la photo), mais elle  est plus riche.

Coupez votre pomme et votre avocat en dés, votre fenouil  ou vos fenouils en fines lamelles. Dans un saladier mélangez les ingrédients ci-dessus avec votre 1/2 citron pressé et l’huile d’olive, saupoudrez d’aneth et poivrez. Laissez reposer 1/2 heure au frigo. Bon appétit.

IMG_E7591

Vous pouvez aussi  faire une décoction de racine de fenouil à prendre avant un repas pour un effet apéritif ou une infusion après le repas pour aider à la digestion. Les Indiens consomment des grains de fenouil en fin de repas pour aider à la digestion mais aussi pour l’haleine.

Je vous souhaite une belle soirée et un bon appétit.

Chloé

 

9 décembre: Le Houblon

En voilà encore un qui est familier, notamment pour une de ces utilisations populaire, en ce 9 décembre. En effet, le Houblon est utilisé pour préparer la bière ( décidément en ce moment on est dans les plantes qui servent à faire de l’alcool, à consommer avec modération évidemment) depuis le 9ème siècle…

 

Néanmoins, je ne m’aventurerai pas sur la fabrication de la bière ici, je vous laisse vous rapprocher d’un bon brasseur pour en savoir plus sur le sujet ;).

 

Sa carte d’identité: 

Le houblon, humulus lupulus, fait partie de la famille des cannabacées. C’est une plante grimpante, que l’on trouve facilement dans des haies, des sous-bois. Sa floraison a lieu entre juin et septembre. Ses pieds diffèrent selon que ses fleurs soient mâle ou femelle. Il est composé de lupulin ( dans les plants femelles), d’alcaloïdes et de phytoestrogènes,

 

9AD091E2-015E-45B8-A660-DC227F1D8E6A.jpg

 

Ses actions:

Grâce au lupulin, il a un effet sédatif et relaxant. Il améliore les états anxieux et aide à régulariser l’humeur des personnes en états dépressifs ( être accompagné par un spécialiste reste primordiale en cas de dépression avéréé). Il est donc bon en cas de nervosité et d’insomnie. On dit de lui qu’il est un anti-mélancolie. En outre, ses principes amer, lui confèrent des effets tonique et stimulant qui permettent une meilleure digestion. Enfin, il viendra calmer des règles douloureuses, les troubles nerveux liés à la ménopause ainsi que les fatigues nerveuses qui peuvent en découler.

 

Son utilisation:

En infusion, 15g de houblon pour un litre d’eau à laisser infuser 10min.  A boire avant d’aller se coucher pour un meilleur sommeil, avant un repas pour son effet apéritif, après un repas pour aider à la digestion. Pour aider au sommeil, vous pouvez l’associer à de la valériane par exemple.

Pour un sommeil apaisé, lorsque c’est la saison, prenez des fleurs de houblon que vous vaporiserez avec un peu d’alcool, à mettre dans une taie d’oreiller.

Le houblon  peut aussi être utilisé en cuisine, notamment ses jeunes pousses à faire blanchir dans de l’eau et à assaisonner selon vos goûts pour agrémenter des omelettes, des risottos, …

On notera pour finir, que le houblon est un cousin du chanvre ( nous parlons de l’usage légal uniquement) , ils appartiennent tout deux à la même famille botanique. Je le rajoute, car cela peut peut-être appuyer ses propriétés sédatives, notamment concernant les insomnies et la nervosité.

Belle semaine sereine,

 

Chloé

 

8 décembre: La Gentiane

Je choisis, en ce jour de la fête des lumières, de vous parler de cette plante aux belles fleurs jaunes qui fleurissent en été  ( entre juin et août), et m’évoquent tout de suite une lumière intense. Outre cet aspect visuel, bien sûr la Gentiane possède quantités de vertus et est elle aussi trop peu souvent mise en lumière il me semble. Aussi, en ce jour de la fête des lumières, rendons lui ses lettres de noblesses, avec un gros coup de projecteur, afin qu’elle ne soit plus oubliée.

 

Sa carte d’identité:

La Gentiane, Gentiana Lutea, appartient à la famille des gentianacées. C’est sa racine que l’on utilisera en phytothérapie. On la trouve entre 700 et 2400 m d’altitudes dans des prairies ( la photo ci-dessous a été prise par mes soins à Courchevel en été à environ 2000m d’altitude). Elle aime le soleil et la fraicheur, aussi on comprend pourquoi on la trouve en altitude. Ses fleurs ont une forte odeur et un goût amer, que l’on retrouve dans la liqueur de gentiane.  Elle contient des alcaloïdes, des essences, de la vitamine C, de la pectine et des glucosides amers.

 

IMG_E0892.jpg

Ses actions:

La Gentiane est surtout reconnue pour ses effets stimulants sur le système digestif. Elle facilite la digestion grâce à ses principes amers . Elle a une action tonique sur le foie et la vésicule biliaire. Elle permet de booster les défenses de l’organisme et accompagnera très bien les personnes en convalescence. Après un repas trop copieux ( quelque chose me dit que c’est d’époque), une racine de gentiane à sucer vous fera le plus grand bien.

Elle est en revanche déconseillée en cas d’ulcère gastrique ou duodénal, ainsi qu’en cas de prise d’antidépresseurs (en cas de doute toujours demander l’avis de votre médecin).

Son utilisation: 

En décoction, certes amer, mais qui vous aidera à mieux digérer, 1 cuillère à soupe de racines de gentiane dans de l’eau bouillante, pendant 4 minutes que vous laisserez infuser 5 à 10min. Pour adoucir son goût vous pouvez l’associer avec de la mélisse et de la mauve au moment de l’infusion.

 

Peut-être certains d’entre vous connaissez surtout la Gentiane sous forme de liqueur ( la fameuse Suze entre autres 😉 ).   Cette boisson aux vertus apéritive et digestive grâce aux effets de la racine de Gentiane bien sûr,  est originaire d’Auvergne, évidemment on en abusera surtout pas pour sa santé d’autant que cette boisson est très sucrée ( 200grammes par litre).

 

Très belle fête des lumières à vous et à demain pour une nouvelle plante.

Chloé

6 décembre: l’Aubépine

En cette Saint Nicolas, si chère à mon coeur, nous allons nous attarder sur la belle Aubépine, qui comme le Saint Nicolas,  qui est un protecteur des enfants, symbolise la  protection et la pureté. Elle est notamment connue, pour éloigner la foudre.

 

Sa carte d’identité:

L’Aubépine, Crataegus laevigata, appartient à la famille des Rosacées. Son nom grec vient du grec Kratos, qui signifie force et fait référence à sa robustesse, elle peut vivre plusieurs siècles (500ans) . On la trouve sous les noms d’aubépine épineuse, d’épine blanche ou même d’épine de Mai. Elle est elle aussi  ( comme l’Achillée Millefeuille hier) assez commune, on la retrouve dans les sous-bois, en bord de chemin. Dans son entièreté elle contient notamment des flavonoïdes ( effets hypotensifs, sédatifs et anti-spasmodiques), des acides triterpéniques ( anti-inflammatoire), des procyanidines ( maintient de l’homeostasie), des acides phénol ( protecteurs et antioxydants). Un beau programme en perspective donc, quand à ses propriétés.

 

IMG_4076.jpg

Ses actions:

Elle est reconnue comme étant tonique du coeur et antispasmodique. Elle a une action sédative sur le système nerveux central par conséquent elle est utile aussi pour calmer l’anxiété et les éventuelles insomnies qui y sont liées. Elle aide à rétablir une tension artérielle normale, ainsi qu’à diminuer la tachycardie. Enfin, en diminuant la température, elle prépare au sommeil. Elle a le gros avantage de n’avoir aucune contre-indication particulière et même si ce sont ses fleurs qui sont le plus souvent utilisées, ses feuilles, ses bourgeons et ses fruits le sont aussi, une plante zéro déchet en somme ;).

 

Son utilisation:

Pour ses effets protecteurs et sédatifs, vous pouvez utiliser l’extrait de plantes standardisé ( solution à faire préparer en pharmacie qui permet de maintenir les principes actifs des plantes) à raison d’une cuillère à café par jour.

En infusion, 20 grammes de fleurs pour un litre d’eau bouillante à faire infuser 10minutes. A prendre 2 à 3 fois par jour ( dont une avant le couché en cas d’anxiété et insomnies) en cure de 3 semaines, l’aubépine étant active sur la durée.

Il existe de nombreuses autres possibilités, notamment en association avec d’autres plantes, que je mettrai plus loin dans le calendrier sur la présentation des fameuses autres plantes pour ne pas « spoiler » ;).

 

Cette douce plante est pleine de secrets et de symbole tout en étant un excellent classique de la phytothérapie. D’après une légende de Lorraine, l’odeur de ses fleurs serait resté  des langes de Jésus que Marie avait étendu sur des branches d’aubépine…  il existe plusieurs autres légendes sur le sujet si cela vous intéresse, mais celle-ci est celle qui me parle le plus :).

Bonne Saint- Nicolas et à demain,

 

Chloé