Préparation sportive automnale

Si vous me suivez un peu sur les réseaux, vous savez que je pratique certaines activités tel que la course à pieds ainsi que le Hatha Yoga qui permet de travailler le souffle et la souplesse ( le yoga apporte bien d’autres choses en réalité mais je vais tâcher de ne pas m’éparpiller, afin de rester sur le sujet lié au sport).

La période automnale est une période exceptionnellement faste pour les sportifs notamment pour la pratique de la course à pieds. En effet, le climat est tempéré, on voit ses performances s’améliorer de manière plus confortable que ce qu’elles ont pu l’être durant l’été (surtout cette année), les paysages sont magnifiques, et si l’on est en bonne santé générale, l’énergie (contrairement à ce que l’on peut croire) est bien là.

Il n’en n’est pas moins important de bien se préparer à une course afin d’éviter épuisement et blessures. Aussi je vous propose un petit point sur la préparation sportive de saison dans le but d’optimiser vos propres performances, à votre niveau bien sur, en évitant les tracas. Je ne fais pas référence ici à vos divers entrainements, qui sont à modeler selon vos propres objectifs, mais à quelques conseils qui apporteront que du plus à votre forme.

 

Bien se préparer à une course à pied et récupérer:

Avec l’Ashtanga Vinyàsa Yoga

En médecine traditionnelle chinoise, l’automne correspond au poumon qui est un régulateur thermique et est associé à l’appareil respiratoire mais aussi à la peau et au système pileux. Nous sommes dans la saison du souffle ( Qi) , et par conséquent c’est sur celui-ci que nous allons concentrer notre attention. En travaillant sur la respiration et le mouvement , nous allons améliorer la circulation sanguine en coordonnant les deux pour mieux oxygéner les muscles.

Afin de maximiser les effets, je vous propose d’avoir une approche tonique avec un enchainement posturale issu de la série d’Ashtanga Yoga.

Un des intérêts va être de s’entrainer à bien relier sa respiration à ses gestes. Il s’agit d’une salutation au soleil, encore plus tonique que la salutation d’Hatha Yoga que j’avais présenté ici que je vous conseille de pratiquer chaque jour. Il s’agit de la salutation B de la première série des enchainements d’Ashtanga Vinyàsa ( transmis par Pattabhi Jois ), qu’on appelle Surya namaskàra B ( il y a aussi une série A qui la précède,  avec les noms ci-dessus vous pourrez vous y retrouver si vous souhaitez faire des recherches sur le sujet).

Cette salutation, que vous pouvez aussi pratiquer tous les jours si vous avez le temps, va permettre de renforcer notamment le fessier, les quadriceps et les ischio-jambiers d’où son intérêt en association avec la course à pieds. Je précise, le yoga n’est pas un sport c’est une philosophie de vie très complète, néanmoins ses effets remarquablement bénéfiques sur le corps physique sont tout de même à mettre en avant, et peuvent peut-être permettre à certains de commencer par ce biais là à pratiquer le yoga.

La pratique, je vous mets le lien en video pour visualiser en parallèle:

On commence debout pieds joints par les orteils, bien droit, il s’agit de Samasthiti, avec une inspiration et une expiration.  La posture qui suit est à faire sur l’inspiration,  il s’agit de  la posture de la chaise Utkatasana, genoux repliés en gardant la colonne vertébrale droite et en levant les bras vers le haut paumes de mains jointes. Puis sur l’expiration, penchez-vous en avant en cherchant à toucher les mains au sol, il s’agit d‘Uttanasana. Relevez la tête en étirant le dos sur l’inspiration en gardant les mains au sol ( ou sur les mollets/chevilles), puis expirez en Chaturanga Dandasana, autrement dit en planche, avant d’inspirer en chien tête en haut, Urdhva Mukha Svanasana, orteils au sol buste relevé et jambes légèrement soulevées. Expirez en chien tête en bas, Adho Mukha Svanasana, en essayant de pousser les talons vers le sol et garder le dos bien droit.De là, envoyez la jambe droite repliez en avant, pied au sol, buste de face, et levez les bras au ciel paumes de mains jointes pouces vers l’arrière, il s’agit de la posture du héros, Virabhadrasana. A l’expire revenez en Charuranga Dandasana ( la planche comme vue plus haut) et inspirez à nouveau en chien tête en haut, Urdhva Mukha Svanasana, puis expirez en chien tête en bas, Adho Mukha Svanasana. Envoyez sur l’inspiration la jambe gauche repliez en avant, pied au sol, buste de face, et levez les bras au ciel paumes de mains jointes pouces vers l’arrière, il s’agit à nouveau  de la posture du héros, Virabhadrasana. Revenez en expirant en Chaturanga Dandasana, inspirez en Urdhva Mukha Svanasana et expirez en Adho Mukha Svanasana, restez dans la posture sur 5 respirations. Sautez à pied joint entre vos mains pour revenir sur une inspiration en Ardha Uttanasana,  la tête relevée les mains au sol, expirez en Uttanasana la tête contre les genoux ( ou presque ;)) ,relevez vous en inspirant en  Utkatasana ( la chaise), puis expirez enfin en Samasthiti.

Vous pouvez la répétez plusieurs fois, 3 fois c’est pas mal. Idéale entre deux courses à pieds.

Si vous avez perdu le fil, je comprend, aussi, la vidéo sera serment plus parlante ;).

La vidéo de cette salutation au soleil juste ici: Surya Namaskar B 

 

 

 

Avec ce que nous offre la nature en ce moment 

La nature étant bien faite elle nous offre ce dont nous avons besoin, au moment où nous en avons besoin. Aussi équilibrer son assiette avec les macronutriments, glucides, lipides et proteines, dans cette ordre là, est important mais aussi apporter tous les micronutriments dont notre corps à besoin. On en retrouve en grande quantité dans les fruits et légumes bio de saison, et quelle bonne nouvelle, en automne le choix est immense et bien coloré en prime. D’ailleurs on notera que les couleurs donnent des indications sur les bienfaits de chaque fruit et légume.

Pour les fruits et légumes de couleur orange et  jaune ont notera la richesse en vitamine C et provitamine A, le fameux béta-carotène, ils renforcent le système immunitaire et permettent d’accroitre l’énergie et fixer le fer. Les fruits et légumes de couleur bleu et  violette, sont très antioxydant, ils permettent de faire baisser la pression sanguine. Ceux de couleurs vertes apporteront vitamine B9 et fer ainsi que vitamine C. Bref vous l’aurez compris en respectant et en variant ce que la nature nous offre a chaque saison, on s’assure une énergie débordante. Du coup en ce moment, vous pouvez profitez des bienfaits de l’artichaut, de la betterave, du brocoli, de la carotte, des choux de toutes les couleurs, des épinard, du fenouil, des haricots, des poireaux, du potiron and co, des radis,.. mais aussi de la châtaigne, de la figue, de la pomme, de la poire et du raisin.

Aussi oubliez l’histoire des pâtes avant une course ;).

92700667-41CA-4A51-B40C-D24C5879C36F.jpg

Enfin, l’avantage de la course à pied, c’est qu’elle se pratique en extérieur ( si vous avez le choix courrez en extérieur plutôt que sur un tapis en salle de sport), et de ce fait si vous pouvez aménagez vos sorties en journée, ( matin, midi ou fin d’après-midi avant 17H du coup maintenant), afin de bénéficiez pleinement des effets bénéfiques du soleil notamment pour renforcer vos défenses immunitaires et avoir un super moral.

 

En bref, s’entrainer c’est bien mais ce n’est pas suffisant sans les 3 essentiels de la vie:

  • respirer
  • manger ( vraiment) sainement
  • profiter de la plus grande source d’énergie de la planète, le soleil

Je vous souhaite de belles sorties automnales.

Chloé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dangers du parfum

Nous vivons une époque où il faut vraiment faire attention à tout quotidiennement.

Vous mangez local, de saison et de qualité biologique? Vous faîtes attention aux crèmes et au maquillage que vous achetez, en les choisissant le plus « naturel » possible et en veillant bien à leur composition? C’est une très bonne chose, mais qui ne vous prémunit pas des nombreux autres poisons que nous avons chez nous… L’un d’entre eux, sur lequel nous allons nous pencher aujourd’hui, est vraiment à analyser de plus près, d’autant qu’il est un grand séducteur qui cache bien son jeu.

Ce séducteur olfactif, c’est le parfum. Ce petit plus qui dans son beau flacon, souvent associé au luxe , raconte une histoire, nous permet de laisser un sillage unique, un atout séduction très souvent. Mais derrière tant de poésie, il cache des composants qui sont bien moins glamour et poétiques et qui ne sont surtout pas sans risque.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tenais à redéfinir ce qu’est un perturbateur endocriniens car il va beaucoup en être question ci-dessous.

Les perturbateurs endocriniens sont des substances qui vont dérégler le système hormonal et peuvent nuire à la fertilité, au bon développement du foetus et être la cause de certains cancers liés aux hormones, tel que le cancer des testicules, le cancer du sein, le cancer de l’utérus,..

Le souci est que les perturbateurs endocriniens, ne sont pas rares du tout, il y en a presque partout, donc lorsqu’on peut agir, il faut le faire afin de limiter notre exposition.

La composition du parfum

Les parfums dits conventionnels, ceux que l’on trouve le plus facilement ( parfumerie, parapharmacies, grandes surfaces,…) sont formulés à partir de substances chimiques dénaturés, potentiellement nocives pour l’humain et la nature.

Pour fixer le parfum, les phtalates sont souvent utilisées ( interdites dans le bio), or elles sont connues comme étant des perturbateurs endocriniens.

Malheureusement, d’autres substances posent aussi problème, c’est le cas de l’Ethylhexyl Methoxycinnamate qui est un filtre UV qui perturberait la fonction thyroïdienne ( sympa pour du parfum..).

Le Benzophenone, qui est également un filtre anti-UV qui outre ses « vertus » polluantes et irritantes se révèlerait aussi être un perturbateur endocrinien.

Nous trouvons également le BHT dans la belle liste qui compose les parfums « conventionnels ». Celui-ci sert à éviter l’oxydation et bien qu’il remplace le BHA, et également suspecté d’être un perturbateur endocrinien et cancérogène.

 

Que faire? 

IMG_E7972.jpg

 

Le tableau n’est pas très engageant, et on comprend un peu mieux l’explosion des problèmes hormonaux et de fertilité auxquels on assiste à notre époque. Sans tomber dans la psychose, il est bon de rester alerte sur ce que nous consommons surtout de manière régulière. Néanmoins, il n’est pas question ici, de faire disparaitre toute coquetterie, il existe biensur des alternatives pour se parfumer sans mettre sa santé en danger.

Ces alternatives sont souvent bio, mais pas uniquement. Autres bonnes nouvelles, elles sentent tout aussi bon, tiennent bien, et sont bien souvent moins onéreuses.

Vous pouvez entre autre trouver votre bonheur chez:

Le bon parfumeur

Acorelle

Les fleurs de Bach

Aimée de Mars 

 

En bonus, je vous mets la liste des allergènes et substances à éviter faîtes par Que Choisir:

IMG_E7971.jpg

 

Et tanpis pour le luxe, le vrai luxe, c’est d’être en bonne santé.

Prenez soin de vous.

Chloé

 

Jus fleuri

La fleur d’acacia ne sert pas qu’à faire du miel ou des beignets. Il existe de nombreuses recettes pour profiter pleinement des arômes et des bienfaits qu’elle nous offre.

 

IMG_E5604.jpg

 

Pour les puristes je précise qu’effectivement il s’agit du faux acacia connu sous le nom de Robinier ( famille des Fabacées), mais que nous appelons tous communément acacia. Il est originaire de Virginie et croît rapidement, il n’est donc pas difficile d’en trouver un peu partout et il est en ce moment en fleurs, si vous en voulez c’est donc le moment de la cueillette, après il sera trop tard.

Les fleurs agréablement odorantes de cet arbre, nous offre un goût  délicatement fleurie et sucré, mais possèdent aussi des propriétés intéressantes. En effet, elles sont réputées pour calmer les maux d’estomac et aider à réguler le transit intestinal. Toutefois, on veillera à ne pas en abuser ( effet laxatif) et à ne consommer que les fleurs bien lavées, les autres parties pouvant être toxiques ( racines, écorce notamment).

Pour la cueillette des fleurs, choisissez un endroit naturel et pur, loin de la pollution en évitant les endroits susceptibles d’être pollués comme les bords de routes, les usines, les champs arrosés de pesticides… afin d’avoir des fleurs de qualité.

Sans plus tarder, voici une recette simple d’un jus que vous pouvez réaliser avec un extracteur de jus.

IMG_E5608.jpg

Ingrédients du jus fleuri:

  • 200g de fleurs d’acacia ( rincées et triées)
  • 1 concombre
  • 1 citron
  • 3 carottes

 

Dans un premier temps, faîtes chauffer une casserole d’eau et ajoutez-y les fleurs d’acacia. Laissez les fleurs infusez environ 10min, puis filtrez-les et récupérez les fleurs. Vous pouvez garder, l’eau infusée et au choix, soit vous la dégustez comme tel (chaude ou froide) ou alors vous pouvez la garder pour allonger votre jus final ( après refroidissement).

 

Après avoir épluché et coupé les concombres, carottes et le citron, incorporez-les un a un dans l’extracteur, ainsi que les fleurs que vous venez de chauffer.

 

Votre jus est prêt, il ne nécessite pas de sucre, les fleurs et les carottes apportant largement cette saveur.

 

IMG_5581.jpg

Bonne dégustation printanière qui égaiera, j’en suis certaine, cette journée pluvieuse.

 

Routine matinale

L’heure du renouveau arrive avec l’équinoxe du printemps. Vous le savez maintenant si vous suivez quelques naturopathes, il s’agit d’une saison propice à la mise en place de nouvelles bonnes habitudes ainsi qu’à divers nettoyages ( les fameuses « detox »). Pour les personnes qui cherchent à faire des cures détox sans trop savoir comment s’y prendre, ou quelle cure commencer, je vous remet en lien quelques articles que j’ai déjà publié par le passé qui pourront probablement vous aider:

Liens « detox »ci-dessous: 

Nettoyer les émonctoires

La sève de bouleau

Le brossage à sec

 

En cette veille de printemps 2019 suivie de prêt par cette belle pleine lune le 21, j’avais envie de vous proposer  de mettre en place une nouvelle habitude ou rituel ou morning routine ( pour faire moderne 🙂 ) pour bien accueillir chaque journée.

En effet, le printemps dans sa symbolique représente le commencement d’un nouveau cycle , l’éveil de la nature et donc un renouveau.

Aussi pour se connecter à ce renouveau et cette nouvelle énergie  je vous propose de mettre en place chaque matin la très connue salutation au soleil (Sùrya Namaskàr).

 

Quels sont les bienfaits de la salutations au soleil?

 

Evidemment, si je vous en parle et que je vous propose de prendre quelques minutes ( entre 2 et 3min maximum) chaque matin, c’est qu’il y’a de nombreux bienfaits à la clef.

Il y a des effets immédiats et d’autres à plus long terme, si vous pratiquez la salutation au soleil chaque jour au levée.

Les effets à court terme:

  • Lance la journée avec entrain
  • Permet de se reconnecter à son corps
  • Remet en marche les fonctions cognitives
  • Comme une méditation, on se concentre sur son souffle et son mouvement, pour poser l’esprit avant d’attaquer la journée

Les effets à long terme:

  • Améliore la souplesse et la force
  • Meilleure coordination corporelle en reliant respiration et mouvements
  • Elle renforce la sangle abdominale
  • Elle permet de diminuer le stress
  • Améliore la capacité respiratoire
  • Stimule les organes
  • Limite les blessures et aide à la récupération sportive

 

La salutation au soleil en pratique:

La salutation au soleil est un enchainement simple de 12 postures  ( qu’on appel Vinyasa) que l’on renouvelle 2 fois ( il faut donc reproduire une seconde fois l’enchainement posturale des images ci-dessous).

Elle se pratique face à l’est, où le soleil se lève.

On commence debout les mains jointe en Anjali au niveau du coeur, puis avec une inspiration Ujjayi ( c’est une respiration par le nez, bouche fermée qui produit un son par la contraction de la glotte) on vient porter ses mains jointes en arrière.

L’expiration qui suit, vous déroulez le dos vers l’avant le plus proches possibles de vos cuisses en allant toucher le sol avec vos mains. Puis l’inspiration suivante vous allongez la jambe droite à l’arrière et repliez la jambe gauche en relevant la tête de face.

Ensuite vous rassemblez vos 2 jambes tendues en arrière et maintenez cette position 3 secondes en retenant le souffle à poumons pleins, puis expirez en descendant le corps en planche ( un peu comme une pompe) en restant en appuie sur vos bras et pieds avant de relevez le buste dans une inspiration en chien tête en haut , puis expirez en chien tête en bas.

Sur l’inspiration suivante vous repliez la jambe droite en regardant devant vous. Puis expirez en ramenant vos 2 jambes cote à cote, en laissant vos mains au sol, avant de les remontee en Anjali vers l’arrière dans une dernière inspiration et de terminer les mains au coeur dans une expiration.

Les photos seront surement plus claires pour vous permettre de réaliser cet enchainement posturale précieux.

 

IMG_3959.jpg

 

Design sans titre.jpg

Sachez que vous pouvez la pratiquer plusieurs fois dans la journée en plus de la pratique matinale, vous aurez alors encore plus d’effets bénéfiques.

Il s’agit là d’un exemple de routine matinale que vous pouvez débuter en ce nouveau printemps et qui correspond tout à fait à la saison, le printemps dans la roue de médecine étant lié à l’aube, à l’air et à l’est. Il s’agit là d’un autre sujet que j’aborderai probablement bientôt.

Je vous souhaite un beau printemps florissant de projets.

Chloé

 

Booster ses défenses immunitaires

Ce mois de janvier qui semble ne plus finir, avec son lot de bonnes surprises ( je ne parle pas des impôts ;)) notamment la belle épidémie de grippe qui se propage un peu partout en ce moment. Où en êtes-vous, vous y avez échappé pour le moment? Vous en sortez juste? Vos enfants l’ont attrapé?…

Si vous y avait échappé, voici ici quelques conseils qui pourront vous aider à passer au travers en principe ( enfin attention tout de même à la contagion si des personnes autour de vous sont infectés). Sinon, n’hésitez surtout pas à aller consulter votre médecin. Il y aura aussi dans cet article des astuces pour prendre soin de soi au naturel en parallèle, vous pouvez donc rester par ici :).

 

Rappel:

La grippe est un virus qui a pour principaux symptômes: une toux sèche, des courbatures, une grande fatigue, des maux de tête et de la fièvre ( liste non exhaustive, sachant qu’il peut aussi y avoir des symptômes digestifs) . Elle est contagieuse et c’est lorsqu’une personne infectée par le virus éternue, tousse ( ou postillone même), que le virus se propage par le biais de la salive. Mais aussi par le contact d’une main non lavée après avoir éternué par exemple, où un objet contaminé… Il est donc difficile de s’en prémunir lorsqu’une personne proche l’a attrapé.

Néanmoins, certaines personnes sont plus exposées à celle-ci que d’autres. C’est le cas des bébés et des enfants, des personnes âgées, des femmes enceintes, des personnes dont le métier nécessite un contact direct avec des personnes malades et des personnes ayant un système immunitaire affaibli.

Quoi qu’il en soit, il y a toujours des solutions naturelles qui existent 🙂

 

 

En voici quelques unes:

  • Côté alimentation, malgré le manque d’appétit qui peut survenir, on veillera à manger des aliments riches en nutriments ( fruits et légumes de saisons, notamment ceux riches en vitamine C, poissons gras, shiitake, …) et éviter laitages, fritures et sucreries qui n’aident pas les défenses immunitaires.

 

  • Des infusions d’échinacée contre les infections respiratoires.

 

  • En préventif une cure d’extrait de pépins de pamplemousse qui est un puissant anti-microbien reconnu et qui permet de soutenir le système immunitaire.

Une cure en hiver est bien sur recommandée. Vous pouvez trouvez l’extrait de pépins de pamplemousse renforcé avec d’autres actifs comme celui de chez Natural Nutrition, qui contient également de la propolis ( protectrice), de l’acérola ( vitamine C naturelle) et du sureau noir (adoucit les gorges irritées).

Vous pouvez le retrouver ici 

 

 

98383A93-581B-4918-B405-0046E6D63B37.jpg

 

  • Côté aromathérapie, c’est bien sur la  célèbre huile essentielle de Ravintsara qui est toujours recommandée, d’autant qu’elle conviendra au plus grand nombre y compris les enfants. En diffusion avec l’huile essentielle de niaouli et d’eucalyptus radié pour assainir la pièce.

Mais aussi en inhalation en cas de sinusite, nez qui coule. En massage 3 goutes sur le plexus solaire ( diluer dans de l’huile végétale de noyau d’abricot par exemple) ainsi que sous la voute plantaire.

Comme toujours avec les huiles essentielles , veillez à faire attention aux contres indications.

 

Vous pouvez retrouver une huile essentielle de Ravintsara de qualité en cliquant ici

 

 

 

 

BBCEE304-50E1-42CD-B038-7C178D71517D.jpg

 

Enfin, je vous invite à lire ou relire mon article sur les maux de l’hiver qui contient des informations complémentaires:

Quelques mots contre les maux d’hiver

 

Dans les grandes lignes, pour éviter la grippe, il est primordial bien sur de bien se laver les mains, etc,.. je ne vais pas vous faire une leçon sur l’hygiène ici. Mais il est important aussi de renforcer son système immunitaire, comme cité dans cet article, en veillant à avoir une alimentation riche en micronutriments mais aussi à continuer de prendre l’air au maximum en évitant de rester confiné chez soi à cause du froid, en pratiquant une activité physique régulière douce en plein air ( telle que la marche ou la course à pied), en veillant à avoir un sommeil réparateur et suffisant.  Des conseils simples mais tellement efficace.

En espérant, que vous passiez au travers du virus de la grippe, je vous souhaite un hiver sans encombre.

Prenez soin de vous!

 

NB: Code promotionnel, chez Natural nutrition pensez à entrer le code promo CHLOE20 pour bénéficier de 20% de remise sur votre commande.

https://natural-nutrition.fr/santé.htmlB

Repartir du bon pied

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, j’ai illustré mes voeux de début d’année avec une photo de course à pied dont la légende était précisément ce titre:  » Repartir du bon pied ».

En effet, suite aux fêtes et à leurs lots d’excès et pas seulement alimentaires,  la période des fêtes implique d’être beaucoup plus occupé par « l’extérieur » que par nous même. Généralement, c’est le moment où viennent s’ajouter aux abus de nourriture plus énergétique, plus grasse, plus sucrée, plus lourde, et d’alcool, une diminution de l’activité physique que ce soit par manque de temps ( la période étant beaucoup plus chargé en général tant au niveau du travail, mais aussi d’un point de vue organisationnel avec la famille par exemple), ou par manque de motivation dû notamment au froid et aussi aux excès ( on se sent plus lourd, on a moins d’énergie…c’est un cercle vicieux).

Voilà entre autre pourquoi, dans la lignée de l’article  sur les résolutions ( à retrouver ici)je vous propose aujourd’hui avec cet article d’instaurer un cercle vertueux au delà d’une simple detox comme on en entend souvent parler.

XOGDE6482.jpg

 

En pratique:

Je vais tout de même commencer par le début à savoir le foie qui est l’émonctoire le plus sollicité ( je vous invite à lire l’article sur les émonctoires ici si cela ne vous parle pas). Car c’est précisément lui qui a été mis a rude épreuve ces derniers temps ( ça peut même continuer avec les galettes qui perdurent sur janvier, et on le sait chaque mois a son lot de bonnes excuses, en février la chandeleur, en mars/avril les chocolats avec Pâques …).

Le foie fait partie du système digestif, c’est lui qui est chargé de stocker et de transformer les nutriments mais aussi de détoxifier le corps et de synthétiser la bile. En cela, il est l’organe clef d’une bonne santé puisque si le foie ne fonctionne pas correctement de nombreuses pathologies plus ou moins grave peuvent en découler.

Il est donc  fort probable qu’en ces périodes ce dernier soit engorgé et engendre divers troubles digestifs, ainsi que de la fatigue. Pour y remédier et retrouver forme et tonus, bien sur les conseils que je vous ai partagé dans l’article sur les émonctoires restent toujours valables et utiles, néanmoins la naturopathie étant très riche je vous partage ici d’autres astuces propre à la saison d’hiver, à mettre en place ponctuellement et d’autres qui peuvent être adapté après des excès ( ce qui ne doit en revanche pas les encourager 🙂 ).

AfterlightImage (5).jpg

Côté alimentation, le mois de janvier est bien plus riche qu’on peux le penser. En effet, la richesse du choix des légumes qu’il nous offre est tout à fait adapté à un nettoyage post fêtes, mais aussi très riche en micronutriments indispensables pour un hiver en forme. Je pense notamment au radis sous toutes ses formes et notamment : le radis noir pour  drainer le foie et augmenter la sécrétion biliaire ( élimination des toxines), contre la constipation et les ballonnements grâce à sa teneur en fibres, il apporte également de la vitamine B9 ( fonctionnement du système immunitaire) qui aide à réduire la fatigue, le radis red meat ( celui sur la photo, très joli et coloré en prime ) qui favorise une bonne digestion et a également une action biliaire,  il est aussi riche en vitamine C et en fibres.

 

C’est aussi la saison de la mâche qui est très peu caloriques mais  riche en vitamines, notamment B9 et C, elle est légèrement laxative grâce aux fibres qu’elle contient. Biensur, c’est un légume vert, elle contient donc de la chlorophylle qui permet de détoxifier le corps.

 

La betterave quel que soit sa couleur  , ici c’est la jaune en photo, apporte vitamines et minéraux notamment magnesium et potassium ce dernier aidant à abaisser la tension artérielle. Elle est également riche en fibres et nettoyante du foie.

 

Voilà donc une belle assiette de saison idéale pour nettoyer en douceur et garder du tonus.

Je vous propose également une recette de jus de légumes pour drainer, et que vous pouvez boire en remplacement d’un repas une fois par semaine pour reposer le système digestif.

Pour un verre de 20ml, il vous faudra une betterave rouge cru, quelque feuilles d’épinards, 1cm de racine de curcuma, 1cm de racine de gingembre, 1 branche de céleri, 2 carottes.

 

Côté complément alimentaire:

C’est biensûr le moment de faire une petite cure drainante, mais attention, si vous êtes déjà très fatigué, on commencera plutôt par réajuster son alimentation, refaire sa flore intestinale, se reposer,… c’est peut-etre aussi le moment de faire un bilan de santé auprès de votre médecin.

Sinon vous pouvez opter en phytothérapie, pour une cure d’artichaut, de radis noir, de bardane ou de romarin.

Il existe des cures à faire sur 10 jours qui regroupent plusieurs plantes, comme la solution buvable Draitox Bio ( à retrouver ici, 20% avec le code CHLOE20) qui contient du Romarin ( drainage hépato-billiaire), du pissenlit, du carvi et du gingembre ( digestion), de la coriandre ( élimination des toxines), de la bardane ( peau nette), de l’artichaut, du radis noir,et du cassis.

Côté exercice:

Il fait froid, et c’est justement un gros avantage pour éliminer plus facilement. Une marche rapide de 30min en plein vent ( les personnes aux alentours d’Avignon me comprendront ;)), sollicitera d’avantage d’énergie ( dépense de calories plus élevé), vous renforcerez votre système immunitaire et serez moins sujets aux maux de l’hiver, renforcerez votre coeur, profiterez de prendre un peu de vitamine D au passage, éviterez la déprime hivernale, serez fière de vous et apprécierez de rentrer au chaud chez vous. En hiver, les exercices plus doux sont recommandés, n’hésitez pas à faire des séances de respirations avec les pranayamas pour ceux qui connaissent qui permettent de nettoyer aussi.

 

Nous sommes donc avec les conditions météorologiques idéales pour repartir du bon pied sur cette nouvelle année. La nature nous offre toujours ce qu’il faut au bon moment, c’est simplement à nous de changer notre angle de vue.

Prenez soin de vous,

 

Galette des rois revisitée

Le calendrier de l’avent me manquait, et comme l’heure est encore festive puisque nous arrivons déjà à l’épiphanie, je vous propose une recette traditionnelle revisitée.

Qui dit épiphanie, dit calories ( encore 😉 ), et ce que vous soyez plutôt adepte de la brioche ou de la galette. Néanmoins, on peut toujours limiter le combo gras, sucre et lourd. C’est pourquoi j’ai eu envie de partager une recette de galette à la frangipane ( que j’adore) plus légère, à l’index glycémique mesuré et sans beurre.

En effet, une des principale modifications que j’apporte dans l’appareil à frangipane, est le remplacement du beurre par de la purée d’amande, idéale dans cette préparation et qui apporte davantage de protéines ( 26g), mais aussi du fer, du magnesium, du potassium, du phosphore,de la vitamine E. Un remplaçant qui ne dénature pas le goût de la frangipane, au contraire, il va le renforcer et nutritionnellement beaucoup plus intéressant. Quand au sucre, je le remplace par du sucre de coco, et en utilise une bien plus faible quantité qu’habituellement.

En outre, j’utilise seulement 6 feuilles de briques badigeonnées à l’huile de coco en guise de feuilletage.

Sans plus tarder, je vous donne la recette de cette frangipane ci-dessous.

 

AfterlightImage (4).jpg

Ingrédients:

Pour l’appareil à frangipane:

  • 100G de purée d’amande blanche
  • 100G de poudre d’amande
  • 30G de sucre de coco
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 1 fève

Pour le feuilletage:

  • 6 feuilles de brick
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco ramollie au bain marie
  • 1 filet de sirop d’érable
  • 7/8 amandes concassées pour le décor

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un premier temps, préparez l’appareil à frangipane en mélangeant la purée d’amande, la poudre d’amande, le sucre de coco, et le rhum. Réservez.

Badigeonnez chaque feuilles de brick avec l’huile de coco. Dans un plat à tarte de la dimension correspondant à vos feuilles de brick, placez un papier cuisson sur lequel vous positionnerez 3 feuilles de brick superposées ( préalablement badigeonnez). Etalez votre frangipane dessus et placez-y votre fève. Recouvrez des 3 feuilles de brick restantes.

Pour le décor, mettez une filet de sirop d’érable en zigzag sur lequel vous disposerez vos amandes concassées en décor.

Enfournez pour 10/12 min à 180°C.

Je vous souhaite une belle année 2019 ainsi qu’une épiphanie gourmande. On se retrouve bientôt, pour les articles d’après-fêtes, après toutes ces recettes ;).

Prenez-soin de vous.