La naturopathie: pourquoi, pour qui?

Suite à de nombreuses questions que l’on m’a posé, je m’aperçois que beaucoup de personnes connaissent la naturopathie de nom ou dans les grandes lignes, mais sans pour autant comprendre exactement de quoi il s’agit, car non ce n’est pas « un emploi fictif  » ;).

Pour commencer, si vous ne l’avez pas déjà lu, je vous invite à découvrir ou   redécouvrir  l’article que j’avais fait sur ce qu’est la naturopathie ( ici)  .

Je vais compléter cet article, notamment en présentant les cinq concepts fondamentaux utilisés en naturopathie, ainsi que le champs d’applications possibles de cette médecine traditionnelle.

 

 

206319_1027179552468_1843_n

 

Les cinq concepts fondamentaux

 

La naturopathie s’appuie sur cinq concept fondamentaux qui sont:

  • le vitalisme: la capacité de chacun à s’auto-réparer ou se réguler

 

  • le causalisme:  rechercher les causes et non traiter un symptôme

 

  • l’humorisme: il s’agit de l’ensemble de liquides biologiques sang, lymphe, liquide interstitiel qui influent sur notre santé

 

  • l’hygienisme: vivre sainement en harmonie avec la nature

 

  • l’holisme  la personne est prise en charge dans sa globalité incluant les divers plans de l’être

 

 

Ces cinq concepts pourront être mis en oeuvre grâce aux dix techniques aussi appelées les piliers de la santé que j’avais donc cité dans mon premier article

Les trois premiers sont fondamentaux il s’agit de:

• L’alimentation: « Que ton aliment soit ta première médecine » Hippocrate

Il est primordial de manger sainement et de manière équilibrée pour rester en bonne santé.

• La psychologie: gestion du stress et des émotions ( sophrologie, relaxation, méditation…)

• L’exercice physique: ( gymnastique, yoga, stretching, marche, course à pieds,…)

7 autres piliers vont pouvoir venir soutenir ces fondamentaux :

 

L’hydrologie: thalassothérapie, thermalisme, argiles, … !

Les techniques manuelles ou chirologie: massages non médicaux ( californien, suédois, hawaien…)

La réflexologie: pieds, dos, oreilles, nez…

Les techniques respiratoires ou pneumologie: méthodes de Plent, de Jacquier, techniques de respiration en yoga (pranayama),…

Les plantes ou la phytologie: phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie, tisanothérapie,…

• Les techniques énergétiques: magnétisme, reiki…

• Les techniques vibratoires ou actinologie: utilisation des couleurs, la musicothérapie,…

 

Le naturopathe cherchera toujours à trouver des solutions les plus naturelles et les plus adapter au consultant, afin d’améliorer le quotidien de celui-ci.

 

Pour qui et pourquoi?

 

AfterlightImage (2).jpg

 

Tout le monde peut venir consulter un naturopathe, en revanche il ne faut pas substituer un naturopathe à son médecin. En effet, le naturopathe ne remplace en aucun cas la médecine allopathique, et il peut même refuser certaines consultations s’il juge qu’il n’est pas la personne adéquate et vous diriger vers le professionnel de santé adapté à votre cas.

La naturopathie peut être utilisé à titre préventif, par exemple une fois par an on peut venir voir un naturopathe pour faire un point sur son état général, sa vitalité, et mettre en place les réajustements nécessaires pour améliorer la qualité de vie.

Il peut aussi s’agir de demandes plus spécifiques, comme perdre du poids, améliorer ses capacités sportives,  de concentration, un accompagnement pour arrêter de fumer, pour pallier à des soucis digestifs, ORL, une fatigue chronique, des troubles hormonaux, aider à gérer son stress, des soucis articulaires, musculaires, de peau,… la liste est non exhaustive.

Elle peut aussi être utilisée en accompagnement d’un suivi en médecine allopathique, le naturopathe pourra soutenir en parallèle grâce à des méthodes de relaxations par exemple, ou toutes autres techniques selon le cas et la pathologie de la personne.

Le naturopathe a pour but de rendre le consultant autonome en lui donnant des conseils liées à son cas personnel. Le premier rendez-vous qui dure entre 1H30 et 2H ( compter 2h avec moi le plus souvent 🙂 ), va permettre par un questionnement complet de dresser un bilan d’hygiène et de vitalité. Il s’agira de questions d’ordres générales sur vos antécédents, mais aussi sur votre environnement, sur votre hygiène de vie, et selon votre demande, d’autres questions seront plus ciblées. Suite à cela le naturopathe pourra discuter avec vous et vous donner les recommandations à mettre en place si vous êtes d’accord.

En général, il faut compter 3 rendez-vous pour que les résultats soient présents et que la personne ai le recul nécessaire sur les modifications qui ont été opéré et ai adopté ces nouvelles habitudes. Les séances suivantes sont moins longues, il faut compter 1h, et permettent éventuellement de réajuster s’il le faut, et de voir où vous en êtes. Ces séances peuvent aussi donner lieu à d’autres techniques selon les « spécialités » du naturopathe. Pour moi par exemple, il pourra s’agir de méditations guidées, de relaxations, de massages… Mais ce n’est pas systématique.

En espérant vous avoir éclairé sur le sujet, si vous avez des questions où que cet article vous a  fait ressentir le besoin de consulter un naturopathe,  vous pouvez me contacter directement soit sur mes réseaux, soit par mail ou téléphone ( lien direct ici).

 » Ce n’est pas dans ses effets qu’on attaque un mal, c’est dans sa cause. »- François Guizot

 

Prenez soin de vous,

 

Chloé

 

Publicités

Le massage Lomi Lomi

Avec la grisaille ambiante qui accompagne ce mois de mai, je vous propose une parenthèse chaude et ensoleillée aujourd’hui.

Après avoir lu ce qui suit, vous pourrez fermer les yeux, vous recentrer en respirant profondément. Il fait beau, chaud, vous êtes sur une magnifique plage hawaïenne, bercé par le bruit des vagues de l’océan et une douce musique. Détendez-vous, relaxez-vous et savourez le moment….

Vous voilà dans de meilleures conditions pour découvrir ce qu’est le massage lomi lomi ou massage hawaïen.

 

AfterlightImage (1).jpg

Les hawaïens ont des traditions et philosophies ancestrales qui étaient utilisées par les maîtres guérisseurs, les Kahuna, qui signifie « celui qui prend soin de ». Parmi ces traditions nous retrouvons la méthode ho’oponopono dont j’avais parlé ici et le massage lomi lomi.

Lomi lomi signifie, « malaxer », « presser » en hawaïen. Ce massage n’est pas simplement un massage dit de « bien-être », il renferme la philosophie HUNA ( mouvement et calme) et repose sur MANA, l’énergie qui circule dans le corps.

La philosophie HUNA, fait le lien entre le corps et l’esprit, elle vise à équilibrer nos énergies. Elle prend en compte les dimensions physiques, mentales, émotives et spirituelles.

Le Lomi Lomi va permettre à MANA (l’énergie) de se reconnecter à soi.

Ce massage est  donc un massage holistique, puisqu’il prend en compte toutes les dimensions de notre être .

 

 

AfterlightImage.jpg

La technique

Le massage se pratique sur tout le corps, du sommet du crâne jusqu’aux pieds et dure environ 1h ( de pur bonheur).

Dans le lomi lomi, nous travaillons avec les quatre éléments:

  • l’eau: avec des mouvements rappelant les vagues Hawaïennes, alliant calme et puissance. En effet, une grande partie de ce massage s’effectue avec les avants bras, et un certain rythme.

 

  • l’air: le souffle Ha en hawaïen  rythme les mouvements.

 

  • le feu: par la chaleur et l’intention posée et à l’aide de frictions, nous travaillons sur l’énergie vitale.

 

  • la terre: l’enracinement est essentiel, et la technique du lomi lomi permet de travailler sur d’éventuelles tensions.

 

Les bienfaits du lomi lomi 

Ce massage apporte énormément de bienfaits aux personnes qui le reçoivent, et je pense, que ceux qui l’ont déjà reçu pourront en témoigner.

Par son touché rassurant, fluide et puissant, il stabilise les états psychologique, émotionnel et mental. Il permet de se recentrer, se libérer du stress et des émotions négatives.

Au niveau physique il soulage les douleurs articulaires et musculaires. Il permet d’améliorer la circulation sanguine et lymphatique. Il stimule le système digestif ( au préalable on précisera s’il y a ou pas des soucis digestifs, afin d’adapter la technique en fonction de celui-ci.)

Ce massage convient à la plupart des personnes. Il convient entre autre aux personnes sportives car il permet de dénouer les tensions musculaires, aux personnes qui souhaitent un moment de détente et de reconnexion, aux personnes stressées, aux personnes qui ont des soucis circulatoires,… c’est également un massage efficace contre la cellulite.

 

Contre indications:

Ce massage est sans danger, néanmoins il est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes ayant un pacemaker, aux diabétiques, aux personnes épileptiques, en cas d’hernies et est totalement proscrit chez les personnes souffrants de phlébites, les personnes fiévreuses et chez les hémophiles.

 

Invitation au voyage, tout en prenant soin de vous en profondeur, entre douceur et puissance, laissez-vous tenter par l’expérience Lomi Lomi, vous n’en serez pas déçu. N’hésitez pas à me contacter ici pour plus de renseignements et/ou pour un rendez-vous.

MAHALO ( merci )

Chloé

 

 

 

Le brossage à sec

Suite à mon dernier article sur le nettoyage des émonctoires ici, j’ai évoqué une technique très utile concernant le nettoyage de la peau: le brossage à sec. Je vous encourage à lire l’article sur les émonctoires avant de lire celui-ci, afin de mieux comprendre le mécanisme de chacun de ces « grands nettoyeurs naturels » et plus particulèrement celui de la peau dont il sera question dans cet article.

Qu’est-ce que le brossage à sec? Comment le pratiquer? Quels sont ses vertus sur notre corps et notre santé? Toutes les réponses à ces questions sont ci-dessous!

IMG_8169.jpg

La peau évacue les déchets de deux manières. Les déchets cristaloïdaux sont évacués par la sueur ( glandes sudoripares) et les déchets colloïdaux sont éliminés par le sebum ( glande sébacées). Aussi il est important que cet émonctoire soit « disponible » afin de fonctionner correctement. Des cellules mortes peuvent rendre l’évacuation des déchets difficile et donner lieu à des problèmes de peau tel que psoriasis, acné, eczéma,…) mais aussi favoriser stockage de graisse sous forme de cellulite. En étant obstrué, et donc pas opérationnel, cet émonctoire va d’autant plus solliciter et encrasser les autres émonctoires qui seront en surcharge de toxines.

Aussi le brossage à sec est une technique qui va grandement contribuer au nettoyage de l’émonctoire de la peau. Cette technique va:

  • éliminer les peaux mortes
  • faciliter le renouvellement cellulaire
  • rendre la peau douce et éclatante
  • tonifier et vivifier
  • diminuer significativement la cellulite
  • stimuler la circulation sanguine
  • stimuler le système lymphatique ( pour drainer et évacuer les toxines)
  • renforcer le système immunitaire

C’est une routine simple et efficace à mettre en place qui à l’avantage d’être peu couteuse, rapide (5 minutes suffisent) et de prouver son efficacité plutôt rapidement ( dès le 1er mois).

Comment et quand se brosser?

Idéalement il faut se brosser le matin et le soir , mais déjà si vous mettez en pratique cette technique le matin ou le soir, ce sera bénéfique.

Le matin va être énergisant, juste avant la douche et le soir paradoxalement procurera un moment de détente avant une douche chaude.

La technique: il en existe plusieurs mais une chose ne change pas il faut toujours partir du bas vers le haut, donc des pieds vers le coeur. Attention à ne pas pratiquer le brossage à sec sur des plaies, varices, ou une peau irritée.

De bas en haut, vous pouvez passer la brosse en mouvements circulaires ou de manière verticale ( à votre convenance, personnellement je pratique le brossage simplement à la verticale au niveau des jambes et des bras). On brossera les jambes de bas en haut , le ventre de manière circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre, les bras toujours de bas en haut, le dos de manière circulaire. Ci-dessous un petit dessin explicatif qui était fournit avec ma brosse.

IMG_8178.jpg

Il est normal d’avoir un léger échauffement de la peau lors du brossage, sans pour autant que cela vous mette en souffrance. En outre, on évitera de brosser les seins.

Après votre brossage une bonne douche suivi d’un massage du corps avec une huile végétale pour hydrater, parferont ce moment de bien-être et sublimeront la peau.

Concernant le choix de la brosse, il vaut mieux la prendre en poils naturels et en bois. La mienne vient de la marque Anaé  et est un mélange de crin de cheval et de fibres d’agave pour les poils et est en bois de hêtre. Il y a une lanière en tissus pour faciliter la prise en main ( il s’agit de la brosse sur la photo du haut). Vous pouvez la trouver sur internet ou en magasins bio. Il en existe beaucoup, mais favorisez la qualité du poil , même s’il parait un peu dru au départ, il s’assouplira à force de massages et vous pourrait garder une brosse en bon état pendant plus longtemps. Pour compléter votre geste de beauté, il existe aussi des brosses plus petites et plus douces  spécialement conçues pour le visage, elles seront utiles notamment en cas d’acné.

Pour avoir une peau rayonnante et qui joue pleinement son rôle d’émonctoire ( ce qui permet de ne pas surcharger les autres), il est donc important d’avoir une activité physique régulière, de boire suffisamment et de se brosser chaque jour. Les résultats seront rapidement visibles et cette routine est facile à mettre en place au quotidien ( si si je vous assure).

Bon brossage 😉