Moelleux à la farine de patates douces et butternut

Les recettes gourmandes d’automne sont de retour et celle-ci, si elle ne paye pas de mine est un vrai délice à la fois léger et riche en saveurs.

Pour cette recette, je vais faire un focus sur la farine de patate douce 🍠 que j’ai utilisé exclusivement. En effet, sans gluten elle est tout à fait digeste et conviendra ainsi même aux personnes intolérantes au gluten ou celles qui veulent le diminuer. Mais ce n’est pas son seul atout, en effet cette farine est riche en fibres et à un index glycémique faible ( environ 60) malgré son goût légèrement sucré ( voir mon article sur le sucre ici ). C’est une farine très intéressante lorsqu’on est sportif car elle ne provoque pas de pic d’insuline. Si personnellement j’utilise celle de chez Matahi, sachez que vous pouvez aussi vous amuser à la faire vous même si vous avez des patates douces bio ( et du temps aussi 😅). Après les avoir soigneusement lavées et épluchées, puis coupées en fine tranches, il suffit de déshydrater vos patates douces au four ou au deshydrateur pendant 7/8h à 60 degrés. Une fois vos patates douces bien déshydratées, il faut les broyer soit dans un robot ou un moulin à café. Vous comprenez mieux pourquoi je ne me suis pas amusée à le faire car c’est assez long et energivore :).

Pour accompagner cette farine aux notes sucrées j’ai également utilisé du butternut qui avec sa note de noisette se marie parfaitement bien à la farine de patates douces et va apporter du moelleux à la recette. On est dans la bonne saison autant en profiter :).

C’est donc une recette sans gluten et vegan que je vous propose mais rassurez-vous il y a quand même une note de chocolat et d’épices, un vrai bon moment cosy à savourer avec un bon thé.

Ingrédients (pour environ 12 petits moelleux):

– une petite courge butternut ( environ 120g)

– 50g de purée d’amandes complètes

– 30g de sucre muscovado

– 125g de farine de patates douces

– 50g de chocolat noir à minimum 72%

– 30g de graines de courges

– 1 sachet de poudre à laver sans gluten

– 1 à 2 c à c de mélanges pains d’épices

– 1pincée de sel

Après avoir épluché votre butternut et coupé grossièrement en morceaux, faites le cuire à la vapeur une vingtaine de minutes. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180 degrés ( thermostat 6), puis dans un saladier mélangez la purée d’amande et le sucre. Après avoir bien égoutté votre butternut, ajoutez-le dans ce même saladier en l’écrasant. Ajoutez-y la farine de patates douces, la poudre à lever, le sel et les épices. Mélangez bien et ajoutez le chocolat 🍫, soit concassé soit en pépites si vous en avez, et les graines de courges.

Présentez la pâte obtenue dans de petites caissettes en papier sulfurisé allant au four et enfournez à 180 degrés pour 25 minutes. Une fois la cuisson terminée, laissez refroidir avant de déguster ces petits moelleux épicés tellement de saison.

Bon appétit,

Chloé

Strudel

En me baladant à coté de chez moi, j’ai senti une bonne odeur de cannelle qui émanait de diverses maisons aux alentours, ce qui m’a donné envie de faire une recette où je pourrai l’utiliser. Autant hier nous étions sous le soleil d’Hawaii, mais aujourd’hui en ce 9 décembre je vous emmène dans un tout autre décor. Nous partons pour les magnifiques forêts noires d’Autriche découvrir une des spécialités du pays: l’Apfelstrudel qui est aussi appelé Strudel aux pommes, que l’on peut traduire par tourbillon aux pommes. Ma version revisite de cette recette est très facile à réaliser, peu sucrée et vegan; je l’aurais voulu sans gluten, malheureusement j’ai eu un souci avec la farine que j’ai utilisé, le rendu n’était vraiment pas terrible, aussi j’ai dû refaire la pâte en vitesse avec de la farine de petit épeautre qui est plus digeste que la farine de blé mais qui n’est pas dépourvu de gluten pour autant. Cette recette simplifiée nécessite peu d’ingrédients, mais reste délicieuse, en même temps ajoutez de la cannelle et des pommes quelque part et c’est réussi ;).

Les ingrédients pour 4 personnes:

Pour la pâte:

  • 200g de farine de petit épeautre
  • 80ml d’eau
  • 1 c à s d’huile de coco fondue
  • 1 c à c de vinaigre de cidre

Pour la garniture:

  • 3 pommes bio, j’ai utilisé la variété Ariane qui est parfaite pour cette recette
  • 2 c à s de cannelle en poudre
  • 1 poignée de raisins sec sultane
  • 20g de sucre de coco

Finition:

  • sucre glace

Dans un récipient mélangez la farine de petit épeautre, l’eau, l’huile et le vinaigre de cidre qui permettra que la pâte soit moins collante. Pétrissez bien la pâte dans vos mains et faites-en une boule que vous mettrez dans un récipient couvert et que vous laisserez reposer pendant 1 bonne heure. Pendant ce temps, pelez vos pommes, et coupez les finement en tranches. Mélangez-les à la cannelle, au sucre de coco et aux raisins sec. Réservez.

1h plus tard, aplatissez votre pâte au rouleau, et garnissez-la du mélange préparé juste avant. Roulez la pâte garnie et saupoudrez de sucre glace. Enfournez à 180C° pour 30minutes, laissez refroidir avant dégustation.

Ambiance de noël assurée 😉 même si tout est largement allégé, le sucre de coco avec un index glycémique plus faible que le sucre classique ( voilà pourquoi je l’utilise souvent) mais un bon pouvoir sucrant évite de masquer le goût de la cannelle ainsi que celui des pommes déjà sucrées naturellement.

Très bon appétit,

Chloé

La farine de bananes vertes

J’ai partagé récemment une photo de muffins vegan et sans gluten que j’avais fait dans le but de passer 2 pommes qui étaient un peu abimées et d’éviter le gaspillage. Apres une bonne dégustation, je vous livre aujourd’hui la recette de ces muffins très digestes et j’en profites pour faire un focus sur un des ingrédients clés de la recette, à savoir la farine de bananes vertes.

 

Les bananes vertes utilisées proviennent de l’équateur, elles sont séchées avant d’être broyées sous forme de farine.

Le grand intérêt de cette farine est qu’il s’agit d’une autre alternative sans gluten bien-sûr mais aussi de nombreux autres bienfaits apportés par la banane verte. Grâce à son amidon résistant, elle est riche en prébiotiques et participe donc à un bon équilibre de la flore intestinale.

Elle s’utilise aussi bien dans des recettes salées que sucrées et est très digeste tout en augmentant la satiété.

Elle est riche en potassium ( celui-ci permet notamment la contraction du muscle du coeur) et en fibres.

Elle possède un index glycémique bas puisqu’il est de 35 , mais attention plus une banane murie, plus l’indice augmente, aussi si vous contrôlez votre glycémie ( diabète, régime amincissant,…) favorisez les bananes vertes au détriment des autres ( jaunes, noires ou plantain, qui ont un indice glycémique bien plue élevé! Pour en savoir plus sur l’index glycémique, je vous invite à lire cet article: Un grand ennemi!

 

Autre précision sur cette farine tout terrain, on en utilise environ 25% de moins qu’une farine habituelle. Concernant le goût, il est très subtil et pour l’avoir testé auprès de mes gouteurs professionnels ;), si on ne le sait pas on ne pense pas forcément à la banane.

 

La farine en action, dans cette recette légère, à faible index glycémique, sans gluten, vegan et surtout délicieuses. J’ai utilisé ici des pommes mais un autre fruit peut tout aussi bien aller.
AfterlightImage (6).jpg

La recette, pour environ 10 muffins, il vous faudra:

  • 200g de farine de bananes vertes ( en magasin bio)
  • 1 c à s de graines de lin
  • 1c à s de graines de chia
  • 50g de sucre complet
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 80g de purée d’amandes
  • 20cl de lait d’amandes
  • Une gousse de vanille grattée
  • 2 pommes ariane
  • Quelques graines de courges et/ou de lin ( j’ai opté pour un muffin de chaque chacun)
  •  Des petits moules à muffins

Préchauffez votre four à 180C°.

Dans un récipient mélangez la farine de bananes vertes, les graines de lin, les graines de chia, le sucre, la poudre à lever et la gousse de vanille. Puis incorporez la purée d’amandes, et le lait d’amandes,  afin d’obtenir une page homogène.

Une fois le mélange obtenu versez-le dans les petits moules à muffins.

Découpez vos pommes en tranches et placez en une dans chaque moule au centre de la pâte. Saupoudrez de graines de courges.

Enfournez pour 20min.

AfterlightImage (4)

Douce soirée aux douces saveurs.

 

Galette des rois revisitée

Le calendrier de l’avent me manquait, et comme l’heure est encore festive puisque nous arrivons déjà à l’épiphanie, je vous propose une recette traditionnelle revisitée.

Qui dit épiphanie, dit calories ( encore 😉 ), et ce que vous soyez plutôt adepte de la brioche ou de la galette. Néanmoins, on peut toujours limiter le combo gras, sucre et lourd. C’est pourquoi j’ai eu envie de partager une recette de galette à la frangipane ( que j’adore) plus légère, à l’index glycémique mesuré et sans beurre.

En effet, une des principale modifications que j’apporte dans l’appareil à frangipane, est le remplacement du beurre par de la purée d’amande, idéale dans cette préparation et qui apporte davantage de protéines ( 26g), mais aussi du fer, du magnesium, du potassium, du phosphore,de la vitamine E. Un remplaçant qui ne dénature pas le goût de la frangipane, au contraire, il va le renforcer et nutritionnellement beaucoup plus intéressant. Quand au sucre, je le remplace par du sucre de coco, et en utilise une bien plus faible quantité qu’habituellement.

En outre, j’utilise seulement 6 feuilles de briques badigeonnées à l’huile de coco en guise de feuilletage.

Sans plus tarder, je vous donne la recette de cette frangipane ci-dessous.

 

AfterlightImage (4).jpg

Ingrédients:

Pour l’appareil à frangipane:

  • 100G de purée d’amande blanche
  • 100G de poudre d’amande
  • 30G de sucre de coco
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 1 fève

Pour le feuilletage:

  • 6 feuilles de brick
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco ramollie au bain marie
  • 1 filet de sirop d’érable
  • 7/8 amandes concassées pour le décor

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un premier temps, préparez l’appareil à frangipane en mélangeant la purée d’amande, la poudre d’amande, le sucre de coco, et le rhum. Réservez.

Badigeonnez chaque feuilles de brick avec l’huile de coco. Dans un plat à tarte de la dimension correspondant à vos feuilles de brick, placez un papier cuisson sur lequel vous positionnerez 3 feuilles de brick superposées ( préalablement badigeonnez). Etalez votre frangipane dessus et placez-y votre fève. Recouvrez des 3 feuilles de brick restantes.

Pour le décor, mettez une filet de sirop d’érable en zigzag sur lequel vous disposerez vos amandes concassées en décor.

Enfournez pour 10/12 min à 180°C.

Je vous souhaite une belle année 2019 ainsi qu’une épiphanie gourmande. On se retrouve bientôt, pour les articles d’après-fêtes, après toutes ces recettes ;).

Prenez-soin de vous.