22 décembre: La Mauve

On dit de la Mauve qu’il s’agissait autrefois d’une des plantes médicinales les plus importante. Elle était aussi utilisée en tant que légume. Elle peut être utilisée comme l’épinard et ses jolies fleurs comestibles offrent un goût délicatement sucrée et enchantent les préparations culinaires en apportant une jolie touche colorée.

Elle a bien des secrets à nous dévoiler et nous allons les découvrir tout de suite.

 

Sa carte d’identité:

La Mauve, malva sylvestris, appartient à la famille des malvacées. On la connaît sous les noms de mauve sauvage, grande mauve et mauve sylvestre. Elle est commune, on la trouve dans des champs, des terrains vagues, en bords de routes… et est originaire d’Asie et d’Europe. Elle contient des flavonoïdes et est riche en mucilages, ses fleurs contiennent des anthocyanes ( antioxydants).

En phytothérapie, on utilise surtout ses fleurs et ses feuilles, sa racine peut l’être également, mais en général c’est plutôt la racine de  guimauve qui est utilisée, et qui a des propriétés similaires.

DVJBE8189.jpg

Ses actions: 

La mauve est adoucissante et est bénéfique en cas de bronchite, toux sèche, maux de gorge,…

Elle est connue depuis longtemps pour ses propriétés laxatives, et est utile dans les constipations chroniques. Elle atténue l’inflammation de l’intestin.

Elle a aussi une action calmante sur les peaux sensibles et/ou irritées notamment chez les bébés ( en externe bien sûr). Elle calme les irritations du visage ( couperose) également. Elle est aussi utile en cas d’aphtes, à prendre en bain de bouche.

Son utilisation: 

Une infusion de fleurs de mauve, à raison de 15 grammes de fleurs pour un litre d’eau à faire infuser 10 minutes.

En cuisine dans des buddha bowl, n’hésitais pas à ajouter des jolies fleurs de mauve, d’une part pour l’esthétisme qu’elle apporteront à vos plats et d’autres part pour leur petits goût sucrée.

En externe, vous pouvez utiliser la mauve en décoction en faisant bouillir les fleurs 2 minutes, puis infuser 10 minutes. A utiliser en gargarisme, en bain de bouche, en bain de siège à appliquer à l’aide d’une compresse sur la peau.

 

L’avantage de cette belle et douce plante c’est qu’elle peut être utilisée par tous, sa seule contre-indication étant la diarrhée. Hyppocrate la conseillait déjà à l’époque. La mauve traverse les époques sans perdre son excellente réputation et heureusement car elle est vraiment exceptionnelle, et pourrait bien vous être utile.

Bon dimanche,

 

Chloé

 

Salade de chou chinois/mandarine

Une recette ultra simple, rapide, saine, crudivore, vegan et gourmande à réaliser aujourd’hui.

 

Je vous propose une recette sucrée/salée autour de trois végétaux de saison: le chou chinois, la mandarine et la pomme.

Le chou chinois se consomme cru ou cuit ( où il aura d’autres propriétés interessante) et est très faible en calories ( environ 12calories au 100g). C’est un antioxydant ( protège les cellules du corps des radicaux libres), en médecine chinoise il est utilisé pour lutter contre les inflammations du poumon et de la vessie .  Il est riche en calcium biodisponible ( plus facilement assimilable par l’organisme) , en potassium et en vitamines ( notamment  A et C). Son goût légèrement piquant se marie  parfaitement à des saveurs un peu sucrées, d’où l’association que je vous propose aujourd’hui, avec une vinaigrette à la mandarine qui apportera une noté acidulée et des pommes pour rajouter du croquant à cette préparation.

 

Qui plus est  la mandarine apporte aussi sont lot de vitamines  ( C et B) idéale en ce moment. Elle est également riche en fibres et anti-oxydants, le tout pour une cinquantaine de calories. Quand à la pomme ( avec la peau et bien-sur tout est biologique) elle est riche en pectine qui pourrait aider à diminuer le cholestérol.

Une recette ultra vitaminée qui est plus que la bienvenue en cette saison, comme quoi la nature fait bien les choses.

 

AfterlightImage (8).jpg

Pour 5/6 personnes, il vous faudra:

  • Un chou chinois
  • 2 mandarines
  • 2 pommes
  • un cm de racine de curcuma
  • une cuillère à café de moutarde à l’ancienne
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 5/6 noix
  • sel, poivre
  • quelques fleurs comestibles ( ici de la mauve et de la bleuet)

 

Après avoir laver votre chou chinois, coupez le en fines lanières.  En parallèle, découpez les pommes en dés.

Pour la sauce, pressez les clémentines et mettez les dans un récipient où vous ajouterez en mélangeant l’huile d’olive, la moutarde, le sel et le poivre.

Après avoir assaisonné les lanières de chou et les dés de pommes avec la sauce mandarine, ajoutez les cerneaux de noix,  râpez un peu de curcuma et ajoutez quelques fleurs comestibles.

Une recette saine, haute en saveurs et en couleurs apportés notamment par les fleurs. D’ailleurs, concernant la fleur de bleuet elle a ( entre autre) des propriétés diurétiques, quand à la mauve elle est légèrement laxative et améliore la digestion.

Bon appétit,