Le kéfir de fruits à la fève tonka

L’univers des bactéries, celui dont rien que le nom peut faire peur mais sans lequel nous ne pouvons pas vivre, notamment les bactéries saprophytes, qui nous protègent contre différents agents pathogènes en se nourrissants des déchets. Nous y voilà, bonjour le microbiote, le second cerveau là où en cas de déséquilibre, beaucoup de choses vont de travers dans notre corps et même notre esprit d’ailleurs. Un sujet vaste sur lequel je reviens fréquemment et qui est au cœur de tout rendez-vous en naturopathie, qu’on se le dise ;).

L’été s’annonce d’ici quelques jours , et en cette saison j’aime faire diverses boissons maison pour me rafraîchir tout en bénéficiant de certains bienfaits. Il y a quelques jours, en préparant mon kefir de fruits , j’ai constaté que je n’avais jamais abordé ce sujet ici, ni même partagé de recette autour de celui-ci. De ce fait le voici, avec ma recette de kefir 2021 ( je varie les recettes ) les bienfaits du kefir, comment le faire, etc,…

Qu’est-ce que le kefir?

Il existe 2 sortes de kefir: le kefir de lait ressemblant à du yaourt et celui dont je vais vous parler ici le kefir de fruits. Qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, le kefir est composé de microorganismes dont l’aspect diffère mais dont les effets sont similaires. Ne consommant pas de lait de vache, j’ai bien sûr une préférence pour le kefir de fruits, d’autant que cette boisson est désaltérante. En général, les graines de kefir se donnent entre connaissances, il y a quelques choses de très conviviale dans cette manière de faire, qui donne encore plus d’intérêt à cette boisson. Néanmoins, et ce fût mon cas, vous pouvez trouver des graines à repiquer jusque 8 fois en magasin biologique, de la marque Nature et Aliment qui est vegan et sans gluten et qui vous permettra de faire 8 litres de kefir au final grâce au repiquage.

Pour repiquer il suffit de récupérer le dépôts blanc que vous aurez au fond de votre boisson de kéfir.

Quels sont les bienfaits du kéfir?

Le microbiologiste russe Elie Metchnikoff prix Nobel de médecine a découvert lors de ses recherches sur les probiotiques les bienfaits du kéfir. Il a mis en lumière le fait que le kéfir empêchait les putréfactions des aliments qui passent dans l’intestin, renforçant ainsi le système immunitaire. En effet, le kéfir permet de rééquilibrer et nettoyer le système digestif, améliorant grandement le transit intestinal et le confort digestif. Par lien de cause à effet, de nombreux autres bienfaits peuvent être notés: sur les problèmes de peaux comme l’eczéma, le système biliaire, les allergies, un mauvais sommeil… l’essayer c’est assurément l’adopter, le goût étant très agréable qui plus est.

Kefir de fruits venant d’être préparé

Recette de kefir de fruits à la fève tonka

Les ingrédients:

– Un contenant d’un litre en verre

– 1 litre d’eau de source

– 1/2 citron bio 🍋

– Quelques figues sèches ( j’ai mis 4 petites figues)

– 1 fève tonka

– Des graines de kefir

Mettre vos graines dans le bocal en verre ajoutez les rondelles de citron 🍋, les figues, 1 fève tonka coupée en 4 et un peu râpée ( éventuellement 1 c à c de sucre roux si vous le souhaitez ) , et ajoutez l’eau de source. Fermez le bocal hermétiquement et laissez à température ambiante pendant 48h. Après ce temps, vous pouvez ôter les fruits de votre boisson et conserver votre bouteille au frais. En principe, elle doit être un peu pétillante, c’est le processus de fermentation qui est stoppé une fois la bouteille au frais.

Il vaut mieux le consommer à jeun ou avant le repas, à raison d’un verre par jour en petite cure.

Kefir de fruits à la fève tonka le soir même ( les fruits sont en train de monter)

Pourquoi citron, fruits secs, sucre?

Le citron permet d’abaisser le pH et conserver votre kéfir avec une note acidulée très appréciable. La figue séchée, grâce au sucre, permet aux bactérie de bien se développer. Le sucre est nécessaire pour le développement des bactéries qui s’en nourrissent. Il y en a toujours un peu lorsque vous achetez le sachet mais vous pouvez en ajoutez une petite cuillère si vous voulez.

Kefir de fruits à la fève tonka filtré après 48h

Mon petit plus la fève tonka qui donne un goût suave avec des notes de vanille et d’amandes. En outre elle aurait des propriétés antispasmodiques, un petit plus que l’on peut noter. En revanche elle est à éviter chez la femme enceinte et allaitante.

Je vous souhaite à quelques jours du solstice, un très bel été, en forme et remplie de joie!

Chloé

Velouté de céleri rave aux châtaignes et graines de chanvres

A la veille du solstice d’hiver qui arrive dès demain, on se réchauffe avec un velouté, à la fois réconfortant et réchauffant  pour les froides soirées d’hiver.

Le céleri rave est très peu calorique et est riche en fibres qui contribuent à avoir un bon transit. Il a des vertus diurétiques (augmente la sécrétion urinaire) et dépuratives ( favorise l’élimination des toxines). Plutôt intéressant au vu de ce qui se profile d’ici quelques jours pour beaucoup d’entre nous ;).

Je l’associe à de la patate douce pour limiter l’index glycémique ( en comparaison à la pomme de terre) tout en apportant une petite note sucrée qui se marie bien avec le céleri rave.

La châtaigne va apporter du croquant et rendre ce velouté plus rassasiant grâce à l’amidon qu’elle contient. Elle apporte de bonnes proportions de potassium, de fer, de magnésium, de manganese et de cuivre.

Les graines de chanvres quand à elles apporteront un équilibre intéressant en oméga 3 et oméga 6 ( contribuent notamment  à faire baisser le taux de cholestérol), elles sont aussi sources de protéines.

Ce plat pourra tout à fait constituer un repas à lui seul. Cette recette est vegan et sans gluten.

 
AfterlightImage (28).jpg

Pour 2 portions:

  • 1 céleri rave ( environ 250g)
  • 1 patate douce ( de taille moyenne)
  • 10cl de lait de coco
  • 1 poignée de graines de chanvres
  • 1 gousse d’ail
  • 6/8 châtaignes cuites (selon la taille)
  • 1 fève tonka
  • sel, poivre

Epluchez le céleri rave et la patate douce que vous couperez en gros dés. Mettez les dans une casserole remplie d’une partie d’eau et ajoutez y le lait de coco avec l’ail passé au presse-ail au préalable. Faites cuire en surveillant pendant 30min.

Puis transposez le tout dans un mixeur en y ajoutant sel, poivre et en râpant un peu de fève tonka.

Présentez le velouté dans un bol et ajoutez les châtaignes et les graines de chanvres.

Bon appétit!

 

Gaufres à la châtaignes et à la fève tonka

Pour continuer avec les gourmandises, aujourd’hui je vous propose une recette de gaufres énergétique, très digeste sans gluten et vegan. Outre ces spécificités, j’y incorpore de la fève tonka râpée qui apporte une saveur rappelant l’amande amère, la vanille, le musc,.. assez surprenant en bouche, vous me direz ce que vous en pensez. Si vous connaissez des parfums à base de tonka ça vous donnera une idée de tout ce qu’elle peut évoquer comme odeur et vous laisse imaginer ce que ça peut donner en bouche.

Outre sa surprenante saveur, la fève tonka à des effets tonique et antispasmodique, elle est aussi reconnue comme ayant un effet anticoagulant léger. Néanmoins, en raison de la présence de coumarine , qui est une substance aromatique naturelle ( qui donne d’ailleurs ces notes vanillés à la fève tonka), il ne faut pas en abuser car elle pourrait être toxique pour le foie et les reins, donc on garde la main légère.

Je l’associe ici à de la farine de châtaignes qui est très intéressante, d’une part parce qu’elle est sans gluten mais aussi car elle est riche en nutriments.

Entre autre, elle contient une bonne quantité de fibres, est riche en magnésium, en cuivre, en potassium  ainsi qu’en vitamines B9 et B6 qui participent  à la fabrication des cellules. Elle est énergétique ( idéale avant un effort physique)  et naturellement sucrée, donc on hésitera pas à réduire la quantité de sucre utilisée dans une recette.

 

 

IMG_E0851.jpg

 

Pour 8 petites gaufres en coeur, ce qui doit correspondre à 5/6 gaufres classiques, il vous faudra:

  • 2 bananes
  • 150g de farine de châtaignes
  • 200ml de lait végétal ( j’ai utilisé du lait de riz)
  • 30g de sucre de coco
  • 50g d’huile de coco
  • 1 sachet de poudre à lever
  • fève tonka à raper ( très peu, on l’utilise comme de la noix de muscade)

Dans un récipient, mélangez les bananes écrasées avec le lait végétal. Au bain marie, faites fondre l’huile de coco et incorporez là au mélange. Ajoutez la farine de châtaignes, le sucre de coco, la poudre à lever et la fève tonka. Mélangez , puis faites les cuire dans un gaufrier.

AfterlightImage (16).jpg

Ces gaufres se suffisent à elles mêmes.

Bonne dégustation, vous voilà prêt pour aller vous dépenser ce week-end 😉