Les compléments alimentaires

Je parle souvent de compléments alimentaires que ce soit dans le cadre d’une consultation en naturopathie ou sur mes supports de communication ( blog, Facebook, Instagram) et des questions reviennent très régulièrement sur le sujet:

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire? Pourquoi en consommer?

Si on peut les retrouver dans notre alimentation à l’état brut dans le cadre d’une alimentation (jugée) saine et équilibrée ( si ce n’est pas le cas, la réponse devient évidente :)), alors, est-ce vraiment utile?

 

1. Qu’est-ce qu’un complément alimentaire?

 

Un complément alimentaire a pour but de venir compléter ( et non substituer) une alimentation qui devra déjà être saine et équilibrée. Le but est d’apporter des nutriments ou micronutriments ( vitamines, minéraux, oligoéléments,…) de manière concentrée afin de couvrir les besoins de l’organisme en ayant un effet nutritionnel ou physiologique.

Il est important de retenir qu’en aucun cas, ils ne remplaceront une alimentation saine et équilibrée et que leur efficacité ne pourra être optimale que dans ces conditions là.

 

2. Des raisons agricoles

 

Le premier constat que l’on peut soulever concernant notre alimentation actuelle, est que malheureusement l’agriculture intensive a appauvrit nos sols qui ne sont plus aussi fertiles qu’il y a 50ans et que par conséquent les fruits, légumes, céréales qui y poussent sont beaucoup moins nutritifs qu’autrefois ( exemple de la pomme qui contenait 400mg de vitamine C  il y a  50ans et seulement 4mg aujourd’hui…. d’après Philippe Desbrosses, docteur en science de l’environnement). Il faudrait en consommer d’énormes quantités pour avoir nos apports journaliers en oligoéléments, minéraux et vitamines. Voilà pourquoi il peut être intéressant de se supplémenter de temps en temps.

Par exemple, la papaye fermentée sous forme de complément alimentaire ( image ci-dessous) sera 100 fois plus concentrée en vitamine C qu’une papaye fraîche, ce qui lui confèrera des vertus protectrice contre le stress oxydatif et renforcera le système immunitaire, intéressant en cette période de rentrée.

IMG_9990.jpg

 

3. Le mode de consommation

 

Il est souvent recommandé de manger au moins 5 fruits et légumes par jour, encore faut-il que ceux-ci soient issus de l’agriculture biologique et qu’ils soient consommés de la bonne manière. En effet, certains modes de cuisson par exemple, vont altérer l’intérêt nutritif d’un aliment. Pour reprendre l’exemple de la vitamine C, qui est souvent très rechercher pour gagner en vitalité, c’est  une des vitamines les plus fragile. Elle est sensible à la chaleur ( détruite à la cuisson ) et à la lumière, ainsi qu’a l’oxygène de l’air. Aussi lorsque nous achetons des aliments dont on ignore le transport, le stockage,…il se peut que certaines vitamines soient déjà  altérées par de mauvaises conditions.

Là encore, des compléments alimentaires dont les dosages, modes de conservations, provenances, … sont stricts seront utiles.

 

IMG_9684

 

Vous l’aurez compris, nous vivons avec notre temps et certaines choses qui n’étaient pas nécessaires il n’y pas si longtemps que cela, le deviennent maintenant. Il est cependant important de garder à l’esprit que tout les compléments ne se valent pas, qu’il faut rester vigilant à la qualité des produits que vous utilisez. Si besoin n’hésitez pas à demander conseil.

Je connais quelques laboratoires fiables, dont le laboratoire Natural Nutrition situé dans le lubéron avec lequel je vous fait bénéficier en ce moment d’une promotion de 30% sur tout leur site avec le code promotionnel CHLOE30 à ajouter en fin de commande jusqu’au 16 septembre 2018 ( après cette date ce sera 20% avec le code CHLOE20).

Je vous mets le lien direct de leur site ici  

 

Prenez soin de vous.

Chloé

 

 

Les 5 tibétains

Il existe bien des techniques pour aider à lutter contre le stress. L’une d’entre elle très efficace, a été gardé secrète pendant longtemps dans des monastères de l’Himalaya. Des moines bouddhistes ont mis au point 5 exercices visant à réactiver l’énergie du corps, ces exercices sont appelés les 5 tibétains. La méthode  nous a été rapporté en occident en 1939 par Peter Kelder grâce à son ouvrage  » The eye of révélation ».

Ce rituel, si il est pratiqué quotidiennement  permet de gérer le stress, de revitaliser, d’apporter un bien-être physique et mental et d’augmenter la longévité. Les 5 tibétains associent la respiration à des exercices physiques simples. Les 5 exercices que je vais vous présenter sont à pratiquer chacun entre 3 et 21 fois ( selon votre niveau, vous pouvez commencer graduellement), dans un endroit où vous vous sentez bien, en portant attention à votre respiration. On inspire par le nez et on expire doucement par la  bouche. A la fin de chaque exercice, on pratique 3 respirations profondes, avant de passer à l’exercice suivant.

 

Premier tibétain

Tenez-vous debout les pieds écartés de la largeur du bassin, les bras écartés, paumes de mains vers le sol, tournez dans le sens des aiguilles d’une montre en inspirant et expirant sur chaque tour. Répétez entre 3 et 21 fois cet exercice. A la fin effectuez les 3 respirations profondes, en restant debout les mains sur les hanches.

Cet exercice permet d’évacuer l’énergie négative, de se réaligner et améliore l’équilibre. Au début de cette pratique, la sensation de vertige à la fin est normal, pour la limiter fixez un point.

 

EWAYE9293.jpg

 

Second tibétain

Allonger sur le dos, les bras le long du corps, les paumes de mains sur le sol. A l’inspiration levez la tête, puis relevez les jambes droites à la verticale, puis redescendez les jambes droites à l’expiration. Pratiquez cet exercice entre 3 et 21 fois, puis faites 3 respirations profondes allongé sur le dos.

Le second tibétain renforce les abdominaux ( vous le sentirez je pense :)) et la nuque. Il tonifie la thyroïde et le pancréas et renforce le chakras du plexus solaire ( le point situé à la naissance de la poitrine, au milieu).

 

IMG_E8409.jpg

 

QFJME7872.jpg

Troisième tibétain

 

 

Mettez-vous à genoux, le corps droit, bras le long du corps, les orteils flex sur le sol. A l’expiration, inclinez la tête, le menton vers la poitrine puis à l’inspiration penchez la tête en arrière le plus possible, en positionnant les mains en bas des reins. Après avoir pratiqué entre 3 et 21 cycles, revenez à genoux le corps droit, et pratiquez 3 respirations profondes.

Cette exercice étire les abdominaux, la colonne vertébrale, le cou, il envoie l’énergie au coeur depuis le plexus solaire, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

 
IMG_E8412.jpg

 

Quatrième tibétain

 

Assis, jambes écartées de la largeur des épaules, allongées devant vous, le dos bien droit, les mains à plat sur le sol. Rentrez le menton dans la poitrine, puis en inspirant penchez la tête en arrière le plus loin possible. Dans le même temps, pliez les genoux et levez le corps à l’horizontal, en veillant à avoir le dos le plus droit possible. A l’expiration revenez à la posture assise de départ. Répétez l’exercice entre 3 et 21 fois, puis terminez dans la position assise de base par les 3 respirations profondes.

Cette pratique renforcera les épaules, le bas du dos, les fessiers ainsi que les chakras racine ( le point entre l’anus et les parties génitales), et du nombril.

 

CMAME3948.jpg

 

UIZHE3699.jpg

 

Cinquième tibétain

 

Positionnez-vous sur la face est du corps ( buste face au tapis) mains sur le sol, les bras tendus, les jambes allongées, les orteils flex sur le tapis. Le ventre ne doit pas toucher le sol. A l’inspiration, levez les hanches et les fesses en gardant appui sur les bras et les pieds, et rentrez le menton vers la poitrine. A l’expiration descendez en étirant la colonne et levant la tête vers  le haut. Après avoir répétez cet exercice entre 3 et 21 fois, allongez-vous sur le dos et respirez profondément 3 fois.

Cet enchainement, renforce les épaules, étire l’arrière des jambes, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales. Il active tout nos centres d’énergie.

KHIIE2467.jpg

 

BLOCE8914.jpg

 

Cette pratique est très puissante, et vous en ressentirez rapidement les bienfaits. Vous l’aurez compris, c’est une routine à intégrer à son quotidien pour en récolter tout les fruits et maximiser les effets de ceux-ci. Pourquoi pas commencer par 3 respirations de chaque, puis augmentez d’une respiration chaque jour jusqu’à pouvoir mettre à l’oeuvre les 21 respirations au quotidien?

 

Prenez soin de vous,