Le chanvre

Il y en a un qui a longtemps été oublié et aussi peut-être ( et surtout même) mal vue à tort car mal connu. En effet, le chanvre, cette plante annuelle de la famille des cannabacées ( Cannabis Sativa L. ) refait surface pour notre plus grand bien. Je tiens d’ailleurs immédiatement à clarifier le fait que le chanvre cultivé n’a aucun effet psychoactif, puisque le taux de THC (qui est l’élément psychotrope de cette plante) qu’il contient est inférieur à 0,2%, bien trop peu pour un quelconque effet. Donc n’y voyait surtout aucune incitation à quoi que ce soit d’illégal!

Aujourd’hui je vous propose donc d’en découvrir beaucoup plus sur cette étonnante et bienfaisante plante mais pas seulement d’un point de vue alimentaire. En effet, le chanvre, dont la production a longtemps été taxé, est remarquable pour la fabrication de textile, de papier, … et est même utilisé dans le bâtiment. Bref c’est une ressource exeptionnelle dont on va regarder de plus prêt les bienfaits afin de lui redonner toutes ses lettres de noblesses.

Tout est utile dans le chanvre. A savoir que les graines, très digestes et riches en fibres, sont utilisées dans l’alimentation, celles-ci étant notamment très riches en acides gras insaturés, avec un bon équilibre entre oméga 3 et oméga 6, ainsi qu’en protéines avec tous les acides aminés dont les 9 acides aminés essentiels ( que notre organisme ne produit pas), un super aliment pour les vegan donc, d’autant qu’il est dépourvu de gluten en prime.

Pour le consommer simplement, vous trouverez facilement des graines de chanvres appelées chènevis en magasin biologique, et vous pourrez l’utiliser comme des graines de tournesol, de pépins de courges,… à mettre en finition dans vos salades, plats de légumes,…Je vous recommande aussi l’huile de chanvre, qui est extraite des graines également,et qui grâce à cet équilibre oméga 3 et oméga 6 assaisonnera efficacement vos salades et pourra même être utilisée pour créer de délicieuses sauces maison ( sans cuisson, cette huile ne se fait pas chauffer) pour changer de vos huiles habituelles. Elle peut être associée à d’autres huiles, sachant que si je devais décrire le goût de celle-ci, je dirais qu’elle a une saveur assez herbacée. Enfin, en cosmétique cette huile a des propriétés nourrissantes, apaisantes et anti-rides.

Mais comme je vous le disais plus haut le chanvre est également très utilisé dans le textile. C’est très intéressant car au-delà de la robustesse de ce matériau comme nous allons le voir, c’est également une culture qui ne nuit pas à l’environnement, bien au contraire. Je m’associe ici avec la marque éthique Bhangara pour vous en parler plus en détails.

Le chanvre est utilisé pour dépolluer les sols qui sont chargés de polluants comme les métaux lourds entre autres grâce à une technique que l’on appelle phytomédiation. Il s’agit d’utiliser des végétaux comme le chanvre qui ont la capacité d’éliminer et même dégrader certains polluants naturellement. Le chanvre étant une plante très résistante elle peut pousser facilement n’importe où et a cette capacité d’absorption des métaux, ainsi les sols sont beaucoup plus sains.Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous invite à vous rendre ici.

En outre le chanvre est un matériau ultra robuste, dont la fibre est naturellement antimicrobienne et antifongique, autant vous dire que son utilisation dans le textile est une aubaine pour la durabilité.Ce qui n’empêche en rien sa biodégradabilité et sa facilité à être recyclé plusieurs fois. Une plante assurément écologique et économique.

Aussi lorsque Laura de chez Bhangara, qui signifie « tissu de chanvre » en Népalais, m’a contacté pour me présenter leur concept, et après de longs et sympathiques échanges de mails, je me suis laissée tenter sans aucun regrets par un de leur petit sac à dos en chanvre ( modèle Sunsari Sable à retrouver ici) qui m’accompagne très souvent désormais.

L’engagement de Bhangra est d’être totalement transparent sur la confection de leurs sacs et accessoires en chanvre, en respectant la tradition népalaise, malheureusement en déclin.Mais en travaillant main dans la main avec deux ateliers népalais, Bhangara participe à préserver leur savoir-faire et leur mode de vie. La marque travaille d’une part avec un collectif de femmes au Népal qui accueille et forme des jeunes femmes qui en ont besoin, et dont Bhangara nous donne toutes les conditions de travail en détails, et d’autres part avec un petit atelier familial qui a besoin de retrouver sa prospérité d’antan. Pour en savoir plus sur ces artisans et leurs conditions de travail,je vous laisse voir cela plus en profondeurs ici.

Autre point que je souhaite souligner quand à l’éthique de la marque, c’est que l’artisanat peut présenter parfois des petits défauts, et pour éviter tout gaspillage et perte, Bhangara propose #adopteunsac , qui vous donnera l’occasion de découvrir à tarifs réduits quelques produits avec de petits défauts mais qui prouve l’authenticité humaine derrière cela, vous les trouverez ici.

Aussi, je suis d’autant plus ravie, d’inclure cette visibilité sur l’article concernant le chanvre, car je trouve que cela permet de pleinement redorer son blason et s’éloigner au maximum de la mauvaise presse qu’il a pu avoir.

Enfin, en tant qu’amoureuse de la marche, je suis ravie d’utiliser ce sac à dos pour de petites randonnées improvisées dont j’apprécie grandement la qualité et l’histoire derrière. Ce dernier me suffit amplement, il est léger, imperméable, passe partout et je le trouve bien sûr très joli. Je vous mets quelques images, non pas dans les montagnes de l’Himalaya mais dans les Hautes Alpes.

Si tout cela vous parle, que vous souhaiter découvrir le chanvre, consommer éthique et aider une petite entreprise et ces deux ateliers, Laura vous offre 10% de remise sur tout le site Bhangara grâce au code promotionnel CHLOE10.

Le site: www.bhangara-store.com

En attendant de retourner crapahuter dans les montagnes, je vous souhaite un excellent week-end et vous dit à très vite.

Chloé

Lessive maison

Je vais proposer un nouveau type d’articles sur mon site visant toujours à améliorer le bien-être et la santé de l’humain avec notamment des « do it yourself » naturels. La naturopathie étant holistique, nous tenons aussi compte de ce qui nous entoure, de ce que nous portons ou mettons sur notre peau, de ce qui est présent dans notre quotidien en fin de compte. Je vous propose aujourd’hui  de nous intéresser à la lessive.

 

La lessive que l’ont trouve dans les supermarchés et qui a pour but de laver notre linge, est malheureusement très mauvaise pour notre peau, notre corps mais aussi pour la planète.

Elles contiennent des tensioactifs issus de la pétrochimie, très difficiles à dégrader ainsi que des phosphates. Mais aussi des conservateurs et des parfums qui s’avèrent être allergisant et irritant pour la peau et sont également des perturbateurs endocriniens.

Aussi, il est intéressant de savoir ce que noue mettons sur notre peau au quotidien, d’où ma proposition de cette recette de lessive naturelle.

 

Les ingrédients qu’il vous faudra pour votre lessive:

IMG_E4497.jpg

Pour 2litres de lessive:

  • 80 grammes de Copeaux de savon de Marseille
  • 5 cuillères à soupe de Bicarbonate de Soude qui neutralise les odeurs et détache
  • 5 cuillères à soupe de Cristaux de Soude qui nettoie, dégraisse et est anticalcaire
  • facultatif: 15 à 20 gouttes d’huile essentielle bio d’Ylang Ylang ( à éviter chez l’enfant de moins de 3 ans)

Dans une grande casserole, faire fondre le savon de Marseille dans 2 litre d’eau chaude pour faire dissoudre le savon, puis ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mixez ce mélange dans un robot type thermomix.

Récupérez ce mélange et versez le dans un grand saladier, qu’il faudra couvrir pour éviter le dépôt de poussières et laissez reposer 24h.

Le lendemain ajoutez-y une vingtaine de goutes d’huile essentielle d’Ylang Ylang en mélangeant et transvasez le tout dans un grand bocal ou dans un ancien bidon de lessive propre.

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang en plus de sa senteur suave divine est réputée pour être relaxante entre autre.

IMG_E4498.jpg

 

Cette lessive naturelle sera à la fois écologique et économique sera respectueuse de la peau, du corps et des vêtements.

Si vous voulez adoucir le linge, ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre blanc ( vous ne le sentirez pas) dans le compartiment réservé à l’adoucissant et ajoutez-y 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang si vous le souhaitez pour parfumer. Qui plus est il aura une action anti-tartre pour votre machine.

Vous pouvez conservez votre lessive 2mois.

 

Votre prochaine lessive sera surement un plaisir à faire avec la satisfaction d’avoir élaborer votre propre mélange pour nettoyer votre linge et d’en connaitre tout les composants.

Belle soirée,

AfterlightImage (2).jpg