Préparer sa peau au soleil naturellement

Enfin, cette fin mai nous rappelle que l’été arrive d’ici moins d’un mois et le soleil tape déjà très fort. En profiter et prendre un maximum de vitamine D ( voir l’article sur le sujet ici) pour renforcer son système immunitaire et je ne vous apprend rien quand à l’importance de protéger en parallèle sa peau, mais aussi de la préparer.

Il faut bien l’avouer, il est compliqué d’être complètement tranché concernant les bienfaits ou les méfaits du soleil. Comme je l’écris régulièrement ici, c’est très souvent la dose qui fait le poison, mais aussi son mode d’utilisation si je puis dire. Ceci étant il existe tout de même des moyens naturels de prendre soin de sa peau avec une protection et surtout un moyen d’obtenir une belle mine estivale. Si cela vous tente, nous partons à la découverte de l’urucum et de ses propriétés et je vous propose de fabriquer vous même votre lotion avant et après soleil.

L’Urucum

Cet arbuste, qu’on appelle aussi le Roucou, nous vient d’Amazonie, son nom latin est Bixa orellana, et la partie qui nous intéresse est à l’intérieur du fruit, ce dernier n’étant pas comestible. En revanche, ses graines sont elles moulues et nous offrent certains bienfaits. En effet, très riche en bêtacarotène ( la bixine), l’urucum devance aisément la carotte 🥕 puisqu’il en contient beaucoup plus ( 100 fois plus!). Pour rappel le bêta-carotène est la forme la plus répandue de carotène qui est un pigment orange qui est synthétisé par le foie uniquement lorsque l’organisme en a besoin ( converti en vitamine A si nécessaire) et qui protège nos cellules des radicaux libres qui sont responsables du vieillissement de la peau et qui sont décuplés lors des expositions prolongées au soleil, d’où l’intérêt. La bixine, que contient l’urucum s’apparente au carotène et est un pigment naturel utilisé en cuisine. D’ailleurs, c’est excellent en cuisine, un peu comme du safran pour colorer vos plats en en saupoudrant dessus et leurs donner ainsi cette saveur ensoleillée, tout en bénéficiant des propriétés de l’Urucum.

Donc, venants en à son utilisation, vous pouvez le trouver en gélules ou en poudre. Je préfère la seconde option qui permet une utilisation plus naturelle à la fois en cuisine et en cosmétique.

C’est sur ce second point que nous allons nous arrêter particulièrement. Il semblerait que les Indiens utilisaient depuis longtemps l’urucum pour protéger leur peau et également se protéger des moustiques ( c’est un autre bienfait de l’urucum et pas des moindres!) et ce serait ainsi l’utilisation de ce pigment qui leur aurait valu le nom de « Peaux rouge ». En effet, selon comment on l’utilise, l’urucum colore bien la peau ( photo à l’appuie :)). Mais je vous rassure, j’ai forcé le trait volontairement pour l’exemple, mais la recette que je vous propose ne donnera pas du tout cet effet ;).

Lotion soleil bonne mine:

Il vous faudra:

– 1 contenant en verre propre

– 15 ml d’huile d’amande douce

– 25 ml d’aloe vera

– 5 ml d’huile de pépins de framboises

-1/2 c à c d’Urucum

Mélangez le tout dans votre contenant et laissez reposer 1 ou 2 jour à l’abris de la lumière pour éviter l’effet granuleux de la poudre.

L’huile d’amande douce riche en oméga 6 et 9, contient de la vitamine E et va ainsi nourrir la peau asséchée , l’apaiser et la réparer. L’aloe vera tout est dans l’article ici 😉 et l’huile de pépins de framboises quand à elle contient des oméga 3 et 6 et du bêta carotène (encore lui). Ainsi cette dernière est parfaite pour une utilisation avant et après soleil, elle est assouplissante, anti-âge, réparatrice et illuminatrice ( effet bonne mine). Il est aussi intéressant de noter qu’elle possède un indice de protection solaire ( SPF) allant de 28 à 50, mais protège surtout des UVB et ne suffit malheureusement pas à elle seule. Pour créer une vrai protection solaire il faut ajouter de l’oxyde de zinc ( sans nano particule). Vous pouvez conserver votre lotion 1 mois. Un teint hâlé naturel avec une mine estivale vous attendent :).

À côté de cela on veillera à avoir une alimentation riche en fruits et légumes gorgés de bêta carotène comme les abricots, la patate douce, la carotte bien sûr,… et on veillera à avoir une bonne hydratation. Le soleil reste un ami qui nous veut du bien si on ne le laisse pas nous envahir et qu’on écoute son corps.

Belle et lumineuse journée,

Chloé

Lessive maison

Je vais proposer un nouveau type d’articles sur mon site visant toujours à améliorer le bien-être et la santé de l’humain avec notamment des « do it yourself » naturels. La naturopathie étant holistique, nous tenons aussi compte de ce qui nous entoure, de ce que nous portons ou mettons sur notre peau, de ce qui est présent dans notre quotidien en fin de compte. Je vous propose aujourd’hui  de nous intéresser à la lessive.

 

La lessive que l’ont trouve dans les supermarchés et qui a pour but de laver notre linge, est malheureusement très mauvaise pour notre peau, notre corps mais aussi pour la planète.

Elles contiennent des tensioactifs issus de la pétrochimie, très difficiles à dégrader ainsi que des phosphates. Mais aussi des conservateurs et des parfums qui s’avèrent être allergisant et irritant pour la peau et sont également des perturbateurs endocriniens.

Aussi, il est intéressant de savoir ce que noue mettons sur notre peau au quotidien, d’où ma proposition de cette recette de lessive naturelle.

 

Les ingrédients qu’il vous faudra pour votre lessive:

IMG_E4497.jpg

Pour 2litres de lessive:

  • 80 grammes de Copeaux de savon de Marseille
  • 5 cuillères à soupe de Bicarbonate de Soude qui neutralise les odeurs et détache
  • 5 cuillères à soupe de Cristaux de Soude qui nettoie, dégraisse et est anticalcaire
  • facultatif: 15 à 20 gouttes d’huile essentielle bio d’Ylang Ylang ( à éviter chez l’enfant de moins de 3 ans)

Dans une grande casserole, faire fondre le savon de Marseille dans 2 litre d’eau chaude pour faire dissoudre le savon, puis ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mixez ce mélange dans un robot type thermomix.

Récupérez ce mélange et versez le dans un grand saladier, qu’il faudra couvrir pour éviter le dépôt de poussières et laissez reposer 24h.

Le lendemain ajoutez-y une vingtaine de goutes d’huile essentielle d’Ylang Ylang en mélangeant et transvasez le tout dans un grand bocal ou dans un ancien bidon de lessive propre.

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang en plus de sa senteur suave divine est réputée pour être relaxante entre autre.

IMG_E4498.jpg

 

Cette lessive naturelle sera à la fois écologique et économique sera respectueuse de la peau, du corps et des vêtements.

Si vous voulez adoucir le linge, ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre blanc ( vous ne le sentirez pas) dans le compartiment réservé à l’adoucissant et ajoutez-y 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang si vous le souhaitez pour parfumer. Qui plus est il aura une action anti-tartre pour votre machine.

Vous pouvez conservez votre lessive 2mois.

 

Votre prochaine lessive sera surement un plaisir à faire avec la satisfaction d’avoir élaborer votre propre mélange pour nettoyer votre linge et d’en connaitre tout les composants.

Belle soirée,

AfterlightImage (2).jpg