Petite cure d’automne

Chaque saison possède ses spécificités et est propice à une forme de renouveau sur tous les plans. Le passage à l’équinoxe d’automne qui aura lieu ce dimanche 23 septembre, invite à ralentir la cadence, se recentrer sur soi-même et préparer doucement mais surement  le corps à affronter l’hiver qui arrivera d’ici 3mois.

L’automne dernier j’avais fais un article sur la cure de sève de bouleau, qui bien qu’elle soit surtout préconisée avant le printemps ( période où la récolte se fait et permet donc d’avoir de la sève fraiche) peut aussi se faire à l’entrée de l’automne ( vous pouvez retrouver le lien de l’article ici). 

Aujourd’hui je vous propose de faire une cure très douce, facile à suivre et peu couteuse. Il s’agit de la cure d’Aubier de Tilleul.

IMG_9201.JPG

 

L’aubier de tilleul

Tout le monde connait au moins de nom le tilleul, qui est une des infusions ( avec la verveine) les plus couramment utilisées. Ici, il sera question d’une utilisation  différente et surtout concernera une autre partie de l’arbre de tilleul.

Dans l’arbre de tilleul on peut consommer les fleurs pour leurs propriétés sédatives ( la fameuse infusion pour se détendre le soir) mais aussi l’aubier.

L’aubier correspond à la deuxième écorce du tilleul, il se trouve en dessous de l’écorce et est plus tendre que celle-ci.

A la différence des fleurs ( qui restent très intéressantes aussi), l’aubier sera utilisé pour ses propriétés drainantes.

En naturopathie, vous le savez probablement si vous suivez mes articles ou d’autres naturopathes, il est important de nettoyer ses émonctoires ( article à retrouver ici), afin d’avoir une bonne énergie vitale. Les deux saisons idéales pour réaliser ces nettoyages sont le printemps et l’automne, d’où l’arrivée de cet article aujourd’hui!

Un des gros avantages de l’aubier de tilleul est qu’il va drainer en douceur notamment le foie et les reins grâce a ses actions dépuratives ( meilleur métabolisme des dechets) et diurétiques (augmentation de la sécrétion urinaire, permettant notamment d’éliminer l’acide urique), sans pour autant causer d’effets secondaires, comme ça peut être le cas avec l’artichaut par exemple.  Un autre avantage de l’aubier de tilleul est qu’il est antispasmodique et permet un confort digestif.

 

L’aubier de tilleul étant doux, il peut aussi être utilisé dans d’autres périodes pour lutter contre les excès alimentaires, la goutte, les coliques néphrétiques. 

IMG_0502.jpg

Comment le consommer?

Il peut se consommer en ampoules que vous retrouverez en magasin bio, ou bien en copeaux pour en faire des décoctions, ce que je préfère conseiller car permet de s’hydrater.

Recette pour faire la décoction d’aubier de tilleul: Faites bouillir environ 40grammes d’aubier de tilleul dans un litre d’eau pendant 20min. Vous pouvez la boire chaude ou froide, à boire au long de la journée sur 10 jours pour une cure que vous pourrez renouveler si besoin est.

 

Les copeaux se trouvent très facilement en magasins bio ou herboristeries.

 

Ceci est une première étape, si vous souhaitez un accompagnement personnalisé et complet afin de passer un hiver en forme et en évitant les tracas saisonniers, vous pouvez prendre rendez-vous ici.

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bel automne et de prendre soin de vous.

Chloé

 

 

 

 

Publicités

Nettoyage de printemps

Les beaux jours pointent ou ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez et un vent de renouveau accompagne bien souvent ce changement de saison.

On parle souvent du nettoyage de printemps pour sa maison et cela est nécessaire pour repartir du bon pied, faire le vide, tout nettoyer de fond en comble… Faire de la place pour se sentir mieux! C’est également le cas pour notre corps qui a sans doute accumulé pas mal de toxines durant l’hiver. En naturopathie pour repartir du bon pied dès le printemps, qui est une période idéale, nous allons parler de détoxication de l’organisme.

IMG_7008 (1).jpg

 

 

 

Pourquoi détoxiquer?

Nous avons dans notre corps des organes qui permettent de filtrer, ce sont les émonctoires. Les émonctoires sont:

  • les poumons
  • le foie
  • l’intestin
  • la peau
  • les reins

Pour éviter divers inconforts et/ou pathologies, il est nécessaire de les nettoyer de temps en temps, notamment lors des changement de saison, (surtout avec l’alimentation moderne) afin de renforcer leur efficacité.

La détoxication est une cure, c’est à dire qu’on l’a fait sur une période plus ou moins longue ( entre 3 et 8 semaines consécutives maximum). Il ne sert à rien de se détoxiner sans cesse, si ce n’est à fatigué son organisme à la longue.

 

Comment détoxiner son organisme?

En mettant au repos au maximum le foie et l’intestin , par une réduction du sucre (ici), des graisses saturées, des produits transformés, de la viande rouge, et en favorisant les fruits et légumes de saisons bio et notamment les légumes drainants tel que l’artichaut dont c’est bientôt la saison.

Pour reposer le système digestif on peut aussi opter pour une monodiète ( entre 1 et 3 jours) ou un jeûne sur un repas ou une journée par exemple. Si vous posséder un extracteur de jus vous pouvez remplacer un repas par un jus detox à base de légumes et ou de fruits ( exemple ici)

 

IMG_7071 (1).jpg Régénere

 

On peut compléter avec une cure de sève de bouleau ici qui va venir drainer et soutenir les reins et le système urinaire.

On peut aussi utiliser des associations de plantes, pour un drainage de tous les émonctoires comme le complexe pure élimination de chez Régénère ici qui contient:

  • Extrait sec de chardon Marie ; graine.
  • Extrait sec d’artichaut ; feuille.
  • Extrait sec de persil ; feuille.
  • Extrait sec de genévrier ; faux fruit.
  • Extrait sec de curcuma ; racine.
  • Extrait sec de fenouil ; semence.
  • Extrait sec d’ortie piquante; feuille et racine.
  • Extrait sec de bardane; racine.
  • Extrait sec de gingembre ; rhizome.
  • Extrait sec de guimauve ; racine.
  • Extrait sec d’ail des Ours ; feuille.
  • Extrait sec d’orme rouge ; écorce.
  • Extrait sec de piment; fruit.

 

En cas d’inconfort digestif,  vous pouvez compléter cette cure avec une autre synergie détoxiquante qui va venir nettoyer l’intestin d’éventuels parasites ( candidose par exemple). Il s’agit de Parasito2 de chez Régénère ici qui contient:

  • Extrait sec de cannelle ; écorce.
  • Extrait sec d’ail ; bulbe.
  • Extrait sec de pau d’Arco ; écorce.
  • Extrait sec d’olivier ; racine.
  • Extrait sec de thym; feuille.
  • Poudre de griffe de chat ; écorce.
  • Extrait sec de poivre long ; baie.

Enfin, il est grand temps de s’aérer davantage pour le bien-être des poumons. Marcher dans la nature au moins 45min et minimum 2 à 3 fois par semaine, courir, bouger au maximum en extérieur dans un environnement le plus naturel possible.

 

Même si la météo n’est pas encore au beau fixe, le renouveau de la nature commence à arriver, il est donc temps de sortir nous aussi de notre hibernation et de relancer correctement cette belle machine qui est notre corps.

Belle fin d’hiver,

*Vous pouvez retrouver toute la gamme régénère ici

 

 

 

 

 

19 décembre 2017

Aujourd’hui, c’est l’apaisante huile essentielle d’orange douce (citrus sinensis) qui est à l’honneur à quelques jours de Noël.

 

IMG_5516.jpg

 

L’orange douce

On la trouve sur le bassin méditerranéen, la Chine, l’Afrique du Sud, l’Australie,… elle appartient à la famille botanique des rutacées. C’est son zeste qui est distillé pour produire son huile essentielle qui contient principalement des monoterpènes (limonène).

Elle est calmante, sédative, antiseptique, tonique digestive.

Sa première utilisation est bien-sûr la diffusion, avec son odeur chaleureuse et fruitée, elle sera idéale notamment dans une chambre pour assainir et favoriser l’endormissement et l’apaisement.

On peut également, après le diner prendre une tisane de camomille dans laquelle on ajoutera une cuillère à café de miel avec une goutte d’huile essentielle d’orange douce pour lutter contre le stress et l’insomnie. Egalement en olfaction contre le stress. 

Pour les troubles digestifs, prendre 1 goutte d’huile essentielle d’orange douce dans une cuillerée de miel.

Astuces culinaire:

Bien-sûr elle est idéale en cuisine. On peut ajouter une goutte d’huile essentielle d’orange douce  pour parfumer 500grammes de compote.

Elle sera également savoureuse, ajouter dans une pâte à crêpe à raison de 4 gouttes pour 500grammes de pâte.

 

Précautions d’emploi:

On peut l’utiliser par voie cutanée mais toujours diluée, car elle est photosensibilisante et allergisante. Elle peut être utilisée par tous ( mais pas par voie orale chez l’enfant de moins de 6 ans).

Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc.

Belle journée, nous sommes à j-6

18 décembre 2017

Pour commencer cette dernière semaine de l’avent, c’est le laurier noble ( laurus nobilis) qui se laisse découvrir.

 

 

IMG_5495.jpg

 

Le laurier noble

 

On le trouve sur le bassin méditerranéen, mais aussi au moyen orient. Il appartient à la famille botanique des lauracées. Ce sont ses feuilles qui sont distillées pour en extraire son huile essentielle qui contient principalement des oxydes terpéniques ( cinéole), des monoterpénols ( linalol, alpha terpineol, geraniol), monoterpènes et des esters.

 

C’est une antibactérienne remarquable, puissante antivirale, excellente fongicide, elle est expectorante et mucolytique, antidépressive.

 

Cette huile essentielle est idéale contre le manque de confiance en soi, le manque de courage, de concentration, la timidité… elle sera d’une grande aide avant un examen ou une prise de parole en publique, 2 gouttes dans une huile végétale en massage sur le plexus solaire, sous les pieds le long de la colonne vertébrale. Mais aussi à appliquer au creux des poignets à respirer au besoin.  Possible également en diffusion et en inhalation.

Contre les mycoses, 2 gouttes d’huile essentielle à appliquer localement ( pas que les muqueuses).

 

En cas d’affection buccale (aphtes, gingivites,…) , une goutte d’huile essentielle sur l’affection.

Astuce culinaire: 

Pour une huile aromatisée et digestive 10 gouttes d’huile essentielle de laurier noble dans 50cl d’huile d’olive.

Astuce beauté: 

Contre la chute des cheveux et les cheveux gras, 3 gouttes dans le shampoing en massant le cuir chevelu.

 

 

Précautions d’emploi:

Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. A trop forte dose il peut être allergisant.

Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc.

Belle journée, nous sommes à j-7

17 décembre 2017

Aujourd’hui partons à la découverte de la relaxante huile essentielle de Verveine Yunnan ( Litsea Cubeba), qui est considérée comme l’huile essentielle du bonheur.

 

IMG_5474.jpg

 

La Verveine Yunnan 

 

Elle appartient à la famille botanique des lauracées et est originaire d’Asie. C’est son fruit qui est distillé pour en extraire son essence. Elle contient principalement des aldéhydes terpeniques ( géranial, néral) et des monoterpènes (limonène).

Elle est relaxante, anti-inflammatoire, anti-fongique, anti-parasitaire.

En cas d’hypertension, elle sera bienfaisante en diffusion et en olfaction.

En cas de digestion lente, colite inflammatoire, gaz, diluer 1 à 2 gouttes dans de l’huile végétale en massage sur l’abdomen après les repas. Egalement possible par voie interne 2 gouttes dans une cuillerée de miel, 2 fois par jour.

Contre les troubles nerveux ( angoisses, anxiété, idées noires), 2 gouttes dans de l’huile végétale sur le plexus solaire, 2 fois par jour.

Pour résister à l’envie de fumer,  2 gouttes sur un mouchoir à respirer.

 

Pour une atmosphère calmante et relaxante: en fin de journée, diffuser 8 gouttes d’huile essentielle de verveine Yunnan, 8 gouttes d’huile essentielle de mandarinier et 8 gouttes d’huile essentielle de lavandin super, moment de détente assurer.

 

Précautions d’emploi:

Cette huile essentielle est déconseillée chez les enfants de moins de 6ans ainsi que chez la femme enceinte de moins de 3 mois. Elle peut être dermocaustique en application cutanée, il faut toujours la diluer dans de l’huile végétale.

Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc.

 

Bon dimanche, nous sommes à j-8

16 décembre 2017

Ce weekend commence avec l’envoutante huile essentielle de patchouli (pogostemon cablin).

 

IMG_5453.jpg

 

Le Patchouli 

 

Il est originaire d’Indonésie et appartient à la famille botanique des lamiacées. Ce sont ses feuilles qui sont distillées. Son huile essentielle est principalement composée de sesquiterpènes (alpha-bulnésène, patchoulène) et de sesquiterpénols (patchoulol).

Elle est décongestionante veineuse, lymphatique et prostatique, anti-inflammatoire, cicatrisante, insectifuge, tonique et stimulante générale.

 

Contre les problèmes de congestion ( lymphe, hémorroïdes,…), 2 gouttes d’huile essentielle de patchouli dans une cuillère à café de miel ( comprimé neutre ou huile d’olive) à prendre matin et soir.

Pour les personnes souffrant de varices, 3 gouttes d’huile essentielle dans 3 gouttes d’huile végétale en massage sur les varices, trois fois par jour.

Elle favorise bien-sûr la méditation en diffusion, olfaction et inhalation. Elle aide aussi à s’accepter, exprimer nos émotions et mener nos projets à bien. 

Quelques gouttes sur un support ( mouchoir, galet, petit coussin de coton,…) à mettre dans l’armoire pour éloigner les mites et un parfum agréable en prime (faisable avec la lavande vraie également).

 

Astuce beauté:

Pour les amoureux de son parfum, on peut fabriquer son huile de soin avec 5 gouttes d’huile essentielle de patchouli, 1 goutte de pin de Patagonie, 1 goutte de pamplemousse dans 100ml d’huile de calendula, en massage du bas des jambes vers le haut pour favoriser la circulation.

 

Précautions d’emploi:

Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6ans.

Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc.

Bon week-end, nous sommes à j-9

 

15 décembre 2017

Nous continuons en ce 15ème jour du mois de décembre avec la très aromatique huile essentielle de basilic tropical ou exotique (ocimum basilicum ssp basilicum). 

Une huile essentielle qui peut être très utile en cette période de fêtes!

 

IMG_5452.jpg

 

Le basilic tropical 

 

Il se trouve en Asie ( Inde, Vietnam) et appartient à la famille botanique des lamiacées. Sa structure biochimique contient principalement du méthylchavicol et du linalol. Ce sont ses sommités fleuries qui sont distillées pour extraire l’huile essentielle.

Son huile essentielle est antispasmodique, tonique digestive, antalgique,anti-inflammatoire, anti-stress.

En cas de spasmes digestifs, colites et/ou de règles douloureuses, 3 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical diluer dans 5 gouttes d’huile végétale en massage sur le ventre plusieurs fois par jour.

Contre les brûlures d’estomac, une goutte dans une cuillère à café de miel après le repas.

En cas  de surmenage, de nervosité, d’anxiété en olfaction.

Elle sera à la fois calmante et euphorisante en cas de Stress en application sur le plexus solaire mélanger à un peu d’huile végétale.

 

Astuce culinaire:

Dans de l’huile d’olive (50 ml), ajouter 4/5 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical , un trait de ce mélange pour assaisonner et parfumer délicatement vos salades estivales avec un peu de jus de citron ( tenir compte des précautions d’emploi au préalable).

 

Précaution d’emploi:

Cette huile essentielle est contre-indiquée pour dans les trois premiers mois de grossesse et chez  les enfants de moins de 6ans. Elle peut être dermocaustique, il faut toujours bien la diluer pour l’application cutanée.

Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc.

 

Belle journée, nous sommes déjà à j-10!