Lentilles et légumes rôtis

En ce 4 décembre, le blé 🌾 ou les lentilles sont toujours à l’honneur pour attirer la prospérité, voici donc le petit pense-bête du jour pour préparer vos 3 coupelles ☺️.

Pour cette occasion , j’ai par le passé proposé des recettes autour du blé ou du blé ancien dont voici les liens pour ceux qui serait intéressé : La sliqua, le blé de l’espérance . Mais aujourd’hui je choisi plutôt de cuisiner avec la lentille pour cette première recette de l’avent 2022. L’avantage de ce choix est que cette recette pourra convenir aux intolérants au gluten, ou simplement ceux qui veulent en réduire leur consommation.

J’ai opté pour la lentille corail, plus rapide à préparer, plus digeste avec des notes plus douces un peu sucrés même et dont la couleur illumine un peu ces journées au temps gris. L’intérêt de la lentille couleur est qu’elle est riche en fibres et en protéines végétales bien sûr , elle apporte aussi du phosphore du zinc et du fer, très appréciés en cette période froide. Je vous propose de l’associer à un bon potimarron ( bêta carotène bonjour 👋 ) et au chou kale. Je n’insisterai pas sur les bienfaits de ces légumes d’autant qu’ils vont être rôtis d’où une perte de micro nutriments mais voici un article où je présente le chou kale: ici .

Cette recette très rassasiante, le potimarron et les lentilles étant bien nourrissantes, est sans gluten et vegan et pourtant tellement riche en goût. C’est désormais le moment de vous donner les ingrédients et la recette.

Les ingrédients pour 3/4 personnes:

– 300 grammes de lentilles corail

– 1 potimarron

– 2/3 branches de chou kale

– 600ml de crème de coco à 10% de matière grasse ( je vous recommande celle de chez base)

– 2/3 branches de coriandre 🌿 fraîche

– 2/3 branches de romarin

– 2 c à c d’ Huile de coco ( c’est elle qui supporte le mieux la cuisson à haute température, je vous conseille donc de ne pas la modifier par une autre huile)

– 1 ail

– 1 échalote

– 1 racine de curcuma fraîche

– sel

Tout d’abord préchauffe votre four à 200C ( mode rôti). Puis continuons en coupant le potimarron en tranches après l’avoir brossé au préalable puisque nous allons garder la peau de ce dernier. Lavez le chou kale et ôtez lui sa tige principale en faisant glisser vos doits pour récupérer uniquement son feuillage. Découpez le grossièrement. Réservez vos légumes.

Dans une grande poêle anti adhésive (sans pfoa bien sûr) mettez une c a c d’huile de coco avec l’échalote émincée ajoutez-y les lentilles, et couvrez les de crème de coco ensuite, ajoutez la coriandre à souhait selon votre goût et une pincée de sel . Laissez mijoter à feu doux ( 15 minutes) en remuant régulièrement et ajoutez un peu d’eau si vous voyez que ça accroche un peu, En fin de cuisson ajoutez la racine de curcuma coupée en dés ( 1/2 minute avant la fin de cuisson) . En parallèle, disposez vos légumes ainsi que le romarin parsemé dessus sur une plaque de cuisson agrémenté d’un papier sulfurisé, arrosez les d’un demi citron et humidifiez avec un peu d’eau et ajoutez l’ail haché. Enfournez comme cela pendant une dizaine de minutes, après quoi on viendra les badigeonner avec un pinceau à raison d’une petite c à c d’huile de coco ( préalablement fondue au bain marie étant donné la saison ❄️). Enfournez à nouveau pour 5/6 minutes ( vérifiez en fin de cuisson avec un couteau si cela est assez cuit). Il ne vous reste plus qu’à disposé à votre guise et à vous régaler, la cuisine devant sentir bon le romarin en prime 😉.

Un repas simple et copieux qui colorera votre dimanche 4 décembre.

Belle journée,

Chloé

Gâteau cru myrtilles/lavande

La saison de la myrtille, ce petit raisin des bois, est à son comble en ce moment pour notre plus grand plaisir, puisqu’elle court de juin à septembre. Aussi pour en profiter pleinement, je vous propose une petite présentation de celle-ci accompagnée d’une recette qui conservera tout les bienfaits de la myrtille.

Présentation

Ce petit fruit de la famille des ericacées est riche en eau, en glucides ainsi qu’en anthocyanes ( le fameux pigment naturel qui donne sa couleur bleutée à la myrtille) qui ont des vertus tonifiantes au niveaux des vaisseaux sanguins et sont donc intéressants en cas de problèmes de circulation ( jambes lourdes, hémorroïdes,…). La myrtille contient aussi des acides organiques tel que l’acide malique, l’acide citrique et l’acide ascorbique (vitamine C), ainsi que des proanthocyanidols ( un polyphenol) qui lui confère des vertus antioxydantes.

Il est alors important de garder intact tout ces précieux bienfaits, en évitant la cuisson. Voilà pourquoi sans plus tarder je vous propose une recette crue, très rapide à réaliser, sans sucre ajouté, sans farine sans produits d’origine animale et sans gluten ( mais que reste-t-il alors? 😉 beaucoup de choses promis :)) , mais riche en saveur je vous le promets :). Idéale si vous avez des myrtilles à passer ( en frais on les conserve pas plus d’une semaine au réfrigérateur), mais sachez que vous pouvez aussi utiliser des myrtilles congelées bio ( j’ai d’ailleurs fait un mix des deux pour ma part).

La recette

Ingrédients ( pour 4 personnes):

– 100g de noix de cajou sans sel

– 40g de pâte de dattes

– 1 pincée de sel

– 1 c à c de sommités fleuries de lavande vraie bio

– 200ml de crème de coco ( j’utilise celle à fouetter de chez Base, mais une autre avec au moins 20% de matière grasse fera l’affaire)

– 150g de myrtilles fraîches ou congelées ( j’ai fait un mix des deux ici, en utilisant les fraîches surtout pour le décor, ces dernières étants plus craquantes avec une meilleure tenue)

– 5/6 gouttes d’huile essentielle de vanille

– pour le toping au choix, zeste de citron 🍋 , sommités fleuries de lavande🌸, feuilles de menthe bergamote fraîche coupées 🌱, copeaux de noix de coco 🥥 ,…

Dans un blender mixez les noix de cajou, le sel et la pâte de dattes. Il s’agira du fond de votre gâteau, on veillera donc à bien aplatir la pâte obtenue au fond d’un moule à manquer, qu’on gardera au frais en attendant d’élaborer le reste de la recette.

Ensuite toujours dans le blender préalablement nettoyé, ajoutez environ 100g de myrtilles, l’huile essentielles de vanille, la crème de coco et la cuillère à café de fleurs de lavande. Mixez afin d’obtenir un bel appareil que l’on viendra superposer sur la pâte qui reposait au réfrigérateur jusqu’alors. Ajoutez les myrtilles dessus ainsi que le toping de votre choix. Réservez le tout au minimum 6/8h au frais pour une bonne tenue du gâteau, avant de déguster.

Mélange de saveurs et de couleurs subtiles, peu sucrée , qui tout en gardant les nutriments intacts, offrent fraîcheur et originalité. Bon appétit!

Chloé 💜