La cystite

En plein coeur de l’été et des vacances pour beaucoup, il est l’heure de lâcher prise et de ne plus être sous contrôle, en profitant du soleil, de ses amis, de sa familles, de la nature, …

En général, on est plutôt en forme et tout va bien, mais un ennemi nous guette, surtout nous les femmes, la fameuse cystite qui est bien plus fréquente en cette période.

Cette infection urinaire peut avoir diverses causes, en général elle est liée à la bacterie Escherichia Coli qui remonte dans la vessie, mais dans le doute il est bon de consulter un médecin pour poser le diagnostic et s’assurer que ce ne soit pas plus grave.

La cystite se caractérise par une envie fréquente d’uriner, des brulures en urinant, de faibles urines dans lesquelles il peut y avoir des traces de sang, une pesanteur dans le bas ventre,… en revanche elle ne provoque pas de fièvre.

Pourquoi a-t-on des cystites?

Plusieurs causes ( non exhaustives) existent chez les femmes, notamment pour des raisons anatomiques ( urètre plus court que chez l’homme) . On notera donc  diverses causes liées à l’apparition d’une cystite, tel que: l’augmentation des rapports sexuels, des vêtements trop serrés, des tissus synthétiques irritants, la prise d’antibiotiques déclenchant une résistance aux bactéries, le diabète, il peut aussi s’agir d’une chute d’œstrogène ( après la ménopause), bref tout un tas de causes peuvent exister, certaines personnes seront plus sujettes à ces infections urinaires, notamment celles qui ont déjà été sondé.

IMG_E7965.jpg

Comment s’en prémunir?

Il est important de bien s’hydrater, avec de l’eau je précise, car l’alcool n’hydrate pas et qui plus est, il empire la situation. Il faut notamment éviter le vin blanc et le champagne mais aussi le café, le thé, les aliments acides ( voir mon article sur l’équilibre acido-basique:  L’équilibre acido-basique) , uriner après chaque rapport sexuel, favoriser les sous-vêtements 100% coton biologique, préférer des vêtements amples, éviter les modes protections hygiéniques invasifs tel que les tampons, aller aux toilettes aussi souvent que nécessaire, s’essuyer d’avant en arrière, boire des jus de légumes verts.

Les plantes à la rescousse

Toujours présentent diverses plantes vont permettre d’une part de prévenir l’apparition de la cystite mais aussi de la calmer.

La bruyère et la busserole sont considérées comme des antiseptiques naturels des voies urinaires et sont de ce fait d’une grande aide en cas de cystite.

Recette: Pendant 10jours, en infusion: busserole, bruyère et échinacée à raison de 3 c à c de se mélange, à boire plusieurs fois par jour.

Le cramberry ou canneberge qu’on ne présente plus permet de limiter la prolifération des bactéries pathogènes  tel que E.coli  et de réduire les éventuelles récidives et ce grâce à la proanthocyanidine que celui-ci contient. A boire en jus non sucré et de qualité biologique.

Vous pouvez retrouver la synergie de la bruyère et du cramberry associé à l’hibiscus ( drainant) et au zinc ( équilibre acido-basique) dans un complexe très efficace à faire en cure sur 15 jours chez Natural Nutrition, sous le nom Cyst-élim ( bénéficiez de 20 % de remise en entrant le code CHLOE20).

Les probiotiques

L’intestin est colonisé par des bactéries nécessaires à son équilibre. Comme précisé plus haut, les voies urinaires étant proches, les bactéries se propagent rapidement à celui-ci. Or certaines souches permettent de maintenir un pH optimal et de lutter contre les bactéries pathogènes, c’est le cas de Lactobacillus rhamnosus et Lactobacillus acidophilus, toutes 2 présentes dans le complexe Purbiotik  à faire en cure de 30 jours ( 20% de remise avec le code CHLOE20).

IMG_E8573.jpg

 

Le sujet est vaste et mérite d’être abordé de façon individuelle comme toujours, néanmoins vous avez ici pas mal de pistes naturelles pour soulager ce désagrément. J’insiste néanmoins sur le fait qu’il faille vraiment faire un diagnostic auprès d’un médecin, afin d’écarter tout autre pathologie plus grave.

Je vous souhaite un beau mois d’août, en forme, serein et heureux.

 

Prenez soin de vous,

 

Chloé,

Publicités

Booster ses défenses immunitaires

Ce mois de janvier qui semble ne plus finir, avec son lot de bonnes surprises ( je ne parle pas des impôts ;)) notamment la belle épidémie de grippe qui se propage un peu partout en ce moment. Où en êtes-vous, vous y avez échappé pour le moment? Vous en sortez juste? Vos enfants l’ont attrapé?…

Si vous y avait échappé, voici ici quelques conseils qui pourront vous aider à passer au travers en principe ( enfin attention tout de même à la contagion si des personnes autour de vous sont infectés). Sinon, n’hésitez surtout pas à aller consulter votre médecin. Il y aura aussi dans cet article des astuces pour prendre soin de soi au naturel en parallèle, vous pouvez donc rester par ici :).

 

Rappel:

La grippe est un virus qui a pour principaux symptômes: une toux sèche, des courbatures, une grande fatigue, des maux de tête et de la fièvre ( liste non exhaustive, sachant qu’il peut aussi y avoir des symptômes digestifs) . Elle est contagieuse et c’est lorsqu’une personne infectée par le virus éternue, tousse ( ou postillone même), que le virus se propage par le biais de la salive. Mais aussi par le contact d’une main non lavée après avoir éternué par exemple, où un objet contaminé… Il est donc difficile de s’en prémunir lorsqu’une personne proche l’a attrapé.

Néanmoins, certaines personnes sont plus exposées à celle-ci que d’autres. C’est le cas des bébés et des enfants, des personnes âgées, des femmes enceintes, des personnes dont le métier nécessite un contact direct avec des personnes malades et des personnes ayant un système immunitaire affaibli.

Quoi qu’il en soit, il y a toujours des solutions naturelles qui existent 🙂

 

 

En voici quelques unes:

  • Côté alimentation, malgré le manque d’appétit qui peut survenir, on veillera à manger des aliments riches en nutriments ( fruits et légumes de saisons, notamment ceux riches en vitamine C, poissons gras, shiitake, …) et éviter laitages, fritures et sucreries qui n’aident pas les défenses immunitaires.

 

  • Des infusions d’échinacée contre les infections respiratoires.

 

  • En préventif une cure d’extrait de pépins de pamplemousse qui est un puissant anti-microbien reconnu et qui permet de soutenir le système immunitaire.

Une cure en hiver est bien sur recommandée. Vous pouvez trouvez l’extrait de pépins de pamplemousse renforcé avec d’autres actifs comme celui de chez Natural Nutrition, qui contient également de la propolis ( protectrice), de l’acérola ( vitamine C naturelle) et du sureau noir (adoucit les gorges irritées).

Vous pouvez le retrouver ici 

 

 

98383A93-581B-4918-B405-0046E6D63B37.jpg

 

  • Côté aromathérapie, c’est bien sur la  célèbre huile essentielle de Ravintsara qui est toujours recommandée, d’autant qu’elle conviendra au plus grand nombre y compris les enfants. En diffusion avec l’huile essentielle de niaouli et d’eucalyptus radié pour assainir la pièce.

Mais aussi en inhalation en cas de sinusite, nez qui coule. En massage 3 goutes sur le plexus solaire ( diluer dans de l’huile végétale de noyau d’abricot par exemple) ainsi que sous la voute plantaire.

Comme toujours avec les huiles essentielles , veillez à faire attention aux contres indications.

 

Vous pouvez retrouver une huile essentielle de Ravintsara de qualité en cliquant ici

 

 

 

 

BBCEE304-50E1-42CD-B038-7C178D71517D.jpg

 

Enfin, je vous invite à lire ou relire mon article sur les maux de l’hiver qui contient des informations complémentaires:

Quelques mots contre les maux d’hiver

 

Dans les grandes lignes, pour éviter la grippe, il est primordial bien sur de bien se laver les mains, etc,.. je ne vais pas vous faire une leçon sur l’hygiène ici. Mais il est important aussi de renforcer son système immunitaire, comme cité dans cet article, en veillant à avoir une alimentation riche en micronutriments mais aussi à continuer de prendre l’air au maximum en évitant de rester confiné chez soi à cause du froid, en pratiquant une activité physique régulière douce en plein air ( telle que la marche ou la course à pied), en veillant à avoir un sommeil réparateur et suffisant.  Des conseils simples mais tellement efficace.

En espérant, que vous passiez au travers du virus de la grippe, je vous souhaite un hiver sans encombre.

Prenez soin de vous!

 

NB: Code promotionnel, chez Natural nutrition pensez à entrer le code promo CHLOE20 pour bénéficier de 20% de remise sur votre commande.

https://natural-nutrition.fr/santé.htmlB

Repartir du bon pied

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, j’ai illustré mes voeux de début d’année avec une photo de course à pied dont la légende était précisément ce titre:  » Repartir du bon pied ».

En effet, suite aux fêtes et à leurs lots d’excès et pas seulement alimentaires,  la période des fêtes implique d’être beaucoup plus occupé par « l’extérieur » que par nous même. Généralement, c’est le moment où viennent s’ajouter aux abus de nourriture plus énergétique, plus grasse, plus sucrée, plus lourde, et d’alcool, une diminution de l’activité physique que ce soit par manque de temps ( la période étant beaucoup plus chargé en général tant au niveau du travail, mais aussi d’un point de vue organisationnel avec la famille par exemple), ou par manque de motivation dû notamment au froid et aussi aux excès ( on se sent plus lourd, on a moins d’énergie…c’est un cercle vicieux).

Voilà entre autre pourquoi, dans la lignée de l’article  sur les résolutions ( à retrouver ici)je vous propose aujourd’hui avec cet article d’instaurer un cercle vertueux au delà d’une simple detox comme on en entend souvent parler.

XOGDE6482.jpg

 

En pratique:

Je vais tout de même commencer par le début à savoir le foie qui est l’émonctoire le plus sollicité ( je vous invite à lire l’article sur les émonctoires ici si cela ne vous parle pas). Car c’est précisément lui qui a été mis a rude épreuve ces derniers temps ( ça peut même continuer avec les galettes qui perdurent sur janvier, et on le sait chaque mois a son lot de bonnes excuses, en février la chandeleur, en mars/avril les chocolats avec Pâques …).

Le foie fait partie du système digestif, c’est lui qui est chargé de stocker et de transformer les nutriments mais aussi de détoxifier le corps et de synthétiser la bile. En cela, il est l’organe clef d’une bonne santé puisque si le foie ne fonctionne pas correctement de nombreuses pathologies plus ou moins grave peuvent en découler.

Il est donc  fort probable qu’en ces périodes ce dernier soit engorgé et engendre divers troubles digestifs, ainsi que de la fatigue. Pour y remédier et retrouver forme et tonus, bien sur les conseils que je vous ai partagé dans l’article sur les émonctoires restent toujours valables et utiles, néanmoins la naturopathie étant très riche je vous partage ici d’autres astuces propre à la saison d’hiver, à mettre en place ponctuellement et d’autres qui peuvent être adapté après des excès ( ce qui ne doit en revanche pas les encourager 🙂 ).

AfterlightImage (5).jpg

Côté alimentation, le mois de janvier est bien plus riche qu’on peux le penser. En effet, la richesse du choix des légumes qu’il nous offre est tout à fait adapté à un nettoyage post fêtes, mais aussi très riche en micronutriments indispensables pour un hiver en forme. Je pense notamment au radis sous toutes ses formes et notamment : le radis noir pour  drainer le foie et augmenter la sécrétion biliaire ( élimination des toxines), contre la constipation et les ballonnements grâce à sa teneur en fibres, il apporte également de la vitamine B9 ( fonctionnement du système immunitaire) qui aide à réduire la fatigue, le radis red meat ( celui sur la photo, très joli et coloré en prime ) qui favorise une bonne digestion et a également une action biliaire,  il est aussi riche en vitamine C et en fibres.

 

C’est aussi la saison de la mâche qui est très peu caloriques mais  riche en vitamines, notamment B9 et C, elle est légèrement laxative grâce aux fibres qu’elle contient. Biensur, c’est un légume vert, elle contient donc de la chlorophylle qui permet de détoxifier le corps.

 

La betterave quel que soit sa couleur  , ici c’est la jaune en photo, apporte vitamines et minéraux notamment magnesium et potassium ce dernier aidant à abaisser la tension artérielle. Elle est également riche en fibres et nettoyante du foie.

 

Voilà donc une belle assiette de saison idéale pour nettoyer en douceur et garder du tonus.

Je vous propose également une recette de jus de légumes pour drainer, et que vous pouvez boire en remplacement d’un repas une fois par semaine pour reposer le système digestif.

Pour un verre de 20ml, il vous faudra une betterave rouge cru, quelque feuilles d’épinards, 1cm de racine de curcuma, 1cm de racine de gingembre, 1 branche de céleri, 2 carottes.

 

Côté complément alimentaire:

C’est biensûr le moment de faire une petite cure drainante, mais attention, si vous êtes déjà très fatigué, on commencera plutôt par réajuster son alimentation, refaire sa flore intestinale, se reposer,… c’est peut-etre aussi le moment de faire un bilan de santé auprès de votre médecin.

Sinon vous pouvez opter en phytothérapie, pour une cure d’artichaut, de radis noir, de bardane ou de romarin.

Il existe des cures à faire sur 10 jours qui regroupent plusieurs plantes, comme la solution buvable Draitox Bio ( à retrouver ici, 20% avec le code CHLOE20) qui contient du Romarin ( drainage hépato-billiaire), du pissenlit, du carvi et du gingembre ( digestion), de la coriandre ( élimination des toxines), de la bardane ( peau nette), de l’artichaut, du radis noir,et du cassis.

Côté exercice:

Il fait froid, et c’est justement un gros avantage pour éliminer plus facilement. Une marche rapide de 30min en plein vent ( les personnes aux alentours d’Avignon me comprendront ;)), sollicitera d’avantage d’énergie ( dépense de calories plus élevé), vous renforcerez votre système immunitaire et serez moins sujets aux maux de l’hiver, renforcerez votre coeur, profiterez de prendre un peu de vitamine D au passage, éviterez la déprime hivernale, serez fière de vous et apprécierez de rentrer au chaud chez vous. En hiver, les exercices plus doux sont recommandés, n’hésitez pas à faire des séances de respirations avec les pranayamas pour ceux qui connaissent qui permettent de nettoyer aussi.

 

Nous sommes donc avec les conditions météorologiques idéales pour repartir du bon pied sur cette nouvelle année. La nature nous offre toujours ce qu’il faut au bon moment, c’est simplement à nous de changer notre angle de vue.

Prenez soin de vous,