Hydrolat maison

Dans le merveilleux univers de l’aromathérapie on distingue les huiles essentielles des hydrolats. Pour le petit rappel, les huiles essentielles sont des extraits de plantes aromatiques concentrés obtenu par distillation à la vapeur d’eau.

Elles sont très puissantes puisque composées de différents éléments biochimiques, qui leurs confèrent des propriétés bien spécifiques. Lors de la distillation,  on obtient aussi quelques molécules hydrosolubles, c’est l’hydrolat ( aussi appelé eau florale, quand il s’agit de fleurs, comme c’est le cas ici) qui apportent certaines propriétés propre à chaque plante utilisée et qui a l’avantage d’être mieux toléré par le plus grand nombre ( notamment femmes enceintes et enfants, ce qui n’empêche pas de prendre ses précautions et d’être très attentif aux éventuels contres-indications).

AfterlightImage (2).jpg

En ce moment dans notre belle région méditerranéenne nous avons l’immense chance de voir fleurir les belles fleurs d’immortelles ( également appelées Hélichryse Italienne) , aussi j’ai eu l’envie d’en utiliser afin de créer mon propre hydrolat.

L’intérêt de faire son hydrolat

Les hydrolats ne pouvant pas se conserver très longtemps reviennent vite cher par rapport aux huiles essentielles, qui elles se gardent bien plus longtemps ( à l’abris de la lumière toujours pour ne pas altérer leurs propriétés). Autre problématique, on les trouve de plus en plus dans un emballage plastique, ce qui en plus d’être nocif pour l’environnement peut altérer la qualité de l’hydrolat qu’il contient. Enfin, dernier avantage et non des moindres, faire ses propres hydrolats est très ludique et permet d’utiliser certaines plantes dont on ne sait que faire parfois, c’est également faisable avec des agrumes.

Les propriétés de l’immortelle:

Celle-ci a des propriétés anti-inflammatoire cutanée, anti-hématomes, cicatrisante, circulatoire et anti-rides.  On dit d’elle qu’en plus de libérer des bleus elle libère aussi des « bleus émotionnels », notamment ceux liés à l’enfance. On l’utilisera en usage externe en compresse sur le plexus solaire par exemple pour apaiser le mental-émotionnel ou directement sur une vrai bosse pour bénéficier de son effet anti-hématome, comme un tonique sur le visage avant de mettre sa crème de jour où elle sera utile contre les cicatrices d’acnés et les rides.

 

En pratique, comment faire son hydrolat sans un alambic?

Il y a plusieurs techniques ( j’en ai essayé quelques-unes), et ai utilisé celle au cuit-vapeur ( possible aussi avec un thermomix en mode varoma, ou une cocotte minute, ce sera la même technique).

Il suffit donc de remplir le réservoir d’eau du cuit vapeur avec de l’eau de source. Puis dans le panier ( voir photo, même si pas très jolie) mettez vos fleurs ( plantes ou agrumes), j’ai personnellement rempli le panier pour avoir un hydrolat plus aromatique ( cette douce odeur de curry 😉 ). Sur le niveau supérieur, placer un bac récupérateur ( c’est ici que vous obtiendrez votre hydrolat). Puis mettez le couvercle en obstruant les aérations de celui-ci, j’ai mis un torchon humide pour ma part ( système D), et sur le couvercle mettez un pain de glaçons qu’il faudra changer quand ceux-ci auront fondu. C’est cette étape qui permet de faire retomber la condensation dans le bac.

C’est parti pour 45minutes pendant lesquelles ça va sentir l’immortelle (dans ce cas précis), mais ça pourrait être tout autre plante. Parfum d’ambiance en prime 😉

Récupérer l’hydrolat qui s’est crée dans le bas et transvasez le dans un récipient en verre teinté idéalement afin de l’abriter de la lumière. Vous pouvez le garder environ 2 mois, attention car il n’y a aucun conservateur et à la différence de l’huile essentielle, l’hydrolat s’altère rapidement .

IMG_E5819.jpg

Ce petit « do it yourself » ludique et pratique vous permettra de créer toute sorte d’hydrolats. Néanmoins, faîtes bien attention aux propriétés des plantes que vous utilisez, même s’il s’agit d’hydrolat  on ne fait pas tout avec n’importe quoi.

Je vous souhaite de belle créations aromatiques.

Prenez soin de vous.

 

Publicités

La farine de bananes vertes

J’ai partagé récemment une photo de muffins vegan et sans gluten que j’avais fait dans le but de passer 2 pommes qui étaient un peu abimées et d’éviter le gaspillage. Apres une bonne dégustation, je vous livre aujourd’hui la recette de ces muffins très digestes et j’en profites pour faire un focus sur un des ingrédients clés de la recette, à savoir la farine de bananes vertes.

 

Les bananes vertes utilisées proviennent de l’équateur, elles sont séchées avant d’être broyées sous forme de farine.

Le grand intérêt de cette farine est qu’il s’agit d’une autre alternative sans gluten bien-sûr mais aussi de nombreux autres bienfaits apportés par la banane verte. Grâce à son amidon résistant, elle est riche en prébiotiques et participe donc à un bon équilibre de la flore intestinale.

Elle s’utilise aussi bien dans des recettes salées que sucrées et est très digeste tout en augmentant la satiété.

Elle est riche en potassium ( celui-ci permet notamment la contraction du muscle du coeur) et en fibres.

Elle possède un index glycémique bas puisqu’il est de 35 , mais attention plus une banane murie, plus l’indice augmente, aussi si vous contrôlez votre glycémie ( diabète, régime amincissant,…) favorisez les bananes vertes au détriment des autres ( jaunes, noires ou plantain, qui ont un indice glycémique bien plue élevé! Pour en savoir plus sur l’index glycémique, je vous invite à lire cet article: Un grand ennemi!

 

Autre précision sur cette farine tout terrain, on en utilise environ 25% de moins qu’une farine habituelle. Concernant le goût, il est très subtil et pour l’avoir testé auprès de mes gouteurs professionnels ;), si on ne le sait pas on ne pense pas forcément à la banane.

 

La farine en action, dans cette recette légère, à faible index glycémique, sans gluten, vegan et surtout délicieuses. J’ai utilisé ici des pommes mais un autre fruit peut tout aussi bien aller.
AfterlightImage (6).jpg

La recette, pour environ 10 muffins, il vous faudra:

  • 200g de farine de bananes vertes ( en magasin bio)
  • 1 c à s de graines de lin
  • 1c à s de graines de chia
  • 50g de sucre complet
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 80g de purée d’amandes
  • 20cl de lait d’amandes
  • Une gousse de vanille grattée
  • 2 pommes ariane
  • Quelques graines de courges et/ou de lin ( j’ai opté pour un muffin de chaque chacun)
  •  Des petits moules à muffins

Préchauffez votre four à 180C°.

Dans un récipient mélangez la farine de bananes vertes, les graines de lin, les graines de chia, le sucre, la poudre à lever et la gousse de vanille. Puis incorporez la purée d’amandes, et le lait d’amandes,  afin d’obtenir une page homogène.

Une fois le mélange obtenu versez-le dans les petits moules à muffins.

Découpez vos pommes en tranches et placez en une dans chaque moule au centre de la pâte. Saupoudrez de graines de courges.

Enfournez pour 20min.

AfterlightImage (4)

Douce soirée aux douces saveurs.

 

Lessive maison

Je vais proposer un nouveau type d’articles sur mon site visant toujours à améliorer le bien-être et la santé de l’humain avec notamment des « do it yourself » naturels. La naturopathie étant holistique, nous tenons aussi compte de ce qui nous entoure, de ce que nous portons ou mettons sur notre peau, de ce qui est présent dans notre quotidien en fin de compte. Je vous propose aujourd’hui  de nous intéresser à la lessive.

 

La lessive que l’ont trouve dans les supermarchés et qui a pour but de laver notre linge, est malheureusement très mauvaise pour notre peau, notre corps mais aussi pour la planète.

Elles contiennent des tensioactifs issus de la pétrochimie, très difficiles à dégrader ainsi que des phosphates. Mais aussi des conservateurs et des parfums qui s’avèrent être allergisant et irritant pour la peau et sont également des perturbateurs endocriniens.

Aussi, il est intéressant de savoir ce que noue mettons sur notre peau au quotidien, d’où ma proposition de cette recette de lessive naturelle.

 

Les ingrédients qu’il vous faudra pour votre lessive:

IMG_E4497.jpg

Pour 2litres de lessive:

  • 80 grammes de Copeaux de savon de Marseille
  • 5 cuillères à soupe de Bicarbonate de Soude qui neutralise les odeurs et détache
  • 5 cuillères à soupe de Cristaux de Soude qui nettoie, dégraisse et est anticalcaire
  • facultatif: 15 à 20 gouttes d’huile essentielle bio d’Ylang Ylang ( à éviter chez l’enfant de moins de 3 ans)

Dans une grande casserole, faire fondre le savon de Marseille dans 2 litre d’eau chaude pour faire dissoudre le savon, puis ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mixez ce mélange dans un robot type thermomix.

Récupérez ce mélange et versez le dans un grand saladier, qu’il faudra couvrir pour éviter le dépôt de poussières et laissez reposer 24h.

Le lendemain ajoutez-y une vingtaine de goutes d’huile essentielle d’Ylang Ylang en mélangeant et transvasez le tout dans un grand bocal ou dans un ancien bidon de lessive propre.

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang en plus de sa senteur suave divine est réputée pour être relaxante entre autre.

IMG_E4498.jpg

 

Cette lessive naturelle sera à la fois écologique et économique sera respectueuse de la peau, du corps et des vêtements.

Si vous voulez adoucir le linge, ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre blanc ( vous ne le sentirez pas) dans le compartiment réservé à l’adoucissant et ajoutez-y 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang si vous le souhaitez pour parfumer. Qui plus est il aura une action anti-tartre pour votre machine.

Vous pouvez conservez votre lessive 2mois.

 

Votre prochaine lessive sera surement un plaisir à faire avec la satisfaction d’avoir élaborer votre propre mélange pour nettoyer votre linge et d’en connaitre tout les composants.

Belle soirée,

AfterlightImage (2).jpg

Recette de l’Inde au Pérou

Force et douceur caractérisent cette recette à base de gingembre confit et de mangue. Deux produits qui viennent de deux lieux très éloignés et qui pourtant s’associent ici à merveille et invitent au voyage de nos papilles.

Je vous propose la recette d’un cake protéiné riche en micronutriments  notamment en magnesium, manganèse, phosphore et vitamine B3. Biensur la recette ne contient que des protéines végétales (et sans soja comme toute mes recettes) puisqu’elle est vegan et tous les ingrédients utilisés sont issus de l’agriculture biologique.

Les 3 ingrédients qui font de ce cake un aliment aussi nutritif et riche en protéines sont :

  • la purée d’amande complète ( 21,8 g de protéines au 100g soit la quantité exacte pour cette recette), très énergétique
  • la farine de khorazan ( Kamut) (12g de protéines au 100g, soit 16,8g pour les 140 grammes nécessaires ici) qui est également riche en fibres
  • le mélange en poudre Absolute protein Bio,composé de protéine de courge, de chanvre, de tournesol, de lin et de farine de riz uniquement et qui contient tous les acides aminés essentiels ( tryptophane, thréonine, phénylanine, isoleucine, leucine, valine, lysine, méhionine). Ce mélange apporte 50,8g de protéines au 100g ( soit 15,2 g de protéines ici pour les 30g nécessaire).

Cette recette gourmande à souhait, aux saveurs exotiques sera tout à fait recommandé en cas d’activité physique intense, aux végétariens/végétaliens, mais aussi aux personnes âgées qui manquent souvent de protéines. Ce sera un encas très nutritif pour le gouter des enfants aussi. Mais attention ça reste très énergétique, donc avec parcimonie :).

TWISE9014

Tous les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique:

  • 140g de farine complète de khorazan ( Kamut)
  • 30g d’Absolute protein Natural Nutrition (courge, chanvre, tournesol, lin, riz) ici
  • 1 sachet de sucre vanillé bio Nature aliments
  • 80g de sucre complet
  • 1 c à c de graines de chia
  • 1 c à c d’arrow-root Celnat ici
  • 100g de mangues bio surgelés Picard ici
  • 2/3 morceaux de gingembre confits râpés
  • 20cl de lait de chanvre bio
  • 50ml d’extrait naturel de citron bio
  • 100g de purée d’amande complète ici
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 pincée de poudre de noix de coco
  • 1 noisette d’huile de coco pour le moule

AfterlightImage (8).jpg

Préchauffer votre four à 180C°.

Dans un récipient mélangez la purée d’amande complète, le sucre complet, le sucre vanillé, le lait de chanvre.

Ajoutez en mélangeant, les graines de chia, l’extrait naturel de citron, puis la farine de khorazan, l’arrow-root, la poudre à lever, les mangues surgelés et le gingembre confit.

Huilez avec l’huile de coco votre moule à cake, versez la préparation puis saupoudrez avec une pincée de poudre de noix de coco.

Enfournez pour 45min à 180C°.

Voilà de quoi bien courir ce dimanche par exemple 😉

Belle soirée,

Note: Pour l’Absolute Protein Bio, bénéficiez de 20% de remise avec mon code CHLOE20 ici

Routine matinale

L’heure du renouveau arrive avec l’équinoxe du printemps. Vous le savez maintenant si vous suivez quelques naturopathes, il s’agit d’une saison propice à la mise en place de nouvelles bonnes habitudes ainsi qu’à divers nettoyages ( les fameuses « detox »). Pour les personnes qui cherchent à faire des cures détox sans trop savoir comment s’y prendre, ou quelle cure commencer, je vous remet en lien quelques articles que j’ai déjà publié par le passé qui pourront probablement vous aider:

Liens « detox »ci-dessous: 

Nettoyer les émonctoires

La sève de bouleau

Le brossage à sec

 

En cette veille de printemps 2019 suivie de prêt par cette belle pleine lune le 21, j’avais envie de vous proposer  de mettre en place une nouvelle habitude ou rituel ou morning routine ( pour faire moderne 🙂 ) pour bien accueillir chaque journée.

En effet, le printemps dans sa symbolique représente le commencement d’un nouveau cycle , l’éveil de la nature et donc un renouveau.

Aussi pour se connecter à ce renouveau et cette nouvelle énergie  je vous propose de mettre en place chaque matin la très connue salutation au soleil (Sùrya Namaskàr).

 

Quels sont les bienfaits de la salutations au soleil?

 

Evidemment, si je vous en parle et que je vous propose de prendre quelques minutes ( entre 2 et 3min maximum) chaque matin, c’est qu’il y’a de nombreux bienfaits à la clef.

Il y a des effets immédiats et d’autres à plus long terme, si vous pratiquez la salutation au soleil chaque jour au levée.

Les effets à court terme:

  • Lance la journée avec entrain
  • Permet de se reconnecter à son corps
  • Remet en marche les fonctions cognitives
  • Comme une méditation, on se concentre sur son souffle et son mouvement, pour poser l’esprit avant d’attaquer la journée

Les effets à long terme:

  • Améliore la souplesse et la force
  • Meilleure coordination corporelle en reliant respiration et mouvements
  • Elle renforce la sangle abdominale
  • Elle permet de diminuer le stress
  • Améliore la capacité respiratoire
  • Stimule les organes
  • Limite les blessures et aide à la récupération sportive

 

La salutation au soleil en pratique:

La salutation au soleil est un enchainement simple de 12 postures  ( qu’on appel Vinyasa) que l’on renouvelle 2 fois ( il faut donc reproduire une seconde fois l’enchainement posturale des images ci-dessous).

Elle se pratique face à l’est, où le soleil se lève.

On commence debout les mains jointe en Anjali au niveau du coeur, puis avec une inspiration Ujjayi ( c’est une respiration par le nez, bouche fermée qui produit un son par la contraction de la glotte) on vient porter ses mains jointes en arrière.

L’expiration qui suit, vous déroulez le dos vers l’avant le plus proches possibles de vos cuisses en allant toucher le sol avec vos mains. Puis l’inspiration suivante vous allongez la jambe droite à l’arrière et repliez la jambe gauche en relevant la tête de face.

Ensuite vous rassemblez vos 2 jambes tendues en arrière et maintenez cette position 3 secondes en retenant le souffle à poumons pleins, puis expirez en descendant le corps en planche ( un peu comme une pompe) en restant en appuie sur vos bras et pieds avant de relevez le buste dans une inspiration en chien tête en haut , puis expirez en chien tête en bas.

Sur l’inspiration suivante vous repliez la jambe droite en regardant devant vous. Puis expirez en ramenant vos 2 jambes cote à cote, en laissant vos mains au sol, avant de les remontee en Anjali vers l’arrière dans une dernière inspiration et de terminer les mains au coeur dans une expiration.

Les photos seront surement plus claires pour vous permettre de réaliser cet enchainement posturale précieux.

 

IMG_3959.jpg

 

Design sans titre.jpg

Sachez que vous pouvez la pratiquer plusieurs fois dans la journée en plus de la pratique matinale, vous aurez alors encore plus d’effets bénéfiques.

Il s’agit là d’un exemple de routine matinale que vous pouvez débuter en ce nouveau printemps et qui correspond tout à fait à la saison, le printemps dans la roue de médecine étant lié à l’aube, à l’air et à l’est. Il s’agit là d’un autre sujet que j’aborderai probablement bientôt.

Je vous souhaite un beau printemps florissant de projets.

Chloé

 

Le retour du rhume des foins

A la veille du mois de mars, après ce gros épisode de grippe en janvier et maintenant avec une météo particulièrement printanière pour un mois de février, on pourrait penser être sortis d’affaire au niveau des affections touchant notamment la sphère ORL.

Apparemment, le printemps arrive, le temps s’adoucit, beaucoup apprécient de pouvoir davantage prendre l’air ( même si c’est aussi faisable en hiver quelques soit la météo, cela nécessite peut-être plus de volonté, mais je tiens à rappeler l’importance de s’aérer SURTOUT en hiver et notamment si l’on souffre d’allergies liées aux pollens, cela sera plus confortable  que le printemps ou l’été).

Ce que l’on peut vite oublier dans ce beau tableau, c’est que dès février,  en attendant l’arrivée du printemps et donc du renouveau de la nature, ce sont aussi les grandes valses des pollens dans l’air ( éléments reproducteurs mâles des plantes) qui débutent et qui pour beaucoup de personnes sont synonymes d’allergies.

 

Qu’est-ce que le rhume des foins?

Le rhume des foins aussi appelé rhinite saisonnière est une allergie saisonnière aux pollens ( pollinose) qui peut se déclarer à tout âge et qui provoque entre autre simultanément un écoulement nasal, des éternuements répétitifs , des yeux gonflés, des maux de tête, de la fatigue,…

C’est lorsque que les pollens d’arbres, de plantes ou d’herbes sont en contact  avec les muqueuses nasales, bronchiques ou oculaires que l’allergie va se déclencher. En ce moment ce sont les pollens de cyprès qui ouvrent le bal, ce n’est donc que le début…

Le corps réagit en se protégeant et va alors délivrer des histamines qui conduiront à l’état inflammatoire, la réaction allergique donc.

D242DBA9-0243-4E23-B5FB-6219B0385E7E.jpg

 

 

La naturopathie à la rescousse 

Tout d’abord nous arrivons à la période de l’année la plus propice aux fameux nettoyages de printemps, et cela vaut également pour nous. En effet, il s’agit du fameux nettoyage des émonctoires et notamment le foie qui en étant désengorgé ( entre autre suite aux divers excès de l’hiver, raclettes, tartiflettes, et j’en passe) permettra de renforcer notre système immunitaire et donc mieux vivre cette période d’allergies saisonnières. Je vous remets l’article concernant le nettoyage des émonctoires ici.

Côté alimentation il vaut mieux diminuer les céréales, la friture, le sucre, les laitages et la viande rouge pour ne pas surcharger foie et intestin notamment. En revanche favorisez les endives, le radis noir, le fenouil, l’ail des ours, le pissenlit et biensur une alimentation non transformées biologique de saison.

Des techniques manuelles tel que la réflexologie plantaire peuvent être d’un grand soutient. En effet, certaines zones réflexes tel que les poumons, le foie, les glandes surrénales, et bien d’autres peuvent être stimulés par la réflexologie et améliorer grandement votre confort en cas d’allergies saisonnières. Pour en savoir plus, et/ou pour les personnes qui sont aux alentours d’Avignon je vous invite à consulter le site de Marie-Laure Ripert qui pratique cette technique ancestrale et l’explique très bien sur son site ici

La phytothérapie et la gemmothérapie seront également appropriées en cas d’allergies saisonnières.

En gémmotherapie, qui consiste à utiliser uniquement les bourgeons des plantes; on pensera aux bourgeons de cassis qui possèdent de multiples bienfaits et sera ici très intéressant concernant le terrain allergique.

En phytothérapie, le plantain est entre autre reconnu pour  apaiser les inflammations de la sphère ORL.  Vous pouvez retrouvez un complexe très efficace alliant le plantain en phytothérapie et les bourgeons de cassis en gémmothérapie, alliés à l’amla ( un fruit riche en vitamines C) ici et bénéficier de 20% de remise avec le code CHLOE20.

On pensera également à l’aromathérapie avec l’huile essentielle d’estragon( Artemisia dracunculus ) réputée pour ses vertus anti-allergiques. Une goutte sur un petit morceaux de sucre à laissez fondre dans la bouche, 2 fois par jour.

Pour les contres-indications de l’huile essentielle d’estragon : pas plus de 2 semaines consécutives, pas avant 6ans   par voies orales, pas chez la femme enceinte et allaitante et elle ne sera pas non plus conseillée si vous êtes sous anticoagulants.  

Comme toujours, les compléments alimentaires ( même en phytothérapie et en gemmothérapie) et les huiles essentielles sont toujours fournis avec des conseils d’utilisations ou une posologie à respecter ainsi que des contre-indications auxquels je vous invite à vous référer auprès des laboratoires qui les commercialisent.

En espérant que ces quelques conseils vous soient utiles et vous permettent de vivre de manières plus confortables ces époques d’allergies.

Belle soirée