Bowl de blettes

Récemment j’ai partagé sur Instagram une photo avec de belles feuilles de blettes très colorées, très jolies à voir, mais aussi très faciles à cuisiner. Les blettes, longtemps délaissées, sont depuis quelques années à nouveaux sur le devant de la scène, et offrent une possibilités de recettes innombrables ( ce n’est d’ailleurs pas la première fois que j’en parle ici, et pour cause je suis une grande fan). Mais tant qu’à faire je voulais profiter de cet article pour parler des bénéfices qu’apporte ce légume et en maximiser les effets grâce à une recette totalement crue qui permet ainsi de garder les nutriments intacts et les belles couleurs annonciatrices des beaux jours. Je vous propose une recette savoureuse, vegan,sans gluten, sans aucune huile, le tout permettant de profiter pleinement des saveurs dégagées par chacun des aliments sans que cela soit dénaturé par l’ajout d’une huile.

Avant cela, je vous propose le petit focus sur la blette tout de même, car il s’agit d’un légume dont les bienfaits sont nombreux et méritent d’être connus.

La blette

Elle appartient à la famille des Amaranthacées ( comme la betterave)et est aussi appelée bette ou poirée, elle est originaire du bassin méditeranéen. Elle se décline en plusieurs couleurs: orange, jaune, rose, blanc,rouge. Elle est faible en calories ( 21 calories au 100g) mais riche en vitamines A et C, en potassium et en magnesium. Sa richesse en fibres facilite bien sûr le transit intestinal, elle est aussi diurétique et son apport en polyphenols protège nos cellules des radicaux libres. Elle contient un acide aminé, le glutamine, qui aide à la récupération musculaire et aide le corps à se régénérer. Bref elle a tout bon et en plus, colorée elle donne vraiment des notes de printemps dans nos assiettes!

C’est partie pour la recette crue de la blette, car oui j’ai toujours partagé des recettes cuites sur celle-ci, mais pour garder tout ses précieux bienfaits intacts, il vaut mieux privilégier le cru. Faites-moi confiance sur cette recette intuitive, le goût est là, le plat est nourrissant et vous aurez la forme.

Bowl de blettes

Les ingrédients pour 2 personnes:

  • 6 belles branches de blettes colorées
  • 1 avocat mûr
  • 1/2 racine de curcuma fraiche
  • 1 pincée de sel de guérande
  • 1 petite poignée d’épines vinettes (facultatif, c’est pour la note acidulée)
  • 3 tiges d’ail des incas
  • 1 c à s de jus de citron au gingembre ( sinon juste du jus de citron)

Et c’est tout 😉

Après avoir lavé vos blettes, coupez les côtes en petits dés et les feuilles en fines lanières. Placez les dans un récipients où vous ajouterez une pincée de sel de guérande. Et là, l’étape importante, c’est de bien malaxer à la main les blettes et le sel. Essorez bien le tout et videz le surplus d’eau et de sel qui s’en dégagent. Réservez.

Après avoir ôté la peau et le noyau de votre avocat, coupez le en petits dés et ajoutez le à vos blettes en le mélangeant délicatement à la main avec le reste.

Rapez par dessus votre racine de curcuma et ajoutez-y les tiges d’ail des incas finement ciselées. Terminez par la cuillère à soupe de jus de citron au gingembre et régalez-vous.

Chaque ingrédient apporte juste ce qu’il faut en goût pour que chacun soit reconnaissable au palais sans qu’il soit masqué par un autre aliment, un délice. Assurément ma recette qui annonce le printemps 2021.

Bon appétit

Chloé

Hortopita

En ce 22 décembre, nous partons en Grèce découvrir cette spécialité à base de légumes verts, dont je raffole personnellement, il s’agit de l’Hortopita. L’Hortopita est une tourte verte garnie de légumes et herbes vertes dont très souvent des blettes. Elle contient traditionnellement de la fêta bien sûr, mais j’ai décidé de ne pas en mettre et de rendre cette tourte plus légère, bien que toujours consistante avec de la crème de noix de cajou qui n’a rien à envier aux béchamels et autres fromages, et une pâte sans gluten avec un mélange de farine de teff et farine de riz semi-complet, certes plus fragiles à travailler mais tellement plus digestes.

Du coup pour cette recette qui sent bon le sud vous aurez besoin de peu d’ingrédients encore une fois avec un maximum de saveurs.

Les ingrédients pour un moule de 22 cm soit 4 personnes:

Pour la pâte:

  • 100g de farine de teff
  • 75g de farine de riz semi-complet
  • 8cl d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • Sel aux herbes

Pour l’appareil:

  • Une belle botte de blettes
  • 1 oignon
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • une branche de romarin
  • 20cl de crème de noix de cajou
  • 1 c à c d’arrow root
  • sel, poivre
  • Noix de muscade à raper
Hortopita

Versez les farines, la pincée de sel dans un récipient et ajoutez l’huile d’olive et l’eau au milieu en « rabattant » la farine au centre pour mélanger le tout et pétrir quelques minutes. Lorsque la pâte est assez maniable,faites une boule et mettez là au frais pendant une demi-heure dans un récipient couvert.

Pendant le temps de repos de la pâte, lavez votre botte de blettes, coupez les, en dés pour l’oignon en lamelles pour les blettes. Dans un fond d’huile d’olive ajoutez l’oignon que vous ferez revenir quelques minutes puis ajoutez y les blettes avec de l’eau ainsi qu’une branche de romarin ( il aide à la digestion), laissez cuire à couvert 20minutes.

En parallèle, dans un bol mélangez la crème de noix de cajou, l’arrow root, le sel, le poivre et la noix de muscade. Une fois vos blettes cuites, ôtez la branche de romarin et mélangez les blettes avec la crème de cajou que vous venez de réaliser.

Sortez la pâte du réfrigérateur, coupez là en 2 ( normalement en 4, mais sans gluten cela est plus compliqué à mettre en oeuvre), étalez une première partie de la pâte très finement afin qu’elle corresponde à la taille de votre plat à tarte. Ajustez-la dans votre plat et ajoutez la garniture dessus, puis recouvrez avec la seconde partie de pâte étalée très fine également mais un peu moins grande que la taille de votre plat, et déposez dessus. Refermez en repliant les bords à la « rustique » et badigeonnez d’huile d’olive. Enfournez pour 20 minutes à 200C°.

Ca sent le sud ;), une tourte revisitée que vous pouvez agrémentez de diverses herbes tel que le romarin, le persil, l’origan,… Tout ce qui nous ramène proche de la Méditerranée pour ensoleiller notre cuisine.

A demain

Chloé

Flan de Blettes à l’amande

La blette, je vous avez dit que j’en reparlerai plus précisément dans une future recette. Ce jour est donc arrivé, puisqu’il s’agit de l’ingrédient principal de ce flan vegan et sans gluten.

Ce légume à feuilles, faible en calories ( 25 calories au 100g), est très riche en potassium, en fer, en magnesium ainsi qu’en calcium. Source de vitamines C ( immunité) et K ( propriétés coagulantes) elle est aussi riche en fibres et a un effet diurétique .

Elle permettrait de réguler la tension artérielle, notamment grâce au potassium qu’elle contient.

Pour cette recette, j’utilise de la crème d’amandes à la place de la crème fraiche classique. La crème d’amande apporte un goût léger qui se marie parfaitement tant aux préparations sucrées que salées, elle convient aux intolérants au lactose et aux végans.

Pour remplacer les oeufs j’utilise de l’arrow-root ( ou Maranta Arundinaea) qui est une fécule que produit le Maranta, une plante tropicale, qui apportera du liant à ma recette. L’avantage de l’arrow-root étant qu’il facilite la digestion.

AfterlightImage (18).jpg

Il vous faudra donc pour ce flan ( 4 personnes):

  • Un botte de blettes moyenne
  • 20cl de crème d’amandes
  • 2 cuillères à soupe d’arrow root
  • 1 cuillère à café d’épices Cajun ( oignon, ail, curcuma, moutarde, thym, origan, piment)
  • sel, poivre

Après avoir couper la botte de blettes, faîtes cuire les cardons de blettes dans de l’eau salée ( 15min) puis ajoutez-y les feuilles de blettes ( 15min aussi, donc 30 min au total pour les cardons).

Dans un récipient, mélangez la crème d’amande, l’arrow root le mélange de cajun, une pincée de sel et de poivre.

Enfournez pour 35 min à 180°C ( thermostat 6).

Bon appétit,