2 décembre: L’ Eglantier

Nous découvrons aujourd’hui le bel églantier dont le fruit est appelé cynorhodon ou églantine.

 

IMG_0879.jpg

Sa carte d’identité:

Le Rosa canina, appelé rosier sauvage, rosier des chiens, est aussi connu sous les charmants  noms de gratte-cul ou de poil à gratter, concernant son fruit ( si vous êtes fan de la Gloire de mon Père, cette anecdote doit vous parler). La raison est qu’à l’intérieur de ce petit  » fruit » ( ce n’en n’est pas tout à fait un) il possède des poils urticants. Il fait partie de la famille des rosacées, et la partie que l’on utilise en phytothérapie est donc son « fruit », qui est un petite baie rouge, le cynorhodon que l’on trouve entre août et octobre ( la photo date de début octobre). Ce dernier est  entre autre riche en sucres, en pectines, en tanins et résines et contient beaucoup de vitamine C.

 

Ses actions:

Au même titre que l’argousier et l’acérola, le cynorhodon étant très riche en vitamine C, il participe au renforcement des défenses de l’organisme. Mais il est aussi source d’autres vitamines, tel que la vitamine A, B1, B2 et K. Idéal en cas de carences vitaminiques et de fatigue.

Il est également astringent et aura des effets antidiarrhéiques.

Comment le consommer?

Il peut-être consommer en décoction à raison de 20 grammes de baies dans un litre d’eau à laisser bouillir 5minutes puis infuser 10minutes. A consommer plusieurs fois par jour, en dehors des repas. Il sera utile, notamment en cas de diarrhée.

En infusion, coupez une trentaine de baie pour un litre d’eau à infuser 5 minutes, jusque 3 tasses par jour.

Les plus gourmands pourront s’essayer à le consommer en sirop, en confitures et en dessert. Le cynorhodon à l’avantage de se consommer cru, cuit, macérés au vin rouge, pourquoi pas le tenter dans un vin chaud de Noël. Le petit plus, c’est qu’il semblerait que même en le chauffant, il ne perde pas sa teneur en vitamine C, de quoi se booster pour l’hiver tout en se faisant plaisir.

Il n’y a pas de toxicité particulière sur cette baie, en revanche mieux vaut rester raisonnable pour ne pas irriter l’estomac.

 

Pour la petite histoire, il semblerait que son nom de rosier des chiens, soit lié à l’utilisation de la racine d’églantier, à l’époque où la rage faisait des ravages sur son passage, lorsqu’une personne avait été mordu par un chien.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellent semaine, pleine de tonus.

A demain,

Chloé

Autour de la châtaigne

Il y a peu j’ai pu faire une belle cueillette de 3 kg de châtaignes, aussi après le plaisir de ce moment, s’en sont suivis pas mal de travail en cuisine pour utiliser au mieux ces 3 kilos et surtout que la récolte ne s’abime pas.

Aussi, je vous propose un partage de quelques recettes que j’ai pû expérimenter et un petit point sur les atouts de la châtaigne.

Peut-être le genre d’article à lire, avec une boisson chaude, posé tranquillement chez soi, au chaud; la bonne ambiance d’automne est en place, c’est parti 😉

IMG_1855.jpg

La Châtaigne

Elle est le fruit du châtaignier domestiqué qui appartient à la famille des fagaceae. On la ramasse entre la mi-septembre et la fin octobre, et par conséquent on la déguste les mois qui suivent, le fruit de l’automne et de l’hiver par excellence, qui vient nous réchauffer :).

Je ne vais pas tourner autour du pot, elle est calorique avec environ 140 calories au 100grammes lorsqu’elle est cuite, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose surtout pour la saison. En effet, elle contient énormément d’amidon, que l’on retrouve dans les féculents, et de ce fait, nous offre d’une part de l’énergie mais surtout un effet très rassasiant, pas mal donc surtout quand on fait du sport. Son gros avantage à ce sujet est qu’elle est sans gluten et par conséquent bien plus digeste que le blé, encore faut-il ne pas en abuser 😉 .

Au niveau des macronutriments, elle  est donc riche en glucide complexes en ayant un index glycémique modéré d’environ 65. Mais elle a aussi un intérêt micronutritionnel, notamment grâce au magnesium qu’elle contient, indispensable pour les fonctions nerveuses et musculaires mais aussi qui aide à lutter contre stress et déprime saisonnière. Elle est également riche en potassium qui en agissant à l’intérieur des cellules va permettre aux muscles de se contracter, le potassium étant entre-autres aussi un grand protecteur cardio-vasculaire, mieux vaut ne pas en manquer pour éviter fatigue, insomnies, troubles du rythme cardiaque…. Elle apporte également pas mal de vitamines notamment la B9 et la B3.

La châtaigne bénéficie donc de nombreux atouts et il serait dommage de s’en priver, aussi sans plus tarder je vous partage 2 recettes simples, sans gluten et vegan que j’ai récemment faites ( et dégusté en partit 😉 ). On y va!

 

Chou-fleur vert aux châtaignes 

Ingrédients, il vous faudra:

  • 1 chou-fleur de couleur ou pas, en l’occurence vert ici
  • 100g de châtaignes
  •  3 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Du gomasio ( sel au sésames)
  • Du poivre et (facultatif) des épices de votre choix

Au préalable nous allons préparer les châtaignes. Pour se faire, il vous suffira d’entailler avec un couteau toutes vos châtaignes dans la largeur à leurs bases et de les présenter sur un papier cuisson. Préchauffez votre four à 210 C° ( th 7) et enfournez les pendant 20min. Réservez-les de côté afin qu’elles refroidissent un peu.

Faites cuire votre chou-fleur à la vapeur ( mieux qu’à l’eau pour les nutriments, même si dans ce cas il y en aura tout de même), pendant 20min. Abaissez la température de votre four à 150 c° ( thermostat 5). Dans un plat mettez vos gousses d’ail  écrasées, ajoutez-y le chou ainsi que les châtaignes. Mettez l’huile d’olive, le gomasio, le poivre et les épices si vous le souhaitez.

Après 35min d’une longue attente, dégustez enfin.

 

IMG_2157.jpg

 

La crème de châtaignes au thermomix

Non non je ne travaille pas pour Thermomix mais il y a des fois où  je dois avouer que c’est une des meilleures options et c’est le cas de cette recette inspirée par l’espace thermomix mais à laquelle j’ai apporté quelques modifications ;).

 

Donc il vous faudra pour cette crème:

  • 1 thermomix
  • 600 grammes de châtaignes
  • 2 gousses de vanille
  • 160 g de sucre complet
  • 30 cl de jus de citron

 

Tout d’abord, mettez un peu de musique, créez une ambiance sympa et c’est parti pour épluchez la première peau des châtaignes… pour la seconde peau, plus coriace, je vous conseille de faire bouillir de l’eau et d’y plonger vos châtaignes épluchées pendant 10 à 15 min. Une fois ce temps passé… doucement avec un couteau et beaucoup de patience, ôtez la seconde peau.

 

Ensuite pour faire votre sucre vanillé, fendez vos gousses de vanille, et mettez 80 g de sucre. Mixez 1 minute à vitesse 9.

Ajoutez le reste de sucre, et 30 cl d’eau. 10 min, varoma vitesse 2. Ajoutez les châtaignes et le jus de citron, mixez vitesse 5 pendant 30 secondes puis laissez cuire 20min à 90C° vitesse 3.

Et là… régalez vous 🙂

 

14E18294-FB5C-4B1D-8411-FC78945A7AA9.jpg

 

Sur ce je vous laisse saliver et vous souhaite une très douce soirée.

 

Chloé

 

 

Le Matcha

Le Matcha est un thé vert originaire du Japon( bien que sa découverte soit chinoise,je vous laisse découvrir la petite histoire ici ) broyé en fine poudre de manière artisanale.

Il est reconnu pour ses nombreux bienfaits, lorsqu’on le choisi correctement.

Comment bien le choisir?

Premièrement, sa provenance doit être japonaise, et il doit être idéalement issu d’une des villes les plus réputées pour sa production de Matcha: Nishio . Il doit être cultivé à l’ombre et récolté à la main avec une grande attention. En général, les marques communiquent sur cet aspect là, car c’est un gage de qualité.

Bien sûr, il doit être de qualité biologique, consommer des « super aliments » non bio est un non sens. Un des aspect très important à vérifier est la couleur de votre thé Matcha, il ne doit pas être kaki mais avoir une belle couleur verte ressemblant à la couleur de la mousse ( témoin de sa teneur en chlorophylle).

Enfin, un bon Matcha ne doit pas avoir un goût amer prononcé mais un goût herbacé crémeux grâce à la L-Théanine un acide aminé qui permet de réduire le stress et renforcer le système immunitaire.

Un dernier indicateur de la qualité de votre Matcha est le prix. Comme tout produit de qualité, si vous trouvez un Matcha a un tarif dérisoire, il y a de très forte chance que la qualité de celui-ci soit moindre. En général, pour 30 grammes de Matcha, le prix se situe aux alentours de 25/30 euros.

IMG_E1395.jpg

 

Pourquoi consommer du Matcha?

C’est un puissant antioxydant, bien plus que le thé vert classique. Au vu des nombreux micronutriments qu’il apporte, il permet de renforcer le système immunitaire ( humm  le doux Matcha Latte automnale, qui en plus offre un super moment cocooning 😉 ). Il est à la fois relaxant et stimulant, notamment grâce à la L-Théanine et au magnesium qu’il contient, permettant entre autre d’accroitre la concentration. Il permet de booster le métabolisme dans le cadre d’un mode de vie sain et équilibré naturellement.

En outre, étant antioxydant, il a un effet bénéfique sur la peau.

Mais en dehors de toutes ces propriétés, c’est aussi un aliment qui permet de nombreuses recettes bien au-delà du Latte, en pâtisserie, en infusion, dans des jus frais, des glaces…

IMG_E1398.jpg

Je vous mets ci-dessous, ma recette improvisée de muffins vegan Amandes/Matcha peu sucrée:

RECETTE pour 6 muffins vegan:

Ingrédients tous bio:

  • 100G de farine de petit épeautre
  • 2 c à c de Matcha
  • 1 c à c de graines de lin
  • 1 c à s de purée d’amandes complètes
  • 20G de poudre d’amandes
  • 1 sacher de poudre à lever
  • 30G de sucre complet
  • 15cl de lait de coco
  • 1 c à c d’huile de coco
  • 1 pincée de sel
  • quelques amandes pour la déco

Préchauffez votre four à 180C° ( th 6)

Mélangez d’un côté le lait de coco, la purée d’amandes, les graines de lin, l’huile de coco fondue. Puis dans un autre récipient, mélangez la farine, la poudre à lever, le Matcha, le sucre et la poudre d’amandes, ajoutez-y le précédent mélange jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Versez le tout dans de contenant de votre choix et  ajoutez-y quelques amandes dessus.

Enfournez pour 20min et dégustez une fois refroidit.

Je vous recommande vivement le Matcha de la marque Anatae qui répond à tous les gages de qualité que je vous ai cité plus haut et dont la jeune fondatrice Camille a lancé sa marque suite à son voyage de plusieurs mois au Japon et s’inscrit dans une véritable démarche éthique.

Son site internet est très complet sur le sujet Anatae.fret son parcours remarquable.

De plus, elle m’a proposé de vous partager un code promotionnel vous donnant 10% de remise sur son site grâce au code CHLOE10.

Belle découverte et douce soirée.

Chloé

 

 

 

 

 

 

 

Tarte crue à la rhubarbe

Après avoir aborder le sujet du jeun, me voici de retour avec une recette gourmande, car après tout il faut savoir se faire plaisir, tout en se maitrisant et en restant attentifs aux ingrédients et modes de préparation de ce que nous cuisinons.

Vous le savez probablement, les modes de cuissons sont pointés du doigt, notamment avec des matières grasses qui peuvent se transformer en substances nocives ( le gras trans). Pour cette recette, un seul ingrédient sera chauffé, il s’agit de la rhubarbe. Elle sera chauffée avec de l’huile de coco, qui est une huile qui supporte extrêmement bien la chaleur et reste stable lorsqu’elle est chauffée. Qui plus est, elle donne un goût exquis ( parfum de paradis assuré dans la cuisine lorsque vous ferez chauffer la rhubarbe dans l’huile de coco). Cette huile est riche en acide caprylique et acide laurique ( des acide gras saturé) particulièrement intéressants pour lutter contre les levures tel que le candida albican. IMG_E9727.jpg

L’association de la rhubarbe et l’huile de coco est exquise, la rhubarbe riche en fibres et en vitamine C, avec son goût acidulé sera adoucie par le goût subtilement sucré de la noix de coco.

Autre ingrédient phare de cette recette, la datte. J’ai choisi par facilité, d’utiliser de la pate de dattes bio issues du commerce équitable. Cette pâte est faîte à partir de dattes qui ne peuvent être vendues car trop petites,  et qui au lieu d’être jetées sont juste broyées. Aussi en plus de gagner du temps, acheter de la pâte de datte permet aux producteurs de valoriser tous leurs produits en évitant le gaspillage et en améliorant en plus notre confort de cuisine il faut bien l’avouer.

La datte riche en potassium, va nous permettre d’éviter l’utilisation du sucre et de la farine.

Aussi, cette tarte sera sans gluten, vegan, et limiter en sucre ajouté.

IMG_E9726.jpg

Les ingrédients:

Pour la pâte crue:

-200g de pâte de dattes

-100g de poudre d’amandes

 

Pour la garniture:

– 3/4 branches de rhubarbes

– 1 cuillère à soupe d’huile de coco

– 100g de fruits rouges bio congelés ( myrtilles, mûres, framboises)

-2 c à s de purée de noix de cajou

– une pincée de sucre muscovadoIMG_E9725.jpg

 

Pour la pâte, dans un blender mixer les dattes et les amandes puis étalez votre pâte. Conservez-là au réfrigérateur 8h.

Le lendemain ou 8h après, coupez la rhubarbe en rondelles. Dans une poêle en bon état mettez une cuillère à soupe d’huile de coco, la rhubarbe et une pincée de sucre muscovado. Faîtes chauffer une dizaine de minutes tout en remuant.

Sortez votre pâte du réfrigérateur,  après avoir laissé refroidir la mixture que vous venez de faire chauffer ajoutez-là sur la pâte ainsi que les fruits rouges.

Il ne reste plus qu’à se régaler de ce met aux saveurs exotiques. Idéal avant une course par exemple 😉

Bon appétit,

 

 

 

 

Jus fleuri

La fleur d’acacia ne sert pas qu’à faire du miel ou des beignets. Il existe de nombreuses recettes pour profiter pleinement des arômes et des bienfaits qu’elle nous offre.

 

IMG_E5604.jpg

 

Pour les puristes je précise qu’effectivement il s’agit du faux acacia connu sous le nom de Robinier ( famille des Fabacées), mais que nous appelons tous communément acacia. Il est originaire de Virginie et croît rapidement, il n’est donc pas difficile d’en trouver un peu partout et il est en ce moment en fleurs, si vous en voulez c’est donc le moment de la cueillette, après il sera trop tard.

Les fleurs agréablement odorantes de cet arbre, nous offre un goût  délicatement fleurie et sucré, mais possèdent aussi des propriétés intéressantes. En effet, elles sont réputées pour calmer les maux d’estomac et aider à réguler le transit intestinal. Toutefois, on veillera à ne pas en abuser ( effet laxatif) et à ne consommer que les fleurs bien lavées, les autres parties pouvant être toxiques ( racines, écorce notamment).

Pour la cueillette des fleurs, choisissez un endroit naturel et pur, loin de la pollution en évitant les endroits susceptibles d’être pollués comme les bords de routes, les usines, les champs arrosés de pesticides… afin d’avoir des fleurs de qualité.

Sans plus tarder, voici une recette simple d’un jus que vous pouvez réaliser avec un extracteur de jus.

IMG_E5608.jpg

Ingrédients du jus fleuri:

  • 200g de fleurs d’acacia ( rincées et triées)
  • 1 concombre
  • 1 citron
  • 3 carottes

 

Dans un premier temps, faîtes chauffer une casserole d’eau et ajoutez-y les fleurs d’acacia. Laissez les fleurs infusez environ 10min, puis filtrez-les et récupérez les fleurs. Vous pouvez garder, l’eau infusée et au choix, soit vous la dégustez comme tel (chaude ou froide) ou alors vous pouvez la garder pour allonger votre jus final ( après refroidissement).

 

Après avoir épluché et coupé les concombres, carottes et le citron, incorporez-les un a un dans l’extracteur, ainsi que les fleurs que vous venez de chauffer.

 

Votre jus est prêt, il ne nécessite pas de sucre, les fleurs et les carottes apportant largement cette saveur.

 

IMG_5581.jpg

Bonne dégustation printanière qui égaiera, j’en suis certaine, cette journée pluvieuse.

 

La farine de bananes vertes

J’ai partagé récemment une photo de muffins vegan et sans gluten que j’avais fait dans le but de passer 2 pommes qui étaient un peu abimées et d’éviter le gaspillage. Apres une bonne dégustation, je vous livre aujourd’hui la recette de ces muffins très digestes et j’en profites pour faire un focus sur un des ingrédients clés de la recette, à savoir la farine de bananes vertes.

 

Les bananes vertes utilisées proviennent de l’équateur, elles sont séchées avant d’être broyées sous forme de farine.

Le grand intérêt de cette farine est qu’il s’agit d’une autre alternative sans gluten bien-sûr mais aussi de nombreux autres bienfaits apportés par la banane verte. Grâce à son amidon résistant, elle est riche en prébiotiques et participe donc à un bon équilibre de la flore intestinale.

Elle s’utilise aussi bien dans des recettes salées que sucrées et est très digeste tout en augmentant la satiété.

Elle est riche en potassium ( celui-ci permet notamment la contraction du muscle du coeur) et en fibres.

Elle possède un index glycémique bas puisqu’il est de 35 , mais attention plus une banane murie, plus l’indice augmente, aussi si vous contrôlez votre glycémie ( diabète, régime amincissant,…) favorisez les bananes vertes au détriment des autres ( jaunes, noires ou plantain, qui ont un indice glycémique bien plue élevé! Pour en savoir plus sur l’index glycémique, je vous invite à lire cet article: Un grand ennemi!

 

Autre précision sur cette farine tout terrain, on en utilise environ 25% de moins qu’une farine habituelle. Concernant le goût, il est très subtil et pour l’avoir testé auprès de mes gouteurs professionnels ;), si on ne le sait pas on ne pense pas forcément à la banane.

 

La farine en action, dans cette recette légère, à faible index glycémique, sans gluten, vegan et surtout délicieuses. J’ai utilisé ici des pommes mais un autre fruit peut tout aussi bien aller.
AfterlightImage (6).jpg

La recette, pour environ 10 muffins, il vous faudra:

  • 200g de farine de bananes vertes ( en magasin bio)
  • 1 c à s de graines de lin
  • 1c à s de graines de chia
  • 50g de sucre complet
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 80g de purée d’amandes
  • 20cl de lait d’amandes
  • Une gousse de vanille grattée
  • 2 pommes ariane
  • Quelques graines de courges et/ou de lin ( j’ai opté pour un muffin de chaque chacun)
  •  Des petits moules à muffins

Préchauffez votre four à 180C°.

Dans un récipient mélangez la farine de bananes vertes, les graines de lin, les graines de chia, le sucre, la poudre à lever et la gousse de vanille. Puis incorporez la purée d’amandes, et le lait d’amandes,  afin d’obtenir une page homogène.

Une fois le mélange obtenu versez-le dans les petits moules à muffins.

Découpez vos pommes en tranches et placez en une dans chaque moule au centre de la pâte. Saupoudrez de graines de courges.

Enfournez pour 20min.

AfterlightImage (4)

Douce soirée aux douces saveurs.

 

Recette de l’Inde au Pérou

Force et douceur caractérisent cette recette à base de gingembre confit et de mangue. Deux produits qui viennent de deux lieux très éloignés et qui pourtant s’associent ici à merveille et invitent au voyage de nos papilles.

Je vous propose la recette d’un cake protéiné riche en micronutriments  notamment en magnesium, manganèse, phosphore et vitamine B3. Biensur la recette ne contient que des protéines végétales (et sans soja comme toute mes recettes) puisqu’elle est vegan et tous les ingrédients utilisés sont issus de l’agriculture biologique.

Les 3 ingrédients qui font de ce cake un aliment aussi nutritif et riche en protéines sont :

  • la purée d’amande complète ( 21,8 g de protéines au 100g soit la quantité exacte pour cette recette), très énergétique
  • la farine de khorazan ( Kamut) (12g de protéines au 100g, soit 16,8g pour les 140 grammes nécessaires ici) qui est également riche en fibres
  • le mélange en poudre Absolute protein Bio,composé de protéine de courge, de chanvre, de tournesol, de lin et de farine de riz uniquement et qui contient tous les acides aminés essentiels ( tryptophane, thréonine, phénylanine, isoleucine, leucine, valine, lysine, méhionine). Ce mélange apporte 50,8g de protéines au 100g ( soit 15,2 g de protéines ici pour les 30g nécessaire).

Cette recette gourmande à souhait, aux saveurs exotiques sera tout à fait recommandé en cas d’activité physique intense, aux végétariens/végétaliens, mais aussi aux personnes âgées qui manquent souvent de protéines. Ce sera un encas très nutritif pour le gouter des enfants aussi. Mais attention ça reste très énergétique, donc avec parcimonie :).

TWISE9014

Tous les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique:

  • 140g de farine complète de khorazan ( Kamut)
  • 30g d’Absolute protein Natural Nutrition (courge, chanvre, tournesol, lin, riz) ici
  • 1 sachet de sucre vanillé bio Nature aliments
  • 80g de sucre complet
  • 1 c à c de graines de chia
  • 1 c à c d’arrow-root Celnat ici
  • 100g de mangues bio surgelés Picard ici
  • 2/3 morceaux de gingembre confits râpés
  • 20cl de lait de chanvre bio
  • 50ml d’extrait naturel de citron bio
  • 100g de purée d’amande complète ici
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 pincée de poudre de noix de coco
  • 1 noisette d’huile de coco pour le moule

AfterlightImage (8).jpg

Préchauffer votre four à 180C°.

Dans un récipient mélangez la purée d’amande complète, le sucre complet, le sucre vanillé, le lait de chanvre.

Ajoutez en mélangeant, les graines de chia, l’extrait naturel de citron, puis la farine de khorazan, l’arrow-root, la poudre à lever, les mangues surgelés et le gingembre confit.

Huilez avec l’huile de coco votre moule à cake, versez la préparation puis saupoudrez avec une pincée de poudre de noix de coco.

Enfournez pour 45min à 180C°.

Voilà de quoi bien courir ce dimanche par exemple 😉

Belle soirée,

Note: Pour l’Absolute Protein Bio, bénéficiez de 20% de remise avec mon code CHLOE20 ici