Recette de l’Inde au Pérou

Force et douceur caractérisent cette recette à base de gingembre confit et de mangue. Deux produits qui viennent de deux lieux très éloignés et qui pourtant s’associent ici à merveille et invitent au voyage de nos papilles.

Je vous propose la recette d’un cake protéiné riche en micronutriments  notamment en magnesium, manganèse, phosphore et vitamine B3. Biensur la recette ne contient que des protéines végétales (et sans soja comme toute mes recettes) puisqu’elle est vegan et tous les ingrédients utilisés sont issus de l’agriculture biologique.

Les 3 ingrédients qui font de ce cake un aliment aussi nutritif et riche en protéines sont :

  • la purée d’amande complète ( 21,8 g de protéines au 100g soit la quantité exacte pour cette recette), très énergétique
  • la farine de khorazan ( Kamut) (12g de protéines au 100g, soit 16,8g pour les 140 grammes nécessaires ici) qui est également riche en fibres
  • le mélange en poudre Absolute protein Bio,composé de protéine de courge, de chanvre, de tournesol, de lin et de farine de riz uniquement et qui contient tous les acides aminés essentiels ( tryptophane, thréonine, phénylanine, isoleucine, leucine, valine, lysine, méhionine). Ce mélange apporte 50,8g de protéines au 100g ( soit 15,2 g de protéines ici pour les 30g nécessaire).

Cette recette gourmande à souhait, aux saveurs exotiques sera tout à fait recommandé en cas d’activité physique intense, aux végétariens/végétaliens, mais aussi aux personnes âgées qui manquent souvent de protéines. Ce sera un encas très nutritif pour le gouter des enfants aussi. Mais attention ça reste très énergétique, donc avec parcimonie :).

TWISE9014

Tous les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique:

  • 140g de farine complète de khorazan ( Kamut)
  • 30g d’Absolute protein Natural Nutrition (courge, chanvre, tournesol, lin, riz) ici
  • 1 sachet de sucre vanillé bio Nature aliments
  • 80g de sucre complet
  • 1 c à c de graines de chia
  • 1 c à c d’arrow-root Celnat ici
  • 100g de mangues bio surgelés Picard ici
  • 2/3 morceaux de gingembre confits râpés
  • 20cl de lait de chanvre bio
  • 50ml d’extrait naturel de citron bio
  • 100g de purée d’amande complète ici
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 pincée de poudre de noix de coco
  • 1 noisette d’huile de coco pour le moule

AfterlightImage (8).jpg

Préchauffer votre four à 180C°.

Dans un récipient mélangez la purée d’amande complète, le sucre complet, le sucre vanillé, le lait de chanvre.

Ajoutez en mélangeant, les graines de chia, l’extrait naturel de citron, puis la farine de khorazan, l’arrow-root, la poudre à lever, les mangues surgelés et le gingembre confit.

Huilez avec l’huile de coco votre moule à cake, versez la préparation puis saupoudrez avec une pincée de poudre de noix de coco.

Enfournez pour 45min à 180C°.

Voilà de quoi bien courir ce dimanche par exemple 😉

Belle soirée,

Note: Pour l’Absolute Protein Bio, bénéficiez de 20% de remise avec mon code CHLOE20 ici

Publicités

Love cake vegan proteiné

Qu’on s’y intéresse ou pas, que l’on soit seul ou accompagné, difficile d’échapper à la Saint Valentin! Quel que soit votre situation amoureuse, je ne vais pas ici faire le jeu du commerce mais plutôt partager une recette à faire avec amour pour soi, ou pour partager avec sa moitié, entre amis, en famille,…

Pour le clin d’oeil à la Saint Valentin, j’ai choisi de le faire en forme de coeur, et avec des fruits rouges et de la rose, ces deux couleurs étant souvent représentées pour cette fête. Néanmoins,  cette recette est surtout interessante car elle est riche en protéines, donc idéale après le sport ( sans arrières pensées …), pour diminuer la quantité de glucides contenue dans la farine ( puisqu’on diminue celle-ci) , parfaite pour un régime alimentaire végétarien ou végétalien.

Avant d’entrer dans le vif du sujet concernant la recette, je souhaitais parler de la fête de la Saint Valentin, souvent blâmée de part son aspect très commerciale ou oubliant les personnes qui ne sont pas en couples. Comme pour beaucoup de choses ( pour ne pas dire toutes), ce sont nos pensées, projections, souvenirs, moeurs, …. qui donnent un sens à tout ce que nous vivons. Aussi pourquoi ne pas profiter de cette fête pour partager de l’amour avec les gens qui nous entourent en leur donnant une plus grande attention,  mais aussi pour se donner de l’amour à soi-même. Même s’il est bien de tenir ces attentions tout au long de l’année, la vie quotidienne nous fait parfois vite oublier l’essentiel, aussi il est bon de se fixer une date comme celle-ci mais il peut y en avoir d’autres, où nous accordons plus de temps au partage de l’amour avec les autres mais aussi avec soi-même. Pour soi, on peut par exemple se faire une séance de méditation autour du sentiment de l’amour et pour partager avec une personne ( ou seul aussi)  je vous propose donc ce beau et bon gâteau protéiné à offrir ou à s’offrir.

Les protéines que j’utilise ici sont un mélange de protéine de courge, de protéine de chanvre, de protéine de tournesol, de farine de riz et de graines de lin, le tout réduit en poudre. Ce mélange apporte 25g de protéines pour 50g qui est la quantité que j’utiliserai dans cette recette. Vous pouvez retrouver cette poudre protéiné certifiée biologique, et qui est sans gluten, sans lactose, sans soja, sans sucres ajoutés, sans édulcorants et végan ici: Absolute protéin

Autre spécificité, je remplace ici les matières grasses traditionnelles ( beurre, margarine, huile) par de l’avocat bio riche en acide oléique (mono-insaturé), il apporte également des fibres. Une bonne alternative aux matières grasse classiques, d’autant que c’est encore la saison jusqu’en avril.

 

 

AfterlightImage (6).jpg

Sans plus tarder voici la recette du Love cake , il vous faudra :

  • 2 petits avocats bio et le jus d’un demi citron bio
  • 50g de poudre végétale Absolute protein 
  • 50g de purée de pommes bio sans sucres ajoutés
  • 150g de farine de petit épeautre bio
  • 100g de fruits rouges bio surgelés
  • 1 sachet de poudre à lever bio
  • 1 cuillère à soupe de graines de chia
  • 10 cl de lait de riz bio
  • 60g de sucre de coco
  • 10 cl d’extrait naturel d’eau de rose
  • 1 noisette d’huile de coco pour le moule

Tout d’abord faites tremper dans un bol d’eau vos graines de chia pendant 15min.

Préchauffez votre four à 180 C°.

Dans un saladier mélangez les 2 avocats avec le jus de citron.

Ajoutez-y la purée de pommes, les graines de chia, le sucre de coco, l’extrait d’eau de rose, le lait de riz, la poudre végétale, la farine de petit épeautre et la poudre à lever.  Quand la pâte est homogène, ajoutez les fruits congelés en les mélangeant délicatement au reste de la préparation.

Versez le contenu de  votre pâte dans le moule de votre choix, ici un coeur en l’occurence, préalablement huilé avec l’huile de coco.

Enfournez pour 25min à 180 C°.

Après cuisson, attendez que le gâteau refroidisse pour le démouler.

Je vous souhaite une bonne dégustation entouré des gens que vous aimez.

Belle soirée de Saint Valentin.

 

Rappel: pour la poudre Absolut Protein, bénéficiez de 20% de remise avec le code CHLOE20

Galette des rois revisitée

Le calendrier de l’avent me manquait, et comme l’heure est encore festive puisque nous arrivons déjà à l’épiphanie, je vous propose une recette traditionnelle revisitée.

Qui dit épiphanie, dit calories ( encore 😉 ), et ce que vous soyez plutôt adepte de la brioche ou de la galette. Néanmoins, on peut toujours limiter le combo gras, sucre et lourd. C’est pourquoi j’ai eu envie de partager une recette de galette à la frangipane ( que j’adore) plus légère, à l’index glycémique mesuré et sans beurre.

En effet, une des principale modifications que j’apporte dans l’appareil à frangipane, est le remplacement du beurre par de la purée d’amande, idéale dans cette préparation et qui apporte davantage de protéines ( 26g), mais aussi du fer, du magnesium, du potassium, du phosphore,de la vitamine E. Un remplaçant qui ne dénature pas le goût de la frangipane, au contraire, il va le renforcer et nutritionnellement beaucoup plus intéressant. Quand au sucre, je le remplace par du sucre de coco, et en utilise une bien plus faible quantité qu’habituellement.

En outre, j’utilise seulement 6 feuilles de briques badigeonnées à l’huile de coco en guise de feuilletage.

Sans plus tarder, je vous donne la recette de cette frangipane ci-dessous.

 

AfterlightImage (4).jpg

Ingrédients:

Pour l’appareil à frangipane:

  • 100G de purée d’amande blanche
  • 100G de poudre d’amande
  • 30G de sucre de coco
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 1 fève

Pour le feuilletage:

  • 6 feuilles de brick
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco ramollie au bain marie
  • 1 filet de sirop d’érable
  • 7/8 amandes concassées pour le décor

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un premier temps, préparez l’appareil à frangipane en mélangeant la purée d’amande, la poudre d’amande, le sucre de coco, et le rhum. Réservez.

Badigeonnez chaque feuilles de brick avec l’huile de coco. Dans un plat à tarte de la dimension correspondant à vos feuilles de brick, placez un papier cuisson sur lequel vous positionnerez 3 feuilles de brick superposées ( préalablement badigeonnez). Etalez votre frangipane dessus et placez-y votre fève. Recouvrez des 3 feuilles de brick restantes.

Pour le décor, mettez une filet de sirop d’érable en zigzag sur lequel vous disposerez vos amandes concassées en décor.

Enfournez pour 10/12 min à 180°C.

Je vous souhaite une belle année 2019 ainsi qu’une épiphanie gourmande. On se retrouve bientôt, pour les articles d’après-fêtes, après toutes ces recettes ;).

Prenez-soin de vous.

 

 

Noël en rose

Pour bien terminer ce calendrier de l’avent il était évident que je me devais de vous proposer une recette de bûche. Je souhaitais également rédiger une recette assez légère et facile tout en véhiculant un message de fête, de joie et d’amour.

Pour ce faire, j’ai donc décider de vous proposer  une recette de bûche glacé toute rose aux parfums de framboise et de rose avec  une touche de chocolat et de pistaches.

Il s’agit d’une recette qui est assez sucrée tout de même puisque c’est un sorbet, néanmoins j’utilise du sirop d’érable pour faire mon sorbet, plus intéressant d’un point de vue nutritif que le sucre blanc. En outre, on pourra se pencher sur la pistache, qui en plus d’apporter un contraste de couleurs et du croquant, nous offre sa richesse nutritionnel notamment des acides gras insaturé ( diminution du mauvais cholestérol). Elle est riche en cuivre, en phosphore, en vitamine B6. Elle est antioxydante. En bref, un ingrédient qui apporte beaucoup dans un dessert festif gourmand.

Cette bûche est sans aucun produit laitier, ni d’origine animal, ce qui en fait une bûche vegan. En revanche, elle contient du gluten puisque le croquant est fait avec des flocons d’avoines. Si vous souhaitez une option sans gluten, vous pouvez le remplacer par des flocons de sarrasin.

AfterlightImage (33).jpg

 

Pour une bûche de 8 personnes, il vous faudra:

Pour le sorbet:

  • 400G de framboises bio surgelées
  • 100G de sirop d’érable
  • 50ml d’extrait naturel d’eau de rose
  • 50G de pistaches cru non salées

 

Pour le croustillant:

  • 80G de chocolat noir à 60% minimum
  • 20G de flocons d’avoine

Pour le décor:

  • Quelques framboises, quelques boutons de rose, quelques éclats de pistaches, de la poudre de cramberries, …

Concassez grossièrement les pistaches.

Dans un robot, mixer les framboises avec le sirop d’érable  et l’extrait naturel de rose. Puis une fois que la texture est homogène, mettez là dans un moule à bûche en y ajoutant les pistaches ( en garder quelques-une pour le décor). Placez le moule au congélateur pendant au moins 1H30.

Au bain marie, faites fondre le chocolat noir que vous mélangerez ensuite avec les flocons d’avoine. Une fois bien mélangé, aplatissez cette mixture sur un papier sulfurisé au format de votre bûche. Placer au réfrigérateur pendant 2h.

Sortez la bûche, et ajoutez-y le croquant, puis congelez le tout pour au moins 12h.

Après ces 12h, démoulez la bûche et décorez la avec quelques framboises, quelques éclats de pistaches, des pétales de roses et saupoudrez avec un peu de poudre de cramberries.

Je vous souhaite un très bon réveillon de noël et espère que ce calendrier de l’avent vous aura plu.

Paix, joie et amour…

Cheesecake vegetal à la chlorelle

A la veille du grand soir du réveillon de noël je vous propose une recette vegan et crudivore du fameux cheesecake. Je revisite celui-ci ici avec deux ingrédients clés: les noix de cajou et la chlorelle.

Grâce à sa teneur en lipides majoritairement des acides gras mono-insaturés qui contribuent à faire baisser le taux de mauvais cholestérol, la noix de cajou est une alternative plus saine au traditionnel fromage dans un cheesecake. La noix de cajou est riche en magnesium, phosphore et en fer ainsi qu’en vitamines du groupe B. Elle est rassasiante et a une texture qui se rapproche de celle du fromage, c’est une alternative idéale et tout aussi riche en goût.

Je l’associe ici à de la poudre de chlorelle qui est une micro-algue aux propriétés remarquables. Elle est riche en chlorophylle (régule le transit), en protéines ( 61g aux 100g),en fer,  en vitamine E (protège du stress oxydatif), en iode ( fonction thyroïdienne ). Elle augmente le péristaltisme ( lutte contre la constipation en faisant avancer le bol alimentaire dans l’intestin) , elle est aussi connu pour son pouvoir détoxifiant sur les métaux lourd ( mercure, plomb,…), elle stimule le système immunitaire,…

Vous l’aurez compris c’est un super-aliment qui entre ici dans une recette très gourmande dont je vous livre la recette ci-dessous.

AfterlightImage (31).jpg

Il vous faudra ( comme toujours tous les ingrédients sont bien sur biologique, très important notamment concernant la chlorelle et les myrtilles congelées) :

  • Pour le fond:

-100g de spéculos écrasé

-2 cuillères à soupe de graines de chia trempés

  • Pour la garniture:

-200g de noix de cajou trempées au moins 4h

-1 cuillère à soupe de chlorelle

-30g de sucre de coco

-30g d’huile de coco

-le jus d’un demi citron

-8 goutes d’huile essentielles de vanille

-1 poignée de myrtilles congelés

-1pincée de poudre de myrtilles

 

Pour le fond, faites tremper dans un bol d’eau vos graines de chia un quart d’heure. Mixez grossièrement  les spéculos. Mélangez le spéculos avec les graines de chia afin de faire une pâte compacte, ces dernières servant ici de liant. Dans un moule à manquer, étalez votre pâte.

Dans un mixeur, mettez les noix de cajou, la chlorelle, l’huile de coco, le jus de citron, l’huile essentielle de vanille et mixer afin d’obtenir une pâte homogène.  Disposez la pâte sur votre fond de spéculos en la tassant. Disposez les myrtilles à votre guise dessus, en saupoudrant de poudre de myrtilles. Vous pouvez aussi y ajouter des fleurs décoratives, ici j’ai mis quelques brins d’alchemille.

Puis, mettez votre cheesecake au moins 3h au réfrigérateur.

Enfin, après tant de patience, dégustez.

 

 

 

Crumble chou romanesco et potimarron

A quelques jours de Noël, voilà une recette qui pourrait faire un bel accompagnement de fête, à la fois sain et gourmand.

Il s’agit d’une version revisité du crumble que l’on est plus souvent habitué à manger dans sa version sucrée.

Deux légumes de saison sont à l’honneur dans ce plat, le chou romanesco et le potimarron.

Le chou romanesco, outre sont esthétisme indéniable, est une variété ancienne de chou. Comme tous les choux, c’est un aliment très riche d’un point de vue nutritionnel pour très peu de calories ( environ 25calories aux 100grammes), il favorise la formation des globules rouges et apporte notamment des vitamines (B6, B9,C) , du sélénium et du magnésium. A mi-chemin entre le brocoli et le chou-fleur, il se démarque par un subtil goût de noisette.

Le potimarron que l’on a déjà vu ici  contient peu de calories également et viendra équilibrer le goût de ce crumble avec sa saveur légèrement sucrée.

J’utilise un mélange de farine de khorazan ( aussi appelé kamut) et de flocons de quinoa afin de rendre le croustillant plus digeste.

Cette recette contient aussi de la crème de chanvre ( oui il y en avait déjà avant-hier au menu, mais sous une autre forme 😉 ), qui est parfaite en remplacement de la crème fraiche et apporte des oméga 3. Et pour le crumble, j’utilise de la purée de cacahuètes à la place du beurre, qui se travaille très bien  et apporte davantage de protéines et de fibres, du gras certes mais dont une bonne partie est insaturés,  et donne un goût divin.

La recette est vegan mais contient du gluten puisque j’utilise de la farine de khorazan ( qui est un blé ancien), si vous souhaitez la réaliser sans gluten vous pouvez mettre de la farine de sarrasin en remplacement.

AfterlightImage (30).jpg

Pour 4 personnes, ils vous faudra:

  • 1 chou romanesco
  • 1 potimmaron ( environ 800G)
  • 20cl de crème de chanvre
  • 50g de farine de khorazan
  • 30g de flocons de quinoa
  • 1 cuillère à cafe d’arrow-root
  • 1 cuillère à soupe de purée de cacahuète
  • sel, poivre

 

Faites préchauffer votre four à 180°C.

Après avoir coupé et épluché votre potimarron, coupez le en gros dés et faites le cuire à la vapeur 20min. Lavez votre chou romanesco et coupez les petits bouquets pointus puis ajoutez le pour les 10 dernières minutes à la cuisson vapeur du potimarron.

Disposez les dans un grand plat à gratin puis ajoutez-y la crème de chanvre mélangée au préalable avec l’arrow-root, le sel, le poivre.

Dans un mixeur, mélangez farine de khorazan, flocons de quinoa,et purée de cacahuète, puis disposez sur les légumes.

Enfournez pour 45min à 180°C ( thermostat 6).

Bon appétit,

Brownies à la noix de coco et noix du brésil

En ce jour le plus court de l’année, je trouvais important de partager une recette réconfortante et gourmande. C’est pourquoi j’ai choisi d’ouvrir cette 21ème case du calendrier de l’avent avec un brownie vegan plus léger qu’habituellement mais plus chocolaté, ce qui devrait ravir les amateurs de chocolat.

Pour cette recette j’utilise du chocolat noir à 70% bio. Rappelons que le chocolat noir est un excellent antioxydant. C’est une excellente source de magnesium ( permet de lutter  contre stress et fatigue). Il contient du triptophane qui est un acide aminé précurseur de la sérotonine, cette dernière apportant une sensation d’apaisement, c’est l’hormone du bien-être.

Donc oui le chocolat noir a de nombreuses vertus, mais il reste calorique, ne nous mentons pas, donc à consommer avec modération 🙂

Dans cette recette j’incorpore des noix du brésil. En plus de son bon goût et du croquant qu’elle apporte, c’est l’aliment le plus riche en selenium. Une seule noix apporte la dose de sélénium journalière nécessaire. Le sélénium a une action antioxydante et intervient dans la prévention du photovieillissement cutané.

Ce brownie est limité en sucre, d’où son goût plus fort en chocolat et est vegan.

En bref, pleins de bonnes excuses pour se faire plaisir ( en général on les trouve facilement 😉 ).

 

 

AfterlightImage (29).jpg

Pour 8 brownies d’environ 25g, il vous faudra:

  • 200g de purée de pommes ( c’est à dire sans sucre ajoutée, d’où l’appellation purée)
  • 50g de sucre de coco
  • 100g de farine de petit épeautre
  • 40g cacao maigre en poudre
  • 8 noix du brésil à concasser grossièrement
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 150g de chocolat noir à 70%
  • 30g de noix de coco râpée

Préchauffez le four à 180°C ( thermostat 6).

Dans un récipient ajoutez la purée de pommes et le sucre de coco. Dans un autre récipient, mélangez la farine de petit épeautre, le cacao maigre, une partie de la poudre de noix de coco ( 20g environ) et la poudre à lever que vous incorporerez après à votre premier mélange.

Cassez grossièrement le chocolat et ajoutez le à votre mélange avec les noix du brésil, mélangez bien.

Remplissez des petites caissettes individuelles allant au four, et enfournez pour 20min. A la sortie du four, ajoutez le reste de coco râpée en toping.

Après refroidissement, vous pouvez enfin déguster et apprécier l’arôme puissant du chocolat.

Voilà de quoi bien commencer l’hiver 😉