Le Mélèze commun

Le mélèze commun ce majestueux conifère 🌲 de la famille des pinaceae a la particularité d’être caducifolié, c’est à dire de perdre ses aiguilles contrairement aux autres conifères d’Europe. Cette particularité en fait un arbre particulièrement fabuleux à contempler au fil des saisons, puisqu’il offre un paysage très différent tout au long de l’année. Ayant la chance de faire assez régulièrement des randonnées sous les mélèzes, j’admire ses variations saisonnières tout au long de l’année avec plaisir. Du vert vif printanier, aux tons dorés et cuivrés de l’automne en passant par le vert foncé rafraîchissant en été pour finalement se dénuder en hiver et ainsi accueillir la neige fraîche sur ses branches, il y a toujours une nouvelle parure à découvrir sur un mélèze. Ce bel arbre se plaît au soleil et dans un sol humide, c’est pourquoi les Alpes du sud sont un lieu où il se plaît beaucoup. Il est orné de petits cônes mâles qui pendent et de petits cônes femelles d’un joli rose qui brunissent une fois à maturité, relativement petits, qui eux sont droits sur les rameaux. On connaît le Mélèze commun sous divers noms, tel que: mélèze d’Europe, pin de Briançon, épinette rouge et même manne de Briançon ( ça en dit long sur les nombreuses vertus de cet arbre).

Le mélèze, Larix Decidua, en plus d’être magnifique à contempler, offre diverses utilisations possibles aux multiples propriétés. En effet comme nous allons le voir ici, il peut être utilisé en phytothérapie, aromathérapie bien sur mais aussi en gemmothérapie et en élixirs floraux.

Aromathérapie :

Grâce à l’huile essentielle extraite de ses aiguilles, le mélèze offre des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires, diurétiques, emménagogues et vermifuges. Cette huile essentielle est donc utile en cas de bronchites, d’asthme,… également en cas de cystites, de douleurs musculaires et articulaires, de rhumatismes,..

Pour les douleurs musculaires, articulaires, les rhumatismes, les cystites ajoutez 2 gouttes à une huile végétale de massage. Pour les voies respiratoires utilisez cette huile essentielle en diffusion.

Cette huile essentielle aide également en cas de fatigue nerveuse, de manque de confiance en soi,… vous pouvez ajoutez une goutte à une huile végétale et masser le plexus solaire, l’intérieur des poignets où la voûte plantaire.

Sous forme d’hydrolat, il est à vaporiser sur le visage pour nettoyer la peau, vous bénéficierez de son action antiseptique. Il est utile en cas d’acné, eczéma, psoriasis et sent divinement bon.

On l’utilise par voie cutané et/ou en diffusion, à éviter chez les enfants de moins de 3 ans et chez la femme enceinte. Toujours demander l’avis d’un thérapeute en cas de doute. Toujours à diluer dans une huile végétale pour un usage cutané.

Hydrolat de mélèze

Phytothérapie:

En phytothérapie, on l’utilise principalement sous forme d’extrait de plantes fraîches ( EPF) qu’on obtient par la macération de la plante fraîche dans de l’eau faiblement minéralisée et de l’alcool afin de conserver au mieux les substances actives de la plante.

Cet EPF aide à renforcer l’immunité et à lutter contre la fatigue nerveuse, à raison de 15 gouttes 2 fois par jour avant les repas, sur 3 semaines. Attention, cet EPF ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes. Également, soyez vigilant en cas d’allergie bien sûr. En cas de doutes , demandez toujours l’avis de votre médecin.

Gemmothérapie:

La cueillette des bourgeons s’est terminée début mars, ce sont ces derniers qui sont utilisés en gemmothérapie. On l’utilise alors principalement pour ses bienfaits aux niveaux du système artérielle ( hypertension) , veineux et lymphatique. Grâce à son effet tonique, il est utile aussi contre la fatigue. Comme avec l’extrait de plante fraîche, entre 15 et 20 gouttes avant les repas, deux fois par jour. Ne convient toujours pas aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes.

Élixirs floraux:

Si vous connaissez un peu les fleurs de Bach 🌷, le nom anglais Larch vous parle probablement, il s’agit de l’élixir florale de mélèze qui porte le numéro 19. Les élixirs floraux ont pour but d’aider au niveau psychique et émotionnel, et ont le grand intérêt d’être dépourvu de contres d’indications ( il y en a avec et sans alcool). Larch est recommandé pour les personnes qui ont peur de l’échec, doutent, ont du mal se faire confiance et s’enferment peu à peu dans l’isolement,… Le mélèze est à la fois doux ( ses épines ne piquent pas elles sont d’une grande douceur) et robuste, il est très résistants et ce malgré son changement au fil des saisons, une belle métaphore de notre capacité à affronter diverses situations et apprendre à se faire confiance. D’un point de vue plus subtil et énergétique, le mélèze est aussi appelé l’arbre de lumière 💡 car il laisse passer la lumière du soleil ☀️ à travers son feuillage et symbolise l’immortalité…

Vous pouvez mettre 4 gouttes de fleurs de Bach sous la langue, 2 fois par jour ou 4 gouttes sous la langue pour gagner en confiance en vous. Pour les enfants et les femmes enceintes et allaitantes, choisissez les versions sans alcool bien sûr.

Enfin, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, en cuisine aussi on peut retrouver le mélèze, ici sous forme de vinaigre, mais aussi sous forme de gelée,… tout ces bons produits issues des Hautes-Alpes, que je vous conseille et que j’ai personnellement dégusté et grandement apprécié, de quoi profiter du bon goût du mélèze.

Toutes ces informations n’ont pas de valeurs médicinales et ne remplacent pas un mode de vie sain et équilibré.

Je vous souhaite un bon week-end, en forme, avec confiance et entouré de la beauté et des bienfaits de la nature.

Chloé,

L’hysope

Ce n’est pas encore sa saison, mais justement pour anticiper les éventuelles cueillettes de cet été et penser à la taille qui se fait en ce moment, mieux vaut en parler dès maintenant, sachant que sous sa forme séchée, il n’y a plus de saison qui tiennent évidemment 😊. L’herbe sacrée chez les Hébreux que l’on retrouve dans la bible mettant en lumière les propriétés purificatrice de l’hysope, est une plante qui pousse dans les milieux arides. On la trouve beaucoup dans les hautes Alpes de Hautes provence et les Hautes Alpes ( d’où provient mon hysope d’ailleurs). En été on peut profiter pleinement de ces jolies fleurs violettes aux notes épicées.

L’hysope, Hyssopus officinalis, appartient à la famille des Lamiacées ( même famille que la menthe poivrée par exemple), elle contient des flavonoïdes, de la marrubine de marribiine, du pinocamphone et du thuyone ( huile essentielle). On utilise principalement ses sommités fleuries.

L’hysope séchée

Cette plante médicinale ancestrale dont on admire les épis fleuris en été , serait utilisée depuis toujours, puisqu’elle figure dans la bible où l’on peut lire qu’elle était utilisée par le roi Salomon comme purifiante et notamment contre la lèpre… bon je ne m’aventurerai pas sur ce sujet mais aujourd’hui de nombreuses autres propriétés font leurs preuves. En effet l’hysope est très utile en cas d’affection des bronches, elle aide à apaiser la toux et a aussi des vertus expectorantes. Elle est utile en cas d’asthme et de baisse de tonus. Elle possède en prime des propriétés digestives.

On peut l’utiliser de diverses façons, dont en voici quelques unes:

  • En gargarisme en cas de maux de gorges
  • En cataplasme en cas de bleus, de blessures
  • En sirop à se préparer pour calmer la toux
  • En infusion pour se réchauffer, en cas d’infection des bronches, pour retrouver un peu de tonus
  • Sous forme d’huile essentielle, c’est une des huiles essentielles les plus puissantes, notamment anti bactérienne, anti virale et anti fongique, mais sa vente nécessite une ordonnance, compte tenu du risque de toxicité de celle-ci et des nombreuses contres-indications qu’elle a
  • Sous forme de liqueur pour se faire plaisir
  • Sous forme d’eau florale pour purifier la peau, calmer la toux,….
  • Et bien d’autres encore…

Une fleur qui me fait penser au romarin, du fait qu’elle n’a besoin que de peu d’eau, supporte le froid, les terrains arides,… et qui en fin de compte de par sa grande résistance, nous offre un panel de bienfaits incalculables et inestimables. Pensez-y cet été si vous en voyez, elle vous offrira le meilleur d’elle même.

Belle soirée,

Chloé

Vœux et gourmandises

Quelque peu en retard pour vous souhaitez mes vœux ici en ce début d’année 2022, qui en 7 jours a déjà beaucoup secoué; je reviens avec une recette que j’ai créé pour l’épiphanie ( donc hier), mais comme tout est décousu en ce moment, disons que je suis encore dans les temps pour le week-end si vous voulez concocter de petites douceurs gourmandes rappelant les rois mais en beaucoup plus légère et saines , pour adoucir cette fin de semaine 😊.

Avant cela pour commencer cette année qui s’annonce remuante, un des vœux qui me tient à cœur est que chacun fasse preuve d’empathie, de vraie empathie, en se mettant chacun à la place de l’autre et en étant honnête avec soi-même , on ne peut qu’arriver au constat que nous avons tous de bonnes raisons de faire tel ou tel choix. Néanmoins j’insiste sur le fait d’être honnête avec soi-même, car c’est souvent cela qui fait peur et qui pousse à se voiler la face créant ainsi de mauvaises relations aux autres. Aussi mon plus grand souhait pour 2022, dont beaucoup de choses positives pourraient découler, est que nos relations les uns aux autres soient meilleures et que le partage sincère, la joie, la bienveillance, le respect des libertés de chacun illustrent tout nos liens sociaux. En lisant bien ce propos, vous verrez qu’avec cela en principe, l’année pourrait être bien plus sereine, encourageons-nous à œuvrer pour cela ❤️. Qui plus est , des études montrent que les bonnes relations avec les autres serait ce qui nous rendrait le plus heureux, pourquoi s’en priver?

D’ailleurs on peut commencer en partageant un bon moment ce week-end autour d’une boisson chaude et d’une gourmandise maison que je vous propose de découvrir aujourd’hui 😊.

N’étant pas une grande fan de feuilletage notamment car je trouve cela très gras et peu digeste, mais étant fan de frangipane, j’ai choisi de revisiter complètement la chose en m’inspirant d’une de mes gourmandises d’hiver favorites: les roulées à la cannelle.

L’idée est de changer de la traditionnelle galette ( néanmoins j’en avais revisitée une si cela vous intéresse la recette est ici: recette galette), tout en gardant la frangipane ( revisitée toujours 😉) et aussi la fève, sauf que là il sera plus difficile de tricher, puisqu’elle est dans un roll , pas de risque de tomber dessus en coupant une part!

Cette recette est peu sucrée, végétalienne et sans gluten, voici la marche à suivre:

Les ingrédients pour 5 gros roulés :

Pour la pâte:

– 150g de farine de patate douce 🍠

– 20g de compote de pommes sans sucre

– 1 c à c de poudre à lever

– 25g de poudre d’amande

– 20g d’huile de coco

– 1 pincée de sel

– 1 c à c de sirop d’érable

Pour la frangipane:

– 125g de poudre d’amande

– 40g de sucre de coco

– 20cl de crème d’amande

– 1 c à c d’arôme d’amande amère

Préchauffez votre four à 180C, thermostat 6.

Mélangez dans un récipient les ingrédients sec de la pâte et ajoutez-y l’huile de coco fondue au bain marie et la compote de pommes, ainsi que 50cl d’eau tiède . Formez une boule avec la pâte. En parallèle préparez l’appareil en mélangeant dans un récipient la poudre d’amande, le sucre de coco, l’arôme d’amande amère et la crème d’amande. Reprenez votre pâte et coupez là en 5 morceaux à peu prêt équivalents. Roulez les entre vos mains afin d’obtenir des pâtons que vous aplatirez au rouleau ensuite . Étalez généreusement la frangipane sur chaque bande de pâte ( si vous mettez une fève c’est à ce moment là qu’il faut la placer) , avant de les enrouler et de les poser sur un papier sulfurisé. Dorez les bords à l’aide d’un pinceau au sirop d’érable et enfournez pour 15minutes. Laissez un peu refroidir et régalez vous.

Rolls à la frangipane

Une douce manière de commencer l’année que je vous souhaite sereine et bien entourée pour partager de beaux moments de vies, car ce qui nous anime le plus c’est bien d’échanger avec les autres. Nos énergies guident beaucoup plus de choses qu’on ne le croit 🙏😉✨.

Belle suite,

Chloé

24 décembre: prendre soin de son foie

Oh le titre rabat joie pour un 24 décembre! Et pourtant je vous assure que je vais tacher d’être la plus cool possible, le but est de passer des bonnes fêtes en se faisant plaisir mais en évitant d’être trop barbouiller le lendemain. Je vous propose même une petite recette inspirée du Moscow Mule mais sans la vodka 🙈 pour peut-être limiter un peu l’alcool, un des principaux ennemie de notre foie avec le sucre.

Il n’est pas question pour moi de vous dire de manger un celeri branche pour Noël 🎄 mais l’idée est plutôt de limiter les dégâts. On sait qu’en cette période, chocolats, gras, alcool, … sont de la partie, mais il est toujours possible d’ajuster et de nettoyer en douceur en suivant afin de ne garder que de bons souvenirs de tout cela.

Déjà pourquoi faire attention à son foie?

Le foie est un organe dont dépendent plusieurs autres organes, aussi si celui-ci est surchargée, c’est le reste du corps qui dysfonctionne. On veillera donc à prendre soin de lui en évitant de le surcharger ( ça c’est du préventif) mais aussi en l’aidant à se nettoyer ( là c’est du curatif, et je pense qu’en ce moment c’est de rigueur).

Tout d’abord le jour J ( soit du réveillon, repas du 25, ou tout autre moment où l’on sait qu’il va y avoir quelques abus), on essaie de limiter l’alcool en buvant un verre d’eau entre deux verres, d’une pour se réhydrater mais aussi pour avoir la sensation d’avoir vu 3 verres alors qu’on en a bu 2. Limitez les alcools trop sucrées ( en général alcools forts 🥃) et favorisez plutôt vin rouge et champagne 🥂( bien que l’abus d’alcool soit dangereux pour la santé) . Au niveau du repas tout aliment vert avec des feuilles est à favoriser donc même avec un plat bien gras ajoutez le legume vert s’il y en a, cela apportera des fibres, de la vitamine K, et vous évitera de prendre autre chose qui serait moins sain. Essayez de se raisonner, et ne pas se jeter sur tout ce que l’on a sous les yeux. Bon je m’arrête là, pour les petits conseils lors du repas de « gala ». En revanche, je vous propose une petite recette inspirée du Moscow mule,ce cocktail russe qui a le vent en poupe que l’on sert dans une shoppe en cuivre mais sans alcool et qui, je trouve, est une boisson qui se prête bien à Noël. Je fais ce choix car cette boisson a des atouts pour le foie puisqu’elle contient du gingembre, du citron vert et de la menthe, 3 plantes excellentes pour aider le foie.

Virgin Moscow Mule

Ingrédients pour 1 litre:

– 15g de gingembre frais ou sec

– 1 litre d’eau de source

– quelques branches de menthe verte fraîche

– 1 citron vert

– 2 c a c de sirop Falernum ( qui contient sucre de canne, citron, gingembre, amande, vanille) sinon remplacez par du sirop de sucre de canne et une gousse de vanille

Faites bouillir un litre d’eau de source et ajoutez y le gingembre. Laissez sur le feu 8 minutes. Retirez du feu ajoutez y le sirop falernum et pressez la moitié du jus de citron vert. Filtrez avec une passoire et servez dans les tasses. Coupez de fines tranches de gingembre et de citron vert que vous mettrez dans la tasse avec quelques feuilles de menthe fraîche. Servez bien frais avec des glaçons 🧊. Tchintchin

Une bonne façon d’éviter l’alcool en buvant l’air de rien une infusion de gingembre au citron 😇 améliorée!

Ce que vous pouvez faire après les festivités:

Vous pouvez en rentrant faire chauffer une bouillotte à placer sur le foie, cela vous soulagera et aidera le foie à se nettoyer et évacuer les toxines. Nous reviendrons très bientôt sur le sujet.

Aubier de tilleul

Le lendemain pour drainer le foie en douceur preparez-vous une décoction d’Aubier de tilleul à boire tout au long de la journée. Pour préparer la décoction, faites bouillir environ 40grammes d’aubier de tilleul dans un litre d’eau pendant 20min. Vous pouvez la boire chaude ou froide, à boire au long de la journée. L’aubier de tilleul va permette de drainer en douceur le foie mais aussi les reins grâce a ses actions dépuratives ( meilleur métabolisme des dechets) et diurétiques (augmentation de la sécrétion urinaire, permettant notamment d’éliminer l’acide urique), sans pour autant causer d’effets secondaires, comme ça peut être le cas avec l’artichaut par exemple. L’aubier de tilleul améliore également le confort digestif, grâce à ses propriétés antispasmodiques. Cette cure peut se faire ponctuellement comme cela ou en cure de 3 semaines si vous voulez faire un petit nettoyage sans contraintes.

Vous pouvez également utiliser des racines de pissenlits, plus forts en goût, faites infuser 7 minutes et buvez en trois tasse dans la journée.

Si vous le pouvez, optez pour un jeûne intermittent ou une journée de jeûne si vous êtes habitué à le faire. En revanche, on évitera le jeûne sec, il faut se réhydrater surtout après la consommation d’alcool. Aussi quoiqu’il en soit, jeûne ou pas, le lendemain on s’hydrate en buvant de l’eau peu minéralisée ( moins de 100g de résidus à sec).

J’espère que ces quelques conseils vous permettrons de passer un agréable moment en ces fêtes de fin d’années sans tracas. Je vous souhaite un très beau réveillon et une merveilleux Noël 🎄 et mon petit doigt me dit qu’une petite surprise se prépare.

Profitez pleinement de ce moment d’amour et de partage ✨

À très vite,

Chloé

Bouillotte aux graines de lin