18 décembre: Jus de kaki

C’est le fruit d’automne par excellence, aussi à quelques jours de l’hiver, j’en profite pour faire un focus sur le kaki, dont c’est encore la saison jusqu’en janvier. On le nomme le « mets des dieux »ou « le fruit bénit des dieux » et pour cause, voici tout ce qu’il apporte.

Le kaki et ses bienfaits

Le kaki est originaire de Chine mais est surtout très apprécié au Japon où il est le symbole de la force. On le trouve maintenant de diverses provenances, il en existe de ce fait une multitude de variétés. Ceux que nous trouvons sur nos étals viennent en général d’Italie, d’Espagne ou du sud de la France ( j’envisage d’ailleurs de planter un kaki 🙃). Au niveau du goût, s’il est bien mûr il se rapproche de l’abricot en plus doux, plus sucré. Même s’il perd un peu de vitamine C en mûrissant, je vous conseille de le manger mûr avec une peau bien orangée.

Avec moins de 70 calories aux 100 grammes, le kaki a pourtant énormément de micronutriments à nous offrir. Il est très riche en vitamine C et en bêta carotène, de quoi nous donner la pêche tant au niveau du teint que de l’énergie. Il est également pourvus d’une bonne quantité de magnésium et de potassium. Ainsi il remplit pleinement sa mission de fruit d’automne/hiver qui aide à renforcer l’organisme, et fait ainsi partie des fruits à manger pour passer un hiver en forme, dont l’article est ici: Un hiver en forme

Il a qui plus est l’avantage de se consommer avec du salé ou du sucré, cru ou cuit. D’ailleurs à ce sujet, j’avais parlé du kaki dans ma recette de couscous revisitée, à retrouver ici: le couscous

A savoir que cru, il aide à lutter contre la constipation, alors qu’à l’inverse cuit , il aide contre la diarrhée.

Je vous propose de le découvrir dans un jus coup de fouet à prendre le matin pour faire le plein de vitamine C et de bêta carotène et ainsi rayonner toute la journée 😊. Dans ce jus j’ajoute du céleri branche pour la touche de verdure équilibrante, j’y apporte aussi une pomme verte pour donner une note acidulée à ce jus très doux, ainsi qu’un peu de gingembre et de cannelle pour le côté épices de noël qui s’accordent parfaitement bien avec la cannelle. Le kaki est un peu visqueux ce qui apporte une certaine épaisseur à ce jus un peu velouté, qui de ce fait est assez rassasiant.

Les ingrédients pour un verre:

– 1 kaki mûr

– 1 branche de céleri branche

– 1 petite pomme verte

– 1 carotte couleur

– 1 petit morceau de gingembre frais (2cm)

-1 pincée de cannelle en poudre

Lavez bien votre kaki, coupez l’extrémité de celui-ci et coupez le reste en fines tranches . Faites de même avec le céleri branche et la carotte. Ôtez la peau de votre gingembre et mettez petit à petit chaque ingrédient dans l’extracteur de jus. Une fois terminé, servez dans un verre et ajoutez-y la poudre de cannelle à votre guise en mélangeant. C’est prêt, dégustez.

Un jus vitaminé qui donne un coup de fouet et du réconfort pour terminer l’automne en beauté avec ce fruit évoquant la force suite au bombardement de Nagasaki, dont il aurait été le seul survivant… voilà qui en dit long.

Je vous souhaite un très bon beau week-end en forme.

Chloé

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s