Dolmas

J’ai un peu tardé à écrire cet article, la période étant chargée, de ce fait la saison est déjà un peu avancée pour cueillir la feuille de vigne, ingrédient clé du dolmas qui signifie farcie en turque. En effet, la bonne période pour avoir de belles feuilles de vignes est à la fin de l’été, mais ça reste faisable jusqu’en novembre en principe, donc c’est encore le moment de la cueillette si vous possédez des vignes non traitées. Si vous n’en possédez pas, comme moi ( des que possible j’en plante 😊) peut-être qu’une gentille connaissance pourra vous en fournir quelques feuilles de son jardin, car il est malheureusement très difficile d’en trouver dans le commerce. Autre solution, que j’ai aussi expérimenté et qui revisite cette la recette que je vais vous proposer en suivant, c’est d’utiliser en remplacement des feuilles de blettes ou de pak choi, très bon aussi mais plus difficile à manipuler pour envelopper la farce.

Le dolma appartient à la cuisine méditerranéenne. Il est originaire du moyen orient, et se décline de diverses manières selon les endroits, on peut d’ailleurs le trouver sous d’autres noms selon les pays.

Un des ingrédients qui marque fortement l’identité du dolma est donc la feuille de vigne comme vue un peu plus haut. Cette dernière en plus d’apporter un goût aux notes légèrement citronnées est pourvue de nombreuses qualités nutritives comme sa richesse en glucides tout en étant peu caloriques.

Elle contient des tanins aux propriétés astringentes. La feuille de vigne est utile en cas de diarrhée chroniques et de mauvaise circulation du sang, elle est également anti-inflammatoire.

Après avoir chanter les louanges de la feuille de vigne 🍁 il est temps que je vous partage ma recette de dolmas simplifiée. Une recette qui est végétalienne et sans gluten. J’insisterai tout de même sur un point, les feuilles de vignes ne doivent pas être traitées.

Ingrédients: ( pour environ 12 dolmas)

– 150g de riz semi-complet ( il vous en restera pour l’accompagnement)

– un bouquet d’une douzaine de feuilles de vigne non traitées ( ou blettes, ou pak choi)

– 1 belle tomate 🍅

– 1 bouquet de persil frais ou de coriandre, ou un mix des deux

– 1 oignon 🧅 vers

– 1citron

– quelques feuilles de menthe fraîche

– 1 filet d’huile d’olive

– sel, poivre

Lavez vos feuilles de vignes et faites les dans de la eau bouillante pendant 15minutes. Puis ôtez les du feu, videz l’eau et passez les sous l’eau froide. Réservez.

Coupez en petit dés la tomate 🍅, l’oignon, ciselez finement le persil et la menthe, le tout mélangé dans un récipient dans lequel vous ajouterez le jus du citron, et un filet d’huile d’olive, une pincée de sel et un tour de moulin à poivre. En parallèle, faites cuire votre riz 🍚 20minutes pour du semi complet en général, sinon referez-vous aux indications du paquet.

Et là attaquons le moment méticuleux 😊, étalez à plat une feuille de vigne en ayant coupé la tige en amont. Garnissez à l’aide d’une cuillère de riz et de la farce que vous venez de préparer. Repliez le côté des feuilles de vignes, puis recouvrez avec le haut de la feuille au milieu, en faisant comme un nem.

Dans un roaster ( une cocotte qui va au four) disposez vos dolmas en arrosant d’un filet d’huile d’olive et enfournez pour 25minutes à 180C. Servez avec le riz qu’il vous reste et régalez vous.

Vous voilà prêt à déguster un plat qui vous fera voyager en Grèce, en Turquie, en Iran, en Azerbaïdjan, en Slovénie et même en Algérie. Un petit voyage bien sympathique pour les papilles et très digeste qui plus est.

Bon appétit, à bientôt ✌️

Chloé

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s