Journal de confinement J+26

En ce samedi 11 avril 2020 et 26ème jour de confinement, l’étape des 3 semaines étant maintenant largement passée, nous nous retrouvons en principe en phase d’acceptation, ce qui ne signifie pas forcément que tout soit vécu pour le mieux mais qu’un certains rythme a pu s’installer.

Néanmoins, je constate une situation particulièrement difficile, que je ne vis pas moi même, mais que l’on m’a partagé. Cette situation de vie concerne les parents d’un ou plusieurs enfants, qui doivent continuer d’essayer de trouver de nouvelles occupations à leurs enfants à domicile en faisant preuve d’originalité et de patience. L’exercice n’est pas simple, et pour avoir échangé sur le sujet avec une maman ( je pense qu’elle se reconnaîtra en lisant ces lignes :)), elle m’a suggéré une idée, que je vais d’ailleurs vous proposer aujourd’hui. Idée que j’ai également partagé avec ma nièce de 7ans par téléphone, et qui l’a tout de suite enjouée. Il ne m’en fallait pas plus pour me mettre au travail :).

Sans plus tarder, rentrons dans le vif du sujet. Cette idée est tout simplement une petite video de yoga ( à retrouver en cliquant ici ou en fin d’article) spécialement pour les enfants, pour qu’ils puissent a la fois ressentir leurs corps grâce à des postures de yoga et canaliser leur énergie grâce à une respiration calme et profonde. Pour rendre l’activité ludique, et que chacun trouve sa propre autonomie, cette séance de yoga va raconter une histoire. Cette histoire, va permettre à l’enfant qu’il l’a retienne et se la raconte afin d’intégrer les postures de yoga proposées, qu’il pourra mettre à l’oeuvre à terme sans regarder la vidéo.

 

Cette histoire va parler d’un petit chat, mais comme je la raconte pour des petits humains :), j’emploierai les termes qui définissent le corps humain et non ceux qui définiraient les membres d’un  chat, par exemple, à la place d’une patte, ce sera une jambe pour nous ;).

 

 

IMG_6776.jpg

 

Voici mon histoire: 

Il était une fois un chat qui s’appelait Marjarâ et qui pour se réveiller de bonne humeur  faisait le dos rond, dos creux plusieurs fois en inspirant profondément lorsqu’il faisait le dos creux et en expirant lorsqu’il avait le dos rond .

Une fois qu’il se sentait bien détendu il se levait bien droit, les pieds joints bien ancrés au sol comme une montagne.

De cette posture, sur une grande inspiration  il levait ses  bras joints, les paumes de mains l’une contre l’autre en arrière et envoyait sa jambe gauche en arrière en repliant la jambe droite tout en gardant son pied au sol et en mettant un bras tendu devant lui et l’autre derrière . Il était alors fier dans cette posture du guerrier qui lui permettait d’affronter toutes les situations qui pourraient se présenter à lui dans la journée. Après avoir effectué une inspiration et une expiration il pivotait sur lui même afin que la jambe droite se retrouve tendue et la gauche repliée, le pied au sol. Il fit là aussi une inspiration et une expiration de ce coté là.

Puis, il ramenait sa jambe gauche à coté de sa jambe droite pour retrouver la posture de la montagne, relever les bras en arrière et les amener au sol. Il déposait ses mains et d’un petit saut il allongait ses jambes en arrière pour venir en chien tête en haut puis redescendre en chien tête en bas, en relevant les jambes droites et relachant la tête vers le sol, son corps formait ainsi un V à l’envers, et il restait dans cette posture pendant 5 respirations longues et profondes ( même s’il n’aimait pas trop les chiens, il devait reconnaitre que cette posture lui faisait beaucoup de bien et lui permettait de se calmer et de se renforcer musculairement). Après avoir effectué ses respirations, il revint en sautant entre ses mains comme il l’avait fait à l’inverse au départ, et se relevait les mains jointes au dessus de la tête pour les ramener devant le buste.

Il se mit ensuite à plat ventre et vint attraper ses chevilles avec ses mains, pour former un arc et sentir toute son énergie en levant bien les cuisses et étirant bien le dos et les epaules. Il restait comme cela sur trois respirations avant de reposer la posture et revenir à plat ventre.

Après toutes ses belles postures, il tenaient à vérifier son équilibre avec la posture de l’arbre ainsi il revint debout pieds joints les mains jointes au milieu de la poitrine qu’il mettrait ensuite au dessus de sa tête. Il montait son pied gauche contre son genoux droit en recherchant l’équilibre et restant 3 respirations, il déposait la posture pour faire la même chose avec l’autre jambe. Il se sentait bien concentré ainsi.

Il revint sur le dos allongé afin de monter délicatement ses jambes en l’air, en se tenant le dos. Ainsi, en chandelle il sentait sa petite colonne vertébrale masser et la circulation de toute son énergie vitale dans le corps. Il restait dans la posture jusqu’à 12 respirations, avant de redescendre délicatement assis le dos bien droit et les jambes allongées l’une contre l’autre devant lui, il levait ses bras au dessus de sa tête pour ensuite délier depuis le bas du dos toute sa colonne vertébrale vers ses jambes en tentant d’attraper ses pieds et ainsi former une pince qui lui permettait de relacher toutes ses tensions du dos tout en le tonifiant, il respirait ainsi profondément sur 6 respirations avant de remonter les bras au dessus de sa tête et venir s’allonger sur le dos, les bras et les jambes a peine écartées pour ressentir tout le bien-être procurait par la séance et se détendre complètement avant de commencer cette belle journée qui s’annonce, sereinement.

La vidéo de cet enchainement postural est à retrouver ici: Vidéo Yoga confinement 

 

 

Voilà la petite histoire du chat, qui pourra accompagner vos enfants et/ou vous même d’ailleurs pour doucement apprivoiser quelques postures de yoga et profiter pleinement du temps qu’offre ce confinement. Il n’y a rien en réussir, rien à prouver à quiconque, simplement vivre le moment présent, se relier à soi, lier les mouvements à la respiration et apprécier ce qui en découle.

 

A très vite, en espérant que cela vous apporte un peu de calme et de joie 🙂

Chloé

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s