11 décembre 2017

En ce onzième jour du mois de décembre, nous ouvrons la case de l’huile essentielle de Cannelle de Ceylan ( cinnamome zeylanicum), qui nous offre sa douce odeur boisée ( à mélanger avec une autre huile essentielle plus douce comme l’orange douce par exemple), parfaite pour un intérieur chaleureux en cette période de Noël.

 

IMG_5350.jpg

 

La Cannelle de Ceylan 

Elle est originaire du Sri Lanka, autrefois appelé Ceylan et de Madagascar et appartient à la famille des lauracées. Elle contient principalement des aldéhydes cinnamique et de l’eugénol. C’est son écorce qui est utilisée pour la distillation. Cette huile essentielle est antibactérienne à très large spectre d’action, antifongique, antivirale, aphrodisiaque.

Très utilisée en médecine traditionnelle chinoise, elle est utile contre beaucoup d’infections en accompagnement ( bronchites, sinusites, tourista, infections urinaires, …) en diluant 1 goutte dans une cuillère de miel 3 ou 4 fois par jour en ingestion.

En cas de mycose ou de verrue , 1 goutte en application locale pure sur l’infection ( jamais sur les muqueuses en revanche) , deux fois par jour.

En cas de fatigue générale 1 goutte dans  au moins 10 gouttes d’huile  végétale en massage.

Elle sera utile aussi pour faire une huile aphrodisiaque à raison d’une goutte dans 50 gouttes d »huile végétale de noisette, associée à 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang-ylang, appliquer en massage 8 gouttes de cette synergie sur le bas du dos.

Astuce culinaire:

1 goutte d’huile essentielle de cannelle de Ceylan Bio dans vos tartes aux pommes, pains d’épices ou même veloutés de carottes parfumera subtilement ces délicieux mets.

 

Précautions d’emploi: 

ATTENTION! Cette huile essentielle est interdite chez la femme enceinte et allaitante, chez l’enfant de moins de 6ans. Elle est dermocaustique donc, toujours diluer dans de l’huile végétale pour l’application cutanée. Elle peut être irritante en inhalation, celle-ci est donc déconseillée et la diffusion doit être en synergie avec une huile plus douce de préférence.

Les huiles essentielles sont très puissantes et efficaces, l’aromathérapie n’étant pas une « médecine douce », elles peuvent se révéler toxiques en cas de surdosage. Prudence donc.

Belle semaine, nous sommes à J-14

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s