Chaleur, chaleur,…

Article un peu tardif, quoi que, plus que nécessaire en cette première semaine du mois d’août qui s’annonce caniculaire! Je vais donc partager avec vous quelques astuces naturopathiques afin de garder la forme et limiter les désagréments liés aux trop fortes chaleurs, tel que fatigue, jambes lourdes, rétention d’eau,…

 

Conseils de base:

Evidemment, la première mesure à prendre est de bien s’hydrater tout au long de la journée sans attendre que la soif se fasse ressentir. Pour bien s’hydrater il vaut mieux boire de l’eau et/ou des infusions fraiches ( à base de menthe, citron,…) en limitant les boissons déshydratantes, tel que l’alcool ( oui oui  😉 ) le café, le thé noir, les sodas qui n’étanchent pas vraiment la soif,…

Ensuite il vaut mieux manger léger en favorisant au maximum les fruits et légumes ( pas de scoop jusque ici, mais il est bon de le rappeler 😉 )afin d’éviter d’avoir une digestion trop lourde.

Autres conseils de bases, limiter les sources de chaleur chez soi  ( fermer les volets et les fenêtres) , s’habiller avec des matières légères, amples, si cela est possible prendre plusieurs petites douches fraiches, limiter les activités sportives au moment les plus chaud de la journée, si vous avez accès à une piscine ne vous en privez pas,…

En aromatherapie:

Outre ces quelques conseils « classiques » vous pouvez également utiliser l’aromathérapie pour lutter contre la chaleur avec notamment l’huile essentielle de Menthe Poivrée* qui favorise la micro-circulation entre autre. Vous pouvez l’utiliser en diffusion dans la maison pour son effet rafraichissant, vous pouvez aussi en ajouter quelques gouttes dans une huile végétale neutre ( exemple: l’huile végétale d’abricot) et vous frictionner les jambes de bas en haut avec, effet rafraichissant garantie!

L’HE de menthe poivrée, les précautions: on ne l’utilise jamais seule sur la peau, on dilue maximum30% d’HE de menthe poivrée dans une huile végétale. Toujours essayer sur une petite zone du corps ( exemple, creux du poignée) pour vérifier qu’on ne fasse pas de réaction allergique. Cette huile est interdite aux femmes enceintes, et aux enfants de moins de 6ans. Attention aussi car elle est œstrogène-like.

Processed with VSCO with a4 preset

Vous pouvez aussi utiliser l’hydrolat de Menthe Poivrée ( l’hydrolat est obtenu par distillation par entraînement à la vapeur d’eau de ses parties aériennes. Il s’agit de l’eau distillée séparée de l’HE, qui est chargée de molécules aromatiques au cours de la distillation des parties aériennes). Mettez une cuillère à café dans un verre d’eau, une fois par jour, c’est délicieux et sans sucre en plus! Cette boisson rafraichissante est indiquée pour lutter contre la transpiration excessive mais aussi dans les bouffées de chaleur liées à la ménopause. 

DA9348B2-917A-4501-9AA3-D45593FF10F5.jpg

 

Pour les problèmes de jambes lourdes aggravées par la chaleur, l‘HE de cyprès est recommandée. En effet cette huile a des vertus décongestionnante, drainante et lymphatique. Diluez quelques gouttes dans une huile végétale et frictionnez les jambes de bas en haut. En usage oral, vous pouvez mélanger 2 gouttes d’HE de cyprès dans une cuillère à café de miel, pour apaiser les troubles circulatoires.

 

Précautions d’emploi pour l’HE de Cyprès: elle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6ans.

 

En phytotherapie: 

 

Vous pouvez lutter contre les jambes lourdes et la rétention d’eau avec les plantes suivantes ( à consommer sous forme d’infusion, décoction, gélules,..):

  •  la vigne rouge
  • le marronnier d’inde
  • l’hamamélis
  • le ginkgo biloba
  • le mélilot

 

Pour terminer:

Si vous pratiquer le yoga, vous pouvez pratiquer un prânâyâma puissant qui est rafraichissant. Il s’agit de Shîthali.

Shîthali signifie  » la fraicheur » en sanskrit.

La technique: sortez la langue et repliez là dans la longueur, de manière à faire une sorte de « tube ». A l’inspiration, levez la tête en arrière en laissant passer l’air par la langue, puis à l’expiration rentrez la langue dans la bouche en baissant la tête et mettez à l’oeuvre la respiration Ujjâyi ( . A faire 12 fois.

 

 

Je vous souhaite un beau mois d’août, sous le soleil, les pieds dans l’eau.

Prenez soin de vous.

Chloé

 

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chaleur, chaleur,… »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s